Create your own awesome maps

Even on the go

with our free apps for iPhone, iPad and Android

Get Started

Already have an account?
Log In

Pecha Kucha #20 Descartes by Mind Map: Pecha Kucha #20 Descartes
0.0 stars - 0 reviews range from 0 to 5

Pecha Kucha #20 Descartes

Elaboration du plan du Pecha Kucha. Sous la direction de François Jourde. Ecole européenne Bruxelles I.

idées à classer

1 (GUILLAUME) Descartes a un problème

XVIIe : victoires incontestables de la science…, Galilée…

mais scepticisme et relativisme, Montaigne, + Baroque, Vie est un songe…

+ scolastique : pensée officielle, scléorosée, encore moyen âgeuse

2 (GUILLAUME) Projet de Descartes : (re)fonder totalement le savoir humain pour le rendre certain

dissiper les doutes sceptiques une fois pour toutes, pour que nous puissions nous consacrer en toute confiance à la quête rationnelle de la connaissance

3 (GUILLAUME) Moyen (pour faire progresser la connaissance) : suivre la bonne méthode

d'abord, ne se fier qu'à la lumière naturelle (la raison).

"le bon sens est la chose du monde la mieux partagée"

la raison est naturellement égale en tous les hommes

mais, pour atteindre le vrai, la raison doit être guidée par la méthode

4 (SARAH) imiter la démarche des mathématiques

prendre comme modèle l'arithmétique et la géométrie

passer d'une vérité à une autre avec ordre et attention, suivre l'enchaînement des démonstrations

5 (SARAH) Idéal d'ordre et de clarté

Méthode : s'appuie surtout sur, l'évidence (dans l'intuition), la certitude (dans la déduction), l'analyse (ramaner le composé au simple), la synthèse (passer du simple au composé), les règles de la méthode, (1) ne prendre pour vrai que ce qui est absolument évident, c'est-à-dire hors de doute;, (2) diviser toutes les difficultés en "parcelles" simples à résoudre;, (3) partir du simple pour arriver graduellement au complexe;, (4) s'assurer que rien n'a été oublié dans l'explication.

Descartes est ici le fossoyeur de la scolastique

5

6 (SARAH) Mais comment avoir la garantie que la méthode est vraiment fiable ?

Descartes sent qu'il faut aller encore plus loin, trouver un fondement absolument solide à la connaissance., Il en a l'intuition à 23 ans, alors qu'il est mercenaire en Allemagne., scène du Poëlle

Il faut chercher un fondement indubitable

7 (PEDRO) Comment trouver la vérité indubitable ? Par le doute méthodique et hyperbolique (radical)

élimination des "évidences", il faut douter de tout, il faut tenir pour faux tout ce qui n'apparaît pas complètement sûr, indubitable., rejeter tout ce qui est susceptible d'incertitude, même au plus bas degré., métaphore : pommes pourries = vider le panier, porcelaine…

8 (PEDRO) d'abord, doute sur la réalité extérieure

manque de fiabilité de nos sens, mes sens me trompent parfois. Par conséquent, je ne peux me fier à eux. Pas de confiance.

9 (PEDRO) Pas de confiance non plus dans l'existence de la réalité elle-même

confusion crée par les rêves ou la mémoire

10 (ALLEGRA) doute sur les mathématiques ?

   

en principe : les vérités mathématiques résistent au doute, car elles ne reposent pas sur l'expérience, car elles ne dépendent pas de l'existence du monde extérieur., Il se peut qu'il n'y ait pas 4 pommes dans ce panier (données sensibles), mais comment pourrait-il se faire que deux et deux ne fasse pas quatre (évidence rationnelle) ?

Ce privilège semble ne permette aucune mise en doute raisonnable des mathématiques et justifie de leur donner un rôle fondateur pour la science. Il est impossible de penser le contraire du résultat d'une opération mathématique simple.

10

11 (ALLEGRA) Il y a pourtant un argument permettant de douter des mathématiques : un malin génie nous trompe : les vérités mathématiques semblent nécessairement vraies pour un esprit humain, mais elles pourraient être faussent en réalité

Pourtant, peut-être un malin génie m'induit-il en erreur : il peut me convaincre que 2 et 2 font 4, alors que rien ne correspondrait véritablement à ces signes., pb = la toute-puissance divine et la vérité peuvent-elles coexister ?

