Dimension émotionnelle

Project Control, Project Closing, Timeline template

Get Started. It's Free
or sign up with your email address
Rocket clouds
Dimension émotionnelle by Mind Map: Dimension émotionnelle

1. De soi

1.1. Manque de confiance en soi sur ses compétences professionnelles

1.1.1. « J’ai peur de ne pas être capable »

1.1.2. « Je suis bien dans mon rôle de numéro 2 puis c’est ça »

1.1.3. « Je ne dis pas ça habituellement mais (inaudible) ce n’est pas après l’entrevue… tu m’as vue live… C’est toi qui as eu la première … vraiment j’étais comme tch tch (elle mime une auto-flagellation) »

1.2. Difficulté de confirmer son propre intérêt

1.2.1. « C’est quelque chose que je ne connais pas que je ne maitrise pas… »

1.2.2. « Je ne me sens pas très utile pour l’instant. Tandis qu’avec mon équipe c’est clair que je suis utile »

1.2.3. « J'essaie de comprendre où ça m'amenait, c'est sûr qu'il y avait beaucoup de questions sur euh... les données, les détails, tout ça, est-ce que je suis une fille de détail ? »

1.3. Difficulté d’avoir une bonne perception de soi

1.3.1. « Je sais que je ne suis pas une Winner »

1.3.2. « Le fait qu’il pense que je suis capable de le faire, alors que je n’ai clairement pas tout un volet de cette expérience-là »

1.3.3. « Oui, vraiment, ça m’a pris 10 jours avant que ça me… que je l’évacue, comme à 95% - 90% de mon esprit, vraiment je m’en voulais de… d’avoir carrément passé à côté … puis de certaines questions, et tout ça…faque… vraiment ça m’a pris 10 jours à arrêter de me traiter de… d’épaisse… »

1.4. Peur de l’échec, frein ressentit pour s’engager dans une nouvelle aventure.

1.4.1. « Je sais que je ne devrais pas le voir comme ça mais je vais le voir comme un échec »

1.4.2. « Dans la nouveauté vient l’incertitude, l’insécurité, est-ce que je vais être capable, puis est-ce que je vais aimer ça »

1.4.3. « Je m'imaginais déjà faire la transition aux Etats-Unis, puis après c'est comme euuh (chante pour mimer l'incertitude, la peur) »

1.5. Sens très critique de soi, lié à son état psychologique.

1.5.1. « Ça ne s’est pas perdu, mais c’est plus psychologique »

1.5.2. « Des fois je me demande, pourquoi on fait tout ça ? Ça sert à quoi ? »

1.5.3. « NA : tu avais eu le temps de … te sentir mieux par rapport à ça ou ‘let go’…, VP : pas tout à fait »

2. Vis-à-vis des démarches organisationnelles

2.1. L’incertitude de son engagement vis à vis du poste à pourvoir.

2.1.1. « Euh… je pense que j’ai réfléchi mais de façon moins intense… »

2.1.2. « Je pense que ça vient du projet de changement que j’ai mené … ça c’est venu me dire ben regarde j’ai été capable de gérer ça, je l’ai bien géré puis tout le monde a salué la manière que ça a été fait, puis c’est sûr qu’après douze ans y a comme un niveau d’impatience qui s’installe…. »

2.1.3. « Je ne me reconnaissais pas …. Puis je sens pas que c’est du déni… Puis je ne mettais pas en lumière, c’est ça, c’est ça…»

2.2. L’inquiétude de l’image qu’elle puisse refléter vis-à-vis de ses gestionnaires.

2.2.1. « Je sais pas c’est quoi la perception des administrateurs »

2.2.2. « Le fait que (nom du patron) ait reconnu que je pourrais prendre sa place que le CA ait d’emblée trouvé que c’était une bonne idée, ne se sont pas mis à dire OMG. »

2.2.3. « J’ai l'impression qu'ils ont une image de moi qui n'est pas moi... parce que s'ils ont une image de moi qui est moi puis ça marche pas... c'est correct, ça fitte pas, mais s'ils ont une image... »

2.3. Stress lié aux démarches de son organisation sur le plan du recrutement.

2.3.1. « il se passe plein de choses au , mais ce n’est pas ce genre de choses-là qui m’accable, mais là je suis stressé »

2.3.2. « Il y a une espèce de momentum qui me … qui vient qui faisait que ben regarde je vais appliquer, histoire de (inaudible) arranger mon cv, je ne perds pas grand-chose. »

2.3.3. « J’ai répondu à ces tests là sans réfléchir à ce que vous vouliez...’’

2.4. Peur de ne pas pouvoir être à la hauteur des attentes de l’organisation

2.4.1. « Je vais essayer de travailler à si je ne l’ai pas, je ne l’ai pas »

2.4.2. « Je le vois aujourd’hui parce que je gère mon équipe RH-paie puis là j’ai eu une école. Puis tsé c’est très différent, parce qu’il y a une direction à l’école, tsé elle fait rouler, moi je suis là pour euh… enligner tout ça, mais je ne suis pas euh… je suis pas versée dans… euh … tsé je ne m’imprègne pas des opérations. »

2.4.3. « Il me dit, clairement vous sortez comme quelqu'un qui n'a pas de structure... qui a pas de... Oh my god Nancy... »

3. Vis-à-vis de son responsable directe « son patron"

3.1. Admiration vis-à-vis de la personnalité de son patron.

3.1.1. « il est très intéressé aux autres, il voit toujours le potentiel, le positif, très humain, respectueux, excellent communicateur, tsé, puis il écoute vraiment… »

3.1.2. « Oui. Parce que c’est… tu sais je veux dire… (nom du patron) et moi on est proches, on a une bonne relation et tout ça. »

