L'URSS et l'Allemagne nazie, Deux Etats totalitaires

Get Started. It's Free
or sign up with your email address
L'URSS et l'Allemagne nazie, Deux Etats totalitaires by Mind Map: L'URSS et l'Allemagne nazie, Deux Etats  totalitaires

1. Ideologie

1.1. L'idéologie est terminée par la supériorité de la race aryenne

1.1.1. Cette race est à l'origine de la civilisation européenne, il faut protéger la pureté du sang allemand. Les juifs doivent être exclus de la société allemande. Une cause des lois de Nuremberg de 1935, les Juifs sont discriminés ( interdiction de mariages mixtes ...)

1.2. L'espace vital fait aussi parti de l'idéologie nazie

1.2.1. Selon Hitler, l'Allemagne a des difficultés à surmonter. Il veut donc conquérir le territoire des peuples Esclaves (et inférieurs) pour donner aux allemands les ressources dont ils ont besoin. Ainsi, les esclaves deviendront des esclaves et les allemands de ces pays seront enfin gouvernés par le peuple (l'Allemagne) supérieur. Hitler annexe (peuple de langue allemande) en 1938, voiture selon son idéologie, tous les personnages doivent appartenir au III Reich.

1.3. En URSS, l'idéologie repose sur la collectivisation

1.3.1. La collectivisation, c'est la suppression de la propriété privée, l'État est donc propriétaire de tous les moyens de production, commerces et transports. Son objectif est de supprimer les inégalités sociales. Il n'y a plus de riches ou de pauvres car tout le monde est prolétaire ou salarié. C'est en 1928 que Staline ordonne la collectivisation des terres, cela veut donc dire que les paysans d'un village doivent tout mettre leurs terres, outils et bétails en commun, qui deviennent la propriété du village. C'est le soviet qui organise les répartitions entre chaque habitant.

1.4. La dictature du prolétariat a également participé à l'idéologie communiste

1.4.1. Les communistes pensent qu'une société idéale n'est pas composée de prolétaires qui organisent la société selon leurs intérêts et qui ont le devoir d'imposer leur volonté aux anciens bourgeois et aux autres habitants. Les anciens bourgeois, nobles et membres du clergé sont exclus de la société et ne peuvent qu'obéir.

2. Dictature

2.1. Le chef du gouvernement est aussi le chef du parti unique

2.1.1. Une dictature est dirigée par un seul chef et un membre unique, le chef de l'État désigne les membres du gouvernement, de l'administration et de l'administration parmi les membres de son parti. Grace a son autorité, il crée des lois, ou donne des ordres à la justice. Il est nommée a vie. De 1933 à 1945, Hitler dirige le parti nazi et le contrôle le gouvernement allemand, il peut donc faire ce qu'il veut.

2.1.2. Une dictature est dirigée par un seul chef et un membre unique, le chef de l'État désigne les membres du gouvernement, de l'administration et de l'administration parmi les membres de son parti. Grace a son autorité, il crée des lois, ou donne des ordres à la justice. Il est nommée a vie. Le parti communiste est le seul parti autorisé, c'est le chef d'Etat (Lénine Stal) qui sont ses dirigeants. En 1932, Staline utilise son pouvoir pour les Ukrainiens qui lui résistent, cela a fait 6 millions de morts.

2.2. Dans une dictature de l'Etat supprime toutes les libertés

2.2.1. L'Etat totalitaire veut imposer son idéologie à toute la population, elle supprime les libertés (surtout de presse et d'expression) pour empêcher la diffusion d'idées contre un son idéologie. Les communistes s'opposent au nazisme sont envoyés dans les camps de concentration.

2.2.2. L'Etat totalitaire veut imposer son idéologie à toute la population, elle supprime les libertés (surtout de presse et d'expression) pour empêcher la diffusion d'idées contre un son idéologie. Les Koulaks qui étaient contre la collectivisation ont été arrêtés, puis fusillés ou déportés

3. Encadrement

3.1. L'encadrement repose sur une propagande

3.1.1. La propagande d'un Etat total est omniprésentée, elle se concentre sur le chef; c'est le culte de la personnalité. Il cherche à faire l'identifiant au chef d'État, il peut résumer lui-même car c'est un surhomme. La propagande se diffuse par tous les moyens; sur les affiches, à la radio, au cinéma ou à la bibliothèque. Les officiers et fonctionnaires prêtent un serment de fidélité à Hitler.

3.1.2. La propagande d'un Etat total est omniprésentée, elle se concentre sur le chef; c'est le culte de la personnalité. Il cherche à faire l'identifiant au chef d'État, il peut résumer lui-même car c'est un surhomme. La propagande se diffuse par tous les moyens; sur les affiches, à la radio, au cinéma ou à la bibliothèque. Staline dans la force de la idéologie, est présenté comme le père des enfants, le protecteur des peuples ou le capitaine du bateau.

3.2. L'encadrement se fait aussi dans les activités quotidiennes

3.2.1. Le parti unique encadre les enfants à l'école, dans les loisirs, pendant le service militaire et aussi au travail. Les Jeunesses hitlériennes organisent des activités sportives ou culturelles pour diffuseur , elles se préparent également. La propagande est aussi présente au travail, les entreprises sont privées, mais elles ont été accordées aux entreprises qui acceptent de supporter les nazis.

3.2.2. Le parti unique encadre les enfants à l'école, dans les loisirs, pendant le service militaire et aussi au travail. Les Jeunesses communistes diffusent leur idéologie de manière douce. Même au travail, la propagande est présente, les entreprises en URSS appartiennent à l'Etat.

4. Repression

4.1. La répression s'appuie sur la censure et la surveillance

4.1.1. La publication de productions contre l'idéologie (films, ouvrages ...) est interdit par l'État. Il est également interdit d'exprimer, même chez soi, désaccord avec l'idéologie. L'Etat a donc crée une police politique qui surveille les habitants du pays. La vie privée disparaît et tout le monde peut se dénoncer auprès de la Gestapo qui traque ceux qui sont déclarés dangereux.

4.1.2. La publication de productions contre l'idéologie (films, ouvrages ...) est interdit par l'État. Il est également interdit d'exprimer, même chez soi, désaccord avec l'idéologie. L'Etat a donc crée une police politique qui surveille les habitants du pays. La vie privée disparaît et tout le monde peut se dénoncer auprès du NKVD qui traque ceux qui sont déclarés dangereux.

4.2. Les opposants identifient comme dangereux sont l'écart de la population

4.2.1. La police se charge d'arrêter, de torturer et d'interroger les suspects, ils sont ensuite exécutés ou envoyés dans les camps de prisonniers. La Gestapo exécute les dirigeants des mouvements d'opposition et les autres sont envoyés dans les camps de concentration; c'est ce que l'on appelle la terreur.

4.2.2. La police se charge d'arrêter, de torturer et d'interroger les suspects, ils sont ensuite exécutés ou envoyés dans les camps de prisonniers. Le NKVD exécute les dirigeants des mouvements d'opposition et les autres sont envoyés dans les Goulags; c'est ce que l'on appelle la terreur.