Voilà les mathématiques rejetées elles aussi. Leur vérité est probable mais pas certaine.

12 (ALLEGRA) brain in a vat

voir document...

13 (GUILLAUME) cogito : première certitude : Ego cogito, ergo sum

Y a-t-il donc une vérité qui résiste au doute ?

Oui : quelque soit la puissance du Malin Génie, il ne peut pas empêcher que si je doute, sije pense, j'existe ! Voici une vérité (métaphysique) certaine : "Cogito, ergo sum, je pense donc je suis", pour douter... il faut être !, le doute ne peut pas concerner la condition qui permet de douter : l'existence du moi qui doute, vérité (principe premier) indémontrable, mais établie par le fait que toute tentative de le réfuter abouti de fait à le réaffirmer, une vérité dont on ne peut pas douter… mais aussi que le doute renforce et la confirme !

14 (GUILLAUME) La vérité a trouvé son socle, le sujet pensant est né.

métaphore : le point d'appui, la bouée…

objection : je respire donc je suis ?!, non : la respiration ou la promenade n'échappent pas au doute…, … mais si je pense que je respire ou que je me promène, alors il est indubitable que je suis., la pensée seule s'affirme ou peut s'affirmer comme existante, substance pensante : passage du connaître à l'être

15 (SARAH) pour fonder la science, il faut sortir du cogito et, grâce à Dieu, reconstruire la certitude

métaphore de la reconstruction

Mais ce n'est pas terminé. Descartes devra s'assurer de l'existence du corps et du monde, et comprendre pourquoi on se trompe parfois. Le point final de sa méditation est encore loin, mais le point de départ est acquis.

Descartes établit ensuite que le cogito repose sur Dieu.

preuves de l'existence de Dieu, J'ai en moi l'idée de l'infini, explique-t-il., Or, je ne peux être l'auteur de cette idée, puisque je suis fini et imparfait., Je dois logiquement conclure que cette idée a été mise en moi par un être infini et parfait : Dieu.

15

16 (SARAH) En outre, ce Dieu infini et parfait ne pourrait être trompeur, car la tromperie est une imperfection.

Par conséquent, je peux affirmer que Dieu garantit la certitude de mes perceptions et de mon intelligence., Dieu existe et il est vérace, Dieu garantit la vérité de nos idées "claires et distinctes"., Dieu nous garantit l'existence du monde extérieur matériel.., donc ce qui se conçoit clairement et distinctement (comme le cogito), est vrai

la science humaine n'est donc pas menacée

17 (PEDRO) cercle cartésien

image : souris dans une roue

l'évidence est prouvée par l'évidence (de Dieu)

critique contre Descartes, Hume : "Avoir recours à la vérité de l'être suprême, afin de prouver la véracité de nos sens, consiste, de toute évidence, en un détour très inattendu."

Descartes voulait éliminer le doute, il l'a en fait ouvert !

18 (PEDRO) Succès de Descartes ? Son tort : chercher la certitude absolue dans le savoir théorique (science) alors qu'une certitude relative,— probablement.

Et puis les vérités métaphysique n'est d'aucun secours dans la vie de tous les jours

Mais de toute façons, dans l'action, a-t'on besoin de certitude ?

19 (ALLEGRA) Ici, Descartes est indépassable.

Que faire si on se perd en fôret ? -> Non pas réflechir, mais marcher tout droit.

Si on réfléchit trop, on risque de changer de stratégie perpétuellement et de tourner en rond !, Trop de réflexions génère l’indécision : on perd ses priorités, on ne sait plus dans quelle direction aller.

C'est une question de volonté, non pas d'intelligence

20 (ALLEGRA) monde de l'action : agir dans le doute

≠ monde des vérités métaphysiques (quête de l'évidence).

on doit agir dans le doute, en attendant une hypothétique lumière.

c'est une question de volonté, la volonté infinie compense les limites de notre réflexion

Plan

O. Introduction (exorde)

1, idée

2, idée

3, idée

1. Partie 1

4, idée

5, idée

6, idée

7, idée

8, idée

2. Partie 2

9, idée

10, idée

11, idée

12, idée

13, idée

3. Partie 3

14, idée

15, idée

16, idée

18, idée

17, idée

4. Conclusion

19, idée

20, idée

New node