Create your own awesome maps

Even on the go

with our free apps for iPhone, iPad and Android

Get Started

Already have an account?
Log In

Sociologie des organisations by Mind Map: Sociologie des organisations
0.0 stars - reviews range from 0 to 5

Sociologie des organisations

Le sens que les sujets donnent à leur action est subjectif et historique car il s'agit d'un comportement moyen et approximatif, d'une masse de fait déterminé, d'un sens construit en terme d'idéal.

Définitions

Une question, Philippe Bernoux

Comment expliquer les comportements des individus et/ou des groupes dans les organisations ?

Wikipedia

La sociologie des organisations peut se définir comme une branche de la sociologie qui étudie comment les acteurs construisent et coordonnent des activités organisées. Elle peut aussi se définir comme une science sociale qui étudie des entités particulières nommées organisations, ainsi que leurs modes de gouvernance et interactions avec leur environnement, et qui applique les méthodes sociologiques à l'étude de ces entités. Elle est à l'intersection de plusieurs disciplines, dont l'économie des organisations, le management et la théorie des organisations.

Michel Crozier

une définition

Claudette Lafaye

Livres

Michel Crozier & Erhard Friedberg 1977

L'acteur et le système, L'organisation comme problème, L'organisation et l'environnement, Exemple d'une non organisation: le ministère de l'industrie, Phénomène systémique, Cas du système politico-administratif départemental francais, Le cas des services hospitalier de dialyse rénale, Problème de la décision, Le cas des missiles de cuba, Le cas du conglomérat, Réflexions sur le changement

Claudette Lafaye, 1996, 2005, 2009

Sociologie des organisations, La bureaucratie comme point de depart, Un débat theorique, Les premières investigations empiriques, Des organisations formelles à l'action organisée, L'organisation comme système social, Les comportements des membres des organisations, Analyse stratégique, Les organisations en question, Les organisations sont-elles des univers rigides?, Quels changements dans les organisations ?, Les organisations dépendantes de leur environnement ?, Comment sont prises les des usions ?, Vers une sociologie de l'entreprise, Un vide théorique, Des phénomènes identitaires et culturels, La notion culture d'entreprise, Les fondements d'une sociologie de l'entreprise, Les organisations vues d'ailleurs, L'organisation comme " montage composite", La notion d'organisation à celle de champ, La notion d'organisation à celle de réseau, Un cas limite : les institutions totales

Lusin Bagla-Gökalp 1998

Sociologie des organisations, Vers l'organisation moderne, Le processus de rationalisation, Taylorisme et bureaucratie: le contrat social moderne, Tentatives de dépassement de l'organisation, bureaucratique-taylorienne, Critiques de l'utopie moderniste de la rationalité et de la prévisibilité, L'organisation comme rencontre de deux mondes sociaux differents, Les limites du management culturel et participatif

Philippe Bernoux 2004

Sociologie du changement dans les entreprises et les organisations, Comment les hommes savent résister ?, Des acteurs et de leurs interactions, L'individu et le sens qu'il donne à son action, Le changement est dans l'interaction, Les racines du changement: l'environnement, les institutions, les acteurs, Concurrence, technologie, finances ne font pas tout, Le poids des institutions, Le rôle central de tous les acteurs, Le changement en acte, Les changements observés, Mettre en oeuvre le changement

