Get Started. It's Free
or sign up with your email address
FADE by Mind Map: FADE

1. Directives de présentation

1.1. Les projets doivent être présentés sur le formulaire de demande. La présentation doit montrer clairement:

1.2. 1. Le titre du projet

1.2.1. DESIGN EN TÊTE

1.3. 2. La description précise : (problématique à laquelle il répond, objectif poursuivi, forme finale que prendra la réalisation

1.4. 3. L’échéancier de réalisation

1.4.1. PLANIFICATION DU PROJET

1.4.2. FORMATION DES ENSEIGNANTS

1.4.3. IMPLANTATION DU PROJET

1.5. 4. La méthode d'évaluation des résultats

1.5.1. CRITÈRES :

1.5.1.1. LIÉS AU PROGRAMME

1.5.1.1.1. Encourage le développement de liens entre les contenus disciplinaire au programme et les contextes réels du monde contemporain.

1.5.1.1.2. Démontre l'utilité des connaissances disciplinaires dans le développement d'une solution.

1.5.1.1.3. Encourage le développement des compétences d’entrepreneurship.

1.5.1.1.4. Favorise l’apprentissage de stratégies contemporaines de résolution de problème (pensée design – philosophie agile – innovation ouverte).

1.5.1.1.5. Favorise l’apprentissage des outils numériques de bureautique, de conception assistée par ordinateur et de gestion de projet.

1.5.1.1.6. Permet l’exploration des moyens de fabrication contemporains accessibles dans un contexte scolaire.

1.5.1.1.7. Encourage la curiosité et les principes d’apprentissage tout au long de la vie.

1.5.1.1.8. Exploite les avantages du travail collaboratif dans lequel tout le groupe profite des forces de chacun.

1.5.1.1.9. Favorise le développement de réseaux de collaboration permettant la création de filières professionnelles.

1.5.1.1.10. Maintien une veille du point de vue des innovations scientifiques et technologiques.

1.5.1.2. AU PLAN PÉDAGOGIQUE

1.5.1.3. Évoluera en fonction des évaluations régulières de l’atteinte de ces objectifs.

1.5.1.4. Guidera les enseignants à transformer leurs pratiques pédagogiques en fonction d’une approche tournée vers le développement des compétences et d’une évaluation en lien avec ces apprentissages (portfolio numérique).

1.5.1.5. Sera éventuellement appliqué aux autres niveaux en suivant une forme de progression adaptée aux capacités de l’élèveDans ce sens, le programme :

1.6. 5. Le caractère de rayonnement du projet

1.7. 6. L’exportabilité du projet dans les écoles de la Fédération

1.8. 7. Le budget détaillé

1.9. 8. Le processus de contrôle et de supervision

2. Développement éducatif : dossiers prioritaires

2.1. Renouvellement de la pratique pédagogique

2.1.1. interdisciplinarité

2.1.2. apprentissage en coopération;

2.1.3. pédagogie du projet,

2.1.4. intégration des TIC à l'enseignement et à l’apprentissage

2.1.5. enseignement différencié;

2.2. Réussite éducative/persévérance scolaire:

2.2.1. programmes/mesures d'appui pour les élèves en difficulté,

2.2.2. taux de réussite des garçons versus celui des filles

2.3. Soutien aux élèves à besoins particuliers

2.4. Qualité du français :

2.4.1. stratégies de lecture, d’écriture et à l’oral (littératie)

2.5. Arrimage d’un ordre à l’autre

2.6. Évaluation des apprentissages

2.7. Approche orientante

2.7.1. cartographie professionnelle

2.7.2. Liens avec le contenu des matières

2.7.3. Invités ou conférenciers (travailleurs, gens de la communauté, intervenants scolaires, etc.)

2.7.4. Visite de centres de formation et d’entreprises

2.7.5. Développement de l'entrepreneurship

2.8. Gestion :

2.8.1. modèle de gestion participative,

2.8.2. processus de changement,

2.8.3. aménagement du temps

2.8.4. organisation du travail

2.9. Supervision pédagogique / Insertion professionnelle / Planification de la formation continue / Développement professionnel

2.10. Services aux élèves qui tiennent compte des nouvelles problématiques sur les plans familial et socio-affectif

2.11. Perfectionnement du personnel enseignant et non enseignant touchant les nouvelles problématiques vécues par les élèves

2.12. Modèle de pensionnat à réinventer

2.13. Partenariat école-famille : rôles et responsabilités à clarifier et à promouvoir

2.14. École de demain

3. Admissibilité

3.1. Pour être admissible, un projet doit:

3.2. 1. Viser l'amélioration de la réalité éducative et/ou du climat de l'école ou de la communauté;