3.1.3. « Je regardais (patron) ce matin au sein du comité de direction puis je me dis, je ferais-tu cette job là éventuellement? »

3.2. Sens critique sur les compétences de son patron.

3.2.1. « Qu’il s’engagerait pas dans des affaires… tsé c’est pas un vendeur dans le sens… »

3.2.2. « c’est ça, c’est pas sa grande force. Faque là je rentre dans ce … (rôle de PDG) »

3.2.3. « faque là, je lis les recommandations, ça donne des recommandations à mon patron... »

4. Dimension professionnelle

4.1. Développement personnelle

4.1.1. L’inspiration de son patron pour améliorer ses compétences et obtenir son poste.

4.1.1.1. « Mais des fois, je l’écoute, pis, je suis comme OMG ok tsé y parle à un, y parle à l’autre, parle à ci, parle à ça… moi j’ai… j’ai pas ce réseau-là »

4.1.1.2. « oui, il a comme une fierté de ça, puis quand il en parle, c’est important pour lui de montrer qu’il est bien indispensable… »

4.1.1.3. ----

4.1.2. Volonté de devenir la première femme qui dirige la 2eme plus grande compagnie du Pays.

4.1.2.1. « Si j’étais nommée PDG du (nom de l’entreprise) Montréal, ce serait la première fois qu’une femme dirige le 2e plus grand (nom de l’entreprise) au pays. (nom de l’entreprise)’a quelque chose de cool la dedans… »

4.1.2.2. « je suis sur appel, s’il y a une urgence. NA je suis là ‘wathever, tsé il a jamais d’appel’. Mais d’un autre côté je sens pas que ça prend autant de place »

4.1.2.3. ---------

4.1.3. Ambition de toujours vouloir apprendre et de sortir de sa zone de confort.

4.1.3.1. « Je sauterais dans l’aventure »

4.1.3.2. « … C’est sûr que la valeur travail est importante dans ma vie là, elle l’a toujours été et elle le demeurera toujours »

4.1.3.3. « Quand ils m'ont appelée pour la deuxième entrevue... j'étais prête, dans ma tête c'était fait, j'étais prête, dans ma tête c'était ok je m'en vais, c'est fini, je m'en vais aux États-Unis »

4.2. Relation interprofessionnelle

4.2.1. Absence de contact direct avec le CA (besoin d’un intermédiaire avec le patron)

4.2.1.1. « il n’y a pas eu de discussion entre moi et le CA, (ok) ça a passé par (nom du patron). »

4.2.1.2. « elle me fait venir à deux rencontres, ……ça rien à voir avec moi ça… Faque je lui ai écrit ‘tu t’es-tu trompée ?’ elle me dit ben non, mais (nom du patron) peut pas être là…Tsé on avance sur les projets euh… Certaines décisions à prendre qui sont difficiles… faut que je sois là… tu sais… puis certaines personnes qui ne sont pas proches de nous vont dire ben peut-être que VP a pas besoin de venir tout de suite »

4.2.1.3. -----------

4.2.2. Indépendance de CA vis-à-vis des salariés de l’entreprise

4.2.2.1. « Chacun est indépendant »

4.2.2.2. « c’était la première rencontre de… la première mouture du comité… on devait se voir en personne, finalement on a fait ça au téléphone…. Mais ouais… il y avait rien de… »

4.2.2.3. « Je ne suis encore tellement pas convaincue qu'un CA prendrait quelqu'un en RH à la direction générale... »

4.2.3. Excellente relation avec son patron

4.2.3.1. « Puis c’est sûr que (nom du patron) et moi on a une excellente relation »

4.2.3.2. « (nom de patron) et moi on est proches, on a une bonne relation et tout ça »

4.2.3.3. « Je compte justement sur toi dans l'équipe pour que tu fasses fi de tes opinions personnelles, puis que tu fassse le tour'' puis je le sais que je le fais »

4.2.4. Influence vis-à-vis de ses collègues de travail.

4.2.4.1. « Faque moi, tsé vu que je suis la fille de RH, ben tsé, je dis aux autres quoi faire… »

4.2.4.2. « On va… ya aussi beaucoup … un espèce de ‘(nom du patron) et VP’…une espèce de tag-team faque ‘il faut convaincre (nom du patron) et VP, j’entends ça… j’entends ça. C’est bizarre parce que c’est mes collègues là... »

4.2.4.3. --

5. Processus organisationnels

5.1. Développement personnelle

5.1.1. Temps de réponse important de la part du CA

5.1.1.1. « Une période d’austérité »

5.1.1.2. -------

5.1.1.3. ----

5.1.2. Problème financier qui freine les démarches de recrutement

5.1.2.1. « L’évaluation de potentiel était prévue à l’automne mai on l’a reporté pour des raisons financières, parce que c’est quand même assez couteux »

5.1.2.2. ------

5.1.2.3. ---------

5.1.3. Complexité sur la mise en place des processus d’évaluation (évaluation de potentiel, test de compétence etc.)

5.1.3.1. « J’ai suggéré à (nom du patron) qu’on reporte parce que techniquement il n’y a pas d’urgence, puis en parallèle il se passe autre chose dont je ne pourrai pas te parler »

5.1.3.2. « Vraiment les exigences c’était (inaudible), mais… tsé dix ans d’expérience dans un poste de ci… études deuxième cycle c’est un atout, connaissance des organismes communautaires »

5.1.3.3. « La prochaine étape c’était les tests psychométriques, euh une entrevue avec un psychologue qui faisait des tests psychométriques, un panier de gestion, puis une entrevue de deux heures… »