Philippe Bernoux 2009

La sociologie des organisations, Première partie, La théorie de l'organisation, Que cherchons bous à expliquer ?, Partir d'une question, non d'une définition, Le cadre explicatif : l'individu et le groupe dans les organisations, Le choix du modèle interactionniste, Les premières organisations de la société industrielle, Les nouveaux modèles, L'accumulation du capital, La naissance des valeurs bourgeoises, L'individu et la raison, L'évolution du travail dans l'entreprise, Frederic WInslow Taylor, premier organisateur : OST, Biographie, La flânerie systématique, L'étude des tâches, Les principes de l'oeuvre, Rationalise le facteur humain ?, L'école des relations humaines (1925), L'expérience Hawthorne et l'enquête de la Western Electric, "effet Hawthorne", groupe et commandement, L'interdépendance des facteurs techniques et humains et " logiques" dans l'entreprise, La théorie des besoins et des motivations, Qu'est-ce que la satisfaction ?, De l'individu à la fonction, Participation et intégration, Valeurs,besoins et adaptation : les modèles structurons-fonctionnalistes, Les courants anglo-américains contemporains, L'école sociotechnique (1950), Conclusion: besoin, technologies et stratégies, Partir de l'organisation, L'organisation est un construit, non une réponse, Qu'est-ce qu'une organisation ?, L'organigramme, Les postulassent de l'analyse stratégique, Les trois concepts clefs de l'analyse stratégique, Introduction: l'acteur et les théorie de l'acteur, Le système d'action concret, L'acteur et le système, La théorie générale des systèmes, L'acteur crée le système, La zone d'incertitude, Le pouvoir, Définition du pouvoir, Les ressources du pouvoir : contrainte et légitimité, Les sources du pouvoir, Identité et culture, L'enracinement psychologique, Freud et l'organisation, L'autre, l'amour et le père, Le lien social, le lien tragique, L'organisation idéale, L'organisation et les névroses, Culture et système, La culture des catégories sociologique-professionnelles, L'interprétation des différences nationales, La culture d'entreprise, Identité et changement, L'identité, conflit et communauté, Le changement, Les nouvelles sociologie des organisations, Les changements dans les organisations, Évolution du travail, Évolution de la relation de pouvoir, L'implication des salariés, Réseaux, traduction et innovation, Théorie de la traduction et de l'innovation, Exemple : de l'oeuvre d'art, Exemple des coquilles St Jacques, La théorie de l'encastrement et le neo-institutionnalisme (1980), Embededness, New Economic Sociology, "TVA and thé Grass Roots" de P Selznich (1949), Les conventions et théories de l'accord, Le pouvoir de décision: propriétaires, dirigeants ou partenaires, Théorie de l'actionnariat, Théorie de la valeur partenariale, Le poids des nouvelles technologies de l'information et de la communication (NTIC), Conclusions, Deuxième partie: les cas, Présentation des cas, Cas 1: le freinage, Taylor et les relations humaines (années 1950, USA, Cas 2: le cas Harwood, relations humaines et participation, 1948-1950, USA, Cas 3. Le cas Rhône-Poulenc Textile: du Taylorisme aux groupes autonomes, Cas 4. Le cas du Monopole Industriel (SEITA), Cas 5: Le cas Bolet: une PMI familiale en modernisation, Cas 6. Le cas Secobat : l'introduction d'un système informatique dans une entreprise moyenne, Cas 7: le cas Peugeot: Voitures et wagons : un problème technique apparemment simple, Cas 8: TM + X : une fusion absorption difficile, Cas 9. Les embarras d'un commissaire de police, Cas 10: Un cas social : de la demande individuelle aux logiques institutionnelles, Cas 11: Les missiles de Cuba, l'analyse d'une décision, Cas 12: Vivre dans l'usine. Paysans, ouvriers, tunisiens, une identité complète, Analyse des cas, Conclusion générale et grille d'analyse

Philippe Scieur 2011

Sociologie des organisations: introduction à l'analyse de l'action collective (3eme édition), Sociologie,science de gestion et théorie des organisations, Fondement, La société industrielle en rmergence, L'influence de la religion, La valorisation de la rationalité absolue, Le mouvement des relations humaines, La flexibilité organisationnelle, La quête permanente de rationalité, De l'émergence de l'organisation, objet d'étude sociologique, La bureaucratie Weberienne, L'organisation comme système social: Talcott Parson, Les analyses en terme d'oligarchie, La bureaucratisation et ses effets structurant, Environnement et structure organisationnelle, De l'organisation au système d'action concret, Les formes explicatives de la décision, Analyse et stratégie, Prolongements féconds, Du système d'action concret aux formes sociales d'actions organisées, Débat Touraine /Friedberg, Entreprise, administration et association, Un cadre analytique élargi, Les logiques d'action organisée et leur théorie, Autour des conventions, Le concept de réseau, Les logiques d'action

Enquêter sur le travail, octobre 2010

Sociologues

F W TAYLOR (1856,1915), américain

Le premier organisateur du travail, Organisation Scientifique du Travail ou O.S.T.

MAX WEBER (1864-1920), allemand

Recherche du sens que ceux qui agissent donnent à leur action, Google book Max Weber

La bureaucratie, La fonction occupée est indépendante de l'individu qui m'occupe ( fonctionnaire), Le fonctionnaire est qualifié et spécialisé dans une fonction qui est située au sein d'une hiérarchie, L'organisation opère suivant des règles qui sont les même pour tous, Le pouvoir est rationnel et légal

DURKHEIM (1858,1917), france

Observationdes règles qu'une société se donne, Paul RIcoeur

Michel CROZIER (né1922), français

L'organisation comme un construit social

Erhard FRIEDBERG (né1942), français

L'organisation comme un construit social

J.D. REYNAUD (né en 1926), français

La régulation sociale

Philippe BERNOUX

Les logiques d'action

CALON et LATOUR

Théorie de la traduction, Le rôle des acteurs dans le processus d'innovation

TOURAINE (né en 1925)

L'évolution du travail ouvrier aux usines Renault en trois phases (1955), Autonomie professionnelle de l'ouvrier de fabrication (histoire), Système technique d'organisation sur l'exécution individuelle d'un travail (dans le futur)

Liens web

Le Centre de Sociologie des Organisations +++

cso.edu

Wikipedia

Management des organisations et stratégie : une approche théorique des organisations.