3.2.1. Renforcer l'implantation du Leadership Entrepreneurial Responsable

3.2.2. Développer le sentiment d'appartenance

3.2.3. Développer l'intérêt des élèves en raison des projets

3.3. 2. Illustrer l’exercice d’un leadership dans le domaine qui le concerne tout en se basant sur des pratiques exemplaires;

3.3.1. favoriser l'esprit d'entreprise chez les élèves

3.3.2. participer activement au développement de solutions concrètes

3.4. 3. Être innovateur en favorisant des changements qui ont des retombées positives pour les élèves dans les situations d'enseignement, d'apprentissage ou d'encadrement éducatif.

3.4.1. rendre les apprentissages académiques pertinents

3.4.2. découvrir des approches et des méthodes innovantes de

3.4.2.1. créativité

3.4.2.2. collaboration

3.4.2.3. résolution de problèmes

3.5. 4. Avoir des effets durables au-delà de la période d'essai et être exportable, c'est-à-dire pouvant s'inscrire dans les pratiques d'enseignement, d'apprentissage ou d'encadrement éducatif des écoles de la Fédération.

3.5.1. favoriser le partage de la responsabilité du développement du programme au sein de l'équipe des enseignants

3.5.2. favoriser le partage du savoir par les élèves du 2e cycle aux élèves du 1er cycle.

3.6. 5. Susciter l'engagement des partenaires de l'école: parents, direction, élèves, communauté, enseignants ou autre personnel.

3.6.1. développer une cartographie professionnelle permettant aux élèves

3.6.1.1. d'accéder facilement à des spécialistes

3.6.1.2. d'explorer les possibilités professionnelles

3.7. 6. Proposer une démarche et un mécanisme de supervision du déroulement du projet et d'évaluation des résultats.

3.7.1. Utilisation d'un journal de bord / portfolio pour garder des traces de l'évolution du projet

3.7.2. Mise en place d'un calendrier de rencontres

3.7.2.1. équipe projet

3.7.2.2. ordre du jour

3.7.2.3. publication du compte rendu

3.7.3. Évaluation des processus

3.7.3.1. sondages

3.7.3.1.1. élèves

3.7.3.1.2. parents

3.7.3.1.3. profs

3.7.3.1.4. collaborateurs

3.8. 7. Prévoir une contribution financière des établissements équivalente à au moins 33% du coût total du projet.

4. Estimation des coûts

4.1. formations

4.1.1. employés

4.1.1.1. DESIGN THINKING

4.1.2. élèves

4.1.2.1. DESIGN THINKING

4.2. achats

4.2.1. équipement

4.2.2. matériaux

4.2.3. spécialistes

4.3. environnement

5. Un projet sera jugé plus favorablement qu'un autre:

5.1. S'il laisse voir une amélioration sensible des pratiques d'enseignement et d'apprentissage ou d'encadrement éducatif.

5.1.1. implantation progressive du journal de bord et de l'évaluation des compétences

5.1.1.1. COMPÉTENCES

5.1.2. Les orientations pour une intervention adaptée Quatre orientations soutiennent la poursuite des visées de formation du Programme, servant ainsi de fondements aux interventions éducatives :

5.1.2.1. – la réussite pour tous;

5.1.2.2. – une formation décloisonnée;

5.1.2.3. – une formation centrée sur le développement de compétences;

5.1.2.4. – une évaluation au service de l’apprentissage.

5.1.3. Une évaluation en conformité avec le Programme de formation Dans l’esprit du Programme de formation et de la Politique d’évaluation des apprentissages, l’évaluation s’inscrit d’emblée dans l’approche par compétences, et elle porte en conséquence sur les cibles de formation que constituent les compétences disciplinaires et transversales. Axés sur des enjeux de société, les domaines généraux de formation sont également porteurs d’objets d’éducation dont l’école ne peut se dédouaner. Elle est tenue, notamment dans ses décisions relatives au projet éducatif et dans le choix de ses interventions éducatives, d’organiser un contexte pédagogique favorable à leur prise en compte et d’en évaluer la pertinence et l’efficacité. Sans être des objets d’évaluation formelle pour les élèves, les domaines généraux de formation constituent néanmoins la trame de plusieurs des situations d’apprentissage et d’évaluation et se trouvent ainsi à être considérés plus ou moins directement dans l’évaluation même des compétences.

