Claude Roy, Les Circonstances, 1970

Get Started. It's Free
or sign up with your email address
Rocket clouds
Claude Roy, Les Circonstances, 1970 by Mind Map: Claude Roy, Les Circonstances, 1970

1. Dans ce poème, Claude Roy définit le poète et son rôle.

1.1. Le poète est disponible à tous

1.1.1. v. 6-7

1.1.1.1. Le poète n'est pas dans une tour d'Ivoire

1.2. L'auteur se présente comme une figure christique : humble qui s'identifie aux plus vulnérables

1.2.1. v. 10 "qui vous frappe me frappe"

1.2.2. amour du prochain "autres" v. 2 et 3 + "tout le monde" (v.11)

1.3. Il se donne pour mission de rendre hommage aux victimes et aux opprimés

1.3.1. v. 12-18 juifs, peuples asiatiques colonisés, + pauvres qui enrichissent par leur travail les plus riches (cf. lutte des classes)

1.4. Poète : celui qui agit, qui dit aux autres ce qu'il faut faire

1.4.1. INSISTANCE sur la parole du poète: "je dis" (v. 27)

1.4.2. v 28-29 en italique: insiste sur l'importance du message du poète: il faut transformer le monde

1.4.3. Il s'agit d'une modalité déontique (quand l'énoncé est porteur d'une obligation morale, il exprime une obligation un devoir ("il ne s'agit plus de... il faut")

2. L'amour (universel ou personnel) occupe une place importante dans ce poème.

2.1. L'amour universel

2.1.1. amour pour tous les autres: "autres" v2 et 3 + "tout le monde" (v.11)

2.1.2. Il nomme ceux qu'il aime dans l'anaphore "pour ceux": ce sont des victimes, des opprimés

2.2. CONTRASTE: véritable déclaration d'amour de C. Roy à sa femme vers 22 à 27

2.2.1. Énonciation: 1ere et 2e pers. du singulier : JE/TU

2.2.2. accumulation de métaphores pour désigner l'être aimé, toujours précédé du déterminant possessif "mon"

2.2.2.1. "mon amour ma clarté ma mouette mon long cours" (v. 22) "mon amour mon pensif et mon rieur ombrage" (v. 25)

2.3. A la fin du poème, cet amour personnel est clairement relié à l'amour universel. Notamment par l'ANADIPLOSE "la main"

2.3.1. "Je te tiens par la main la main de tous les hommes"

2.3.2. "en t'aimant j'ouvre grand les portes de la vie"

2.3.3. --> donc cet amour personnel n'est pas un repli sur deux personnes, mais une ouverture au monde et aux hommes.

3. On peut lire ce poème comme un manifeste pacifiste qui dénonce les conflits de son temps.

3.1. Compassion, pitié, empathie

3.1.1. v. 1 et 2

3.1.2. amplification : v.5

3.2. 2e strophe

3.2.1. nomme des victimes et choque le lecteur en donnant la parole aux oppresseurs : violents, assassins, impitoyables...

3.2.2. Conflits entre classes sociales

3.3. Intrusion de l'actualité réelle dans le poème. Extraits de dépêches de presse - Montre que la guerre est partout dans le monde

3.3.1. Madrid: guerre civile contre Franco

3.3.2. Athènes: dictature des colonels

3.3.3. Saigon: guerre d'Indochine

3.3.4. Corée

3.3.5. Malaisie

3.4. Une solution : la transformation du monde par l'amour (cf. fin du poème)

4. Dans son poème, Claude Roy fait preuve d'inventivité poétique qui rend le message de son poème particulièrement marquant.

4.1. Modernité du poème

4.1.1. Il a des parties très marquées, différentes. Il inclut la réalité authentique de l'actualité.

4.1.2. Un langage poétique mais accessible, voire populaire, familier

4.1.2.1. "j'en vois de toutes les couleurs", "eh bien"

4.1.3. Il emploie l'italique pour insister sur certains passages

4.1.4. Poème en vers libres, sans ponctuation --> singularité stylistique

4.2. Majuscules sont signifiantes : "Je / Profit"

4.3. Jeux de sonorités, figures de style... (leur donner une interprétation...)

4.3.1. Le poète se donne de l'importance. Manière de critiquer le "Profit" qui est glorifié par les capitalistes

4.3.2. Sonorités douces (comme des baisers), dans assonances : "Mon amour ma clarté ma mouette mon long cours"

4.4. Jeux de mots

4.4.1. ANTANACLASE: "Ne frappez pas avant d'entrer (...) / Qui vous frappe me frappe"

4.4.2. Jeu sur le sens propre et le sens figuré:"j'en vois de toutes les couleurs (...) jaunes (...) rouges..."

5. Conclusion

5.1. Claude Roy a réalisé un discours humaniste pacifique dans lequel il dénonce les conflits armes dans le monde