www.managmarket.com/managementdesorg

Sommaire, Les approches mécanistes et psychosociologiques des organisations, L'approche classique des organisations : une vision mécaniste et scientifique de l'organisation du travail : Taylor, Ford, Fayol, Weber, Le mouvement des relations humaines: Mayotte, Maslow, Herzberg, Mac Gregor, Argyris, L'analyse du commandement et du leadership dans l'organisation : Lewin, Likert, Les théories de la contigence organisationnelle, Les interactions culture-environnements: Burns et Stalker, Lawrence et Lorsch, Les interactions technologie structure : Joan Woodward, Les interactions système technique-système social: l'école sociologique-technique, Les interactions stratégie-structure : Chandler, Les interactions culture-structure: culture d'entreprise et dimension culturelle, L'approche des organisations par les praticiens: Sloan, Drucker, Gélinier, Les approches sociologiques des organisations, L'organisation comme un construit social: Crozier et Frieberg, La régulation sociale : J.D. Reynaud, Le rôle des acteurs dans le processus d'inovation - la théorie de la traduction de Calon et Latour, Les logiques d'action de Ph. Bernoux, L'organisation comme coalition d'acteurs: approche behavioriste et l'école des conventions, L'école des conventions, Les approches économiques de l'organisation, L'approche par deux économistes classiques: A. Smith et D. Ricardo, L'approche de l'entreprise par la nouvelle économie, La théorie des jeux, La rationalité limitée d'H. Simon, L'économie de l'information, L'économie contractuelle, Coase Williamson, La théorie des droits de propriété, La théorie de l'agence, La théorie des parties prenantes, Les approches managériales de l'entreprise: Berle, Means, Galbraith, Les approches cognitives de l'organisation, Cybert et March : la mémoire organisationnelle, Argyris,Shön et Nonaka: apprentissage organisationnel, L'école évolutionniste, Hamel et Prahalad: les compétences clefs comme source de compétitivité stratégique, Les approches cognitives de l'organisation

Diaporama

Introduction à la sociologie des organisations par Rémi Bachelet, 15 octobre 2010 +++, rb.ec-lille.fr, Sommaire, Une approche historique des sciences des organisations, L'organisation est un facteur de développement des sociétés, Une base arrière: un camp romain, ....l'armée romaine c'est aussi une culture, des normes, des identités, Les caractéristiques de l'organisation, La révolution industrielle, Évolution des formes d'organisation de la production, De Taylor à aujourd'hui, L'évolution des théories de l'organisation, Frédérick WInslow Taylor et la science du travail (1911), Les principes manageriaux de l'ingénieur Fayol (1918), Max Weber et la bureaucratie, Le dépassement de l'OST, 1/École des relations humaines, R.H. : "L'effet Hawthorne", R.H. : La structure informelle, R.H. : Douglas Mc Gregor, 2/L'approche sociologique-technique, 3/Les théories de la contingence, Contingence marché-acteurs, Culture organisationnelle, Méthodes d'étude et d'optimisation des organisations, Tracé des flux dans un atelier, 1/Analyse des flux existants, 2/Optimisation des flux, Représentation de l'espace de travail, Reconception des procedsus, Le reenginerring, Les recherches actuelles quelques pistes

Podcast

L'école des mines de Nantes: sociologie des entreprises -2009

Videos

Youtube, Interview de Michel CROZIER du 18 octobre 2011, Rationalité instrumentale ou strategique, Interview de Dr Dejours, Qu'est ce que le travail vivant ?, essec.mediagong.tv christophe Dejours, L'approche subjective de l'être humain

Références

"industrial relations"

Vison mécaniste et scientifique de l'organisation du travail

Taylor

Ford, Video l'organisation du travail chez Ford

Fayol

Weber

L'école des relations humaines

L'approche centrée sur les hommes (sociologues)

Rationalité / facteur humain

en france, l'analyse stratégique, la théorie des conventions, la théorie de la traduction et des réseaux, l'approche par l'identité et les cultures

Dilemme du prisonnier

Théorie des jeux

Contingence

Bureaucratie

Talcott Parsons

L'organisation comme système social

Analyse stratégique

Acteur

Autorité

Enjeu

Fonction

Influence

Pouvoir

Rationalité

Responsabilité

Système, Système d'action concret

Zone d'incertitude

Les nouvelles sociologies des organisations

Les changements dans les organisations, Évolution du travail, Évolution de la relation de pouvoir, L'implication des salariés

Réseaux, traduction et innovation, Théorie de la traduction et de l'innovation, Exemple : de l'oeuvre d'art, Exemple des coquilles St Jacques

La théorie de l'encastrement et le neo-institutionnalisme, Embeddedness= encastrement (# atomisation), New Economic Sociology, Un livre francophone, Encastrement et nouvelle sociologie économique de Granovetter à Polanyi et Mauss, Karl Polanyi, la nouvelle sociologie économique et les forces du marché (2008)

Les conventions et théories de l'accord

Le pouvoir de décision: propriétaires, dirigeants ou partenaires, Théorie de l'actionnariat, Théorie de la valeur partenariale

Le poids des nouvelles technologies de l'information et de la communication (NTIC)