5.1.4. Cultiver la motivation des élèves

5.1.4.1. Soutenir les élèves dans le développement et l’exercice de leurs compétences

5.1.4.1.1. implique de reconnaître l’importance de la dimension affective dans le processus d’apprentissage.

5.1.4.2. À cet égard, plusieurs stratégies peuvent être mises à profit pour présenter aux élèves des situations d’apprentissage et d’évaluation stimulantes et porteuses de sens de

5.1.4.3. façon à susciter leur intérêt et leur engagement :

5.1.4.3.1. – partir des champs d’intérêt des élèves;

5.1.4.3.2. – éveiller leur curiosité, les amener à s’intéresser à des

5.1.4.3.3. – proposer des tâches qui provoquent un déséquilibre cognitif et posent un

5.1.4.3.4. – proposer des situations dont ils peuvent percevoir l’utilité et la pertinence;

5.1.4.3.5. – établir des liens avec d’autres connaissances, expliquer des phénomènes

5.1.4.3.6. – faire de la classe un lieu de débats et de recherche et encourager le

5.1.4.4. Par ailleurs, la motivation des élèves sera d’autant mieux nourrie qu’on leur

5.1.4.4.1. offrira des activités les impliquant dans l’amélioration de la qualité de vie

5.2. S'il est nouveau ou s'il apporte des éléments nouveaux à un projet antérieur, s’il illustre l’exercice d’un leadership.

5.3. S'il fait la preuve de la participation et de l'engagement du personnel des écoles d'où vient l'idée.

5.4. Si les résultats prévus sont bien décrits ou démontrés.

5.5. S'il est bien présenté et comporte au moins une méthode permettant d'évaluer l'incidence des résultats obtenus.

5.6. Si les idées et les activités proposées sont le fruit d'une recherche sur les pratiques exemplaires en enseignement et en apprentissage ou en encadrement éducatif.

5.7. S'il est harmonisé avec les activités du plan de travail de la Fédération.

5.8. S'il est assorti d'un budget détaillé qui tire le maximum des ressources locales. (la contribution des institutions doit représenter au moins le tiers du coût total du projet)

5.8.1. formation innovation ouverte

5.9. Si l'idée peut persister au-delà de la durée du financement (par l'obtention de fonds à l'échelle locale, l'appui des parents, la formation de membres du personnel comme personnes-ressources, etc.).

5.9.1. adn de l'école

5.10. Si les résultats ou le produit peuvent servir à d'autres écoles.

5.10.1. plusieurs idées du collège citoyen sont reprises

6. moins favorables

6.1. S'il n'est pas axé sur une idée innovatrice ou un objet de développement conçus pour améliorer les résultats ou les conditions de l'enseignement et de l'apprentissage ou de l'encadrement éducatif.

6.1.1. ce projet est conçu pour favoriser le développement de connaissances et de compétences - life long learner

6.2. S'il est identique à un projet antérieur.

6.2.1. évolution d'un programme créé au Collège Citoyen

6.3. S'il devient évident qu'il a été conçu par des personnes ou des fournisseurs qui n'ont aucun lien avec l'école.

6.3.1. Création locale

6.4. Si l'objectif n'est pas clair.

6.4.1. Objectif est clair

6.5. Si les personnes qui l'ont conçu ne proposent pas de moyen pour en évaluer le succès ou l'échec.

6.5.1. les critères d'évaluation

6.5.1.1. identifier et définir les indicateurs de réussites

6.6. S'il semble manquer de détails et n'est pas assorti d'une bonne description des activités prévues.

6.6.1. dossier bien étoffés

6.6.2. dossier révisé et approuvé par la direction

6.7. S'il ne tient pas compte des objets jugés prioritaires par les instances de la Fédération.

6.7.1. identifier les objets prioritaires de la Fédé

6.8. Si le budget est vague ou gonflé et s'il ne semble pas y avoir d'efforts de rentabilisation (contribu¬tion en temps des participants, covoiturage, recours aux journées pédagogiques, etc.).

6.8.1. exploitation des compétences du réseaux

6.8.2. réinsertion des connaissances dans le milieu

6.9. Si l'idée ou le service innovateur dépendent intégralement de la subvention et que le projet ne peut durer au-delà de l'année de financement.

6.9.1. le projet peut aller de l'avant sans le financement

6.10. S'il ne présente pas d'avantages pour d'autres écoles (caractère d'exportabilité).

6.10.1. programme exportable

6.10.2. programme initiale en implantation par d'autres établissements

6.10.3. expériences acquises pourra être transféré lors d'événement de formation - partage - publication etc.