La distillation

Get Started. It's Free
or sign up with your email address
Rocket clouds
La distillation by Mind Map: La distillation

1. distillation simple

1.1. Définition

1.1.1. La distillation est une opération unitaire permettant de séparer les mélanges de liquides. On utilise pour la séparation les différentes volatilités des composants du mélange

1.2. caractéristiques

1.2.1. un seul constituant est volatil à la température d'ébullition

1.3. fonctionnement

1.3.1. principe de fonctionnement

1.3.1.1. La distillation simple consiste simplement à chauffer le mélange à séparer pour générer des vapeurs et à les condenser. On peut aussi nommer cette opération évaporation.

1.3.2. appareillage

1.3.2.1. Le montage est constitué d'un ballon, d'une tête à distiller, d'un réfrigérant et d'un ballon récepteur

1.3.3. les applications

1.3.3.1. on élimine un solvant volatil dans lequel est dissous un solide ou un liquide peu volatil.

1.3.4. Les bilans

1.3.4.1. bilan de matière

1.3.4.1.1. F = W + V = W + D F xf = W xw + V xd

1.3.4.2. bilan énergétique

1.3.4.2.1. F hf + fluxB = W hw + V hv

2. distillation fractionnée

2.1. définition

2.1.1. La rectification est une forme d’application de la distillation .Si le distillat obtenu par distillation est à nouveau distillé, on obtient un nouveau distillat dont la teneur en composants volatils est encore plus élevée. En recommençant cette opération plusieurs fois, il est possible d’augmenter à chaque fois cette teneur.

2.2. caractéristique

2.2.1. présence de 2 constituants volatils d'un mélange qui ayant des températures d'ébullition différentes

2.3. fonctionnement

2.3.1. principe de fonctionnement

2.3.1.1. La distillation est effectuée dans une colonne sous forme de distillation à contre-courant (rectification). Le mélange de liquides à séparer (alimentation) est amené en bas de la colonne où il est porté à ébullition. La vapeur générée se déplace vers le haut de la colonne, la quitte au niveau de la tête et est condensée. Une partie du condensat est évacuée en tête de colonne. L’autre partie retourne dans la colonne et se déplace vers le bas comme contre-phase liquide.

2.3.2. appareillage

2.3.2.1. Par rapport au montage d'une distillation simple, la tête est remplacée par une colonne à distiller.

2.3.3. les bilans

2.3.3.1. bilan de matière global

2.3.3.1.1. F = W + D +pertes

2.3.3.2. bilan de matière en constituant volatil

2.3.3.2.1. F xF = W xW + D xD +pertes

2.3.3.3. Bilan énergétique sur la colonne:

2.3.3.3.1. F hF + fluxB = W hW + D hD + fluxC +pertes

2.3.3.4. Bilan énergétique sur le condenseur (total)

2.3.3.4.1. fluxC = V HV - (L+D) hD = (R+1) D (HV - hD) car V = L+D = RD + D =(R+1) D

2.3.4. les applications

2.3.4.1. :

2.3.4.2. ▫ La purification d’un composé

2.3.4.3. ▫ L’isolement des constituants d’un mélange

2.3.4.4. ▫ Le déplacement d’un équilibre par élimination d’un produit de la reaction

3. distillation sous pression réduite

3.1. lorsque l'un composé a une température d'ébullition élevée, il est courant de procéder à une distillation sous pression réduite. L'abaissement de la pression, va diminuer la température d'ébullition et rendre celle –ci plus facile à réaliser

3.2. ses avantages: ▫ Distiller des composés dont le point d’ébullition sous pression atmosphérique est supérieur à 180 °C. ▫ Distiller des produits qui se dégradent à la chaleur ou qui s’oxydent à l’air

4. Hydrodistillation et entraînement à la vapeur

4.1. L’hydrodistillation et l’entrainement à la vapeur sont deux techniques basées sur la distillation d’un mélange hétérogène eau-composé organique

4.2. Les applications principales sont : ▫ L’isolement des huiles essentielles des plantes ▫ L’isolement d’un composé organique situé dans un milieu très hétérogène