Create your own awesome maps

Even on the go

with our free apps for iPhone, iPad and Android

Get Started

Already have an account?
Log In

Approche pour l’intégration du TNI en développement professionnel by Mind Map: Approche pour l’intégration du
TNI en développement
professionnel
0.0 stars - 0 reviews range from 0 to 5

Approche pour l’intégration du TNI en développement professionnel

Introduction

L’usage du TBI dans le domaine du développement professionnel

Au début de l’année scolaire 2011-2012, nous avons publié un premier article sur le TNI dans le but de situer l’intégration du TNI en salle de classe au secondaire dans le domaine du développement professionnel en tenant compte des principes suivants : 1. les types de rôles de l’enseignant et de l’élève; 2. les courants pédagogiques; 3. les niveaux d’activité intellectuelle de la taxonomie des processus cognitifs d’Anderson et de Krathwohl; 4. les processus d’apprentissage et d’évaluation (organisation de classe); 5. la compétence professionnelle 8 de la formation à l’enseignement.

Ce que le TNI a changé... témoignages de 3 enseignantes

Au début de l’année scolaire 2012-2013, nous avons publié un deuxième article qui résume les témoignages de trois enseignantes du domaine du développement professionnel réalisés au cours de l’année 2011-2012. À partir d’un questionnaire qui leur avait été proposé, nous voulions savoir : - comment ceux-ci intégraient le TNI en salle de classe ; - vérifier si nos principes retenus dans le premier article correspondait à ceux des enseignants ; - et enfin, découvrir des pistes qui nous permettraient d’élaborer un cadre de référence ou du moins une approche dans l’intégration du TNI dans nos salles de classe. À la suite de l’analyse des réponses obtenues, voici l’approche privilégiée pour l’intégration du TNI dans ce domaine d’apprentissage.

Service national du RÉCIT du développement professionnel

Notre approche est inspiré et adapté de ...

Stratégie des 3-O

Service national du RÉCIT Mathématique, Science et Technologie

Ce que le TNI a changé... témoignages de 3 enseignantes.

Document évolutif conçu avec la participation de : Nathalie Bédard, Yves Duchesne, Marie-Claire Roy et Sonia Sehili

Tableau 1.0 : L’usage des TIC pour un «environnement numérique d’apprentissage collaboratif».

Notre vision pour l’usage d’un TNI en classe où les élèves sont actifs dans leurs apprentissages.

Nous tenons à remercier les personnes suivantes qui ont accepté de répondre à nos questions avec la plus grande patience : Nathalie Bédard, Lucie Cormier, Étienne Roy et Marie-Claire Roy.

Lignes directrices émanant de nos programmes

Même si le TNI répond davantage au paradigme de l’enseignant versus le paradigme de l’apprentissage, nous aborderons l’usage du TNI en classe en respectant les lignes directrices énumérées ci-dessous et mises de l’avant dans nos programmes de formation, soient :, les approches pédagogiques (constructivisme et socioconstructivisme);, les processus cognitifs de la taxonomie de Bloom (analyser, évaluer et créer);, les processus d’apprentissage et d’évaluation (SPER) (Se connaitre, Planifier, Explorer/Expérimenter et Réfléchir);, les rôles des enseignants et les rôles des élèves., Relation entre les courants de l'apprentissage et les processus cognitifs Source : Vidéo de la panelliste Judith Cantin, Service local du RÉCIT, CSSMI http://goo.gl/z9X8T, Exemples d'éléments provenant des lignes directrices proposées dans les programmes du développement professionnel

La vision du RÉCIT...

Tout d’abord, précisons que nos programmes de formation privilégient une approche où les élèves doivent être actifs dans leurs apprentissages. Cet apprentissage est facilitant parce qu’il y a un minimum de 16 ordinateurs ou portables en classe et les moyens TIC sont intégrés dans le but de faciliter le développement des compétences disciplinaires. Nous privilégions que chaque élève ait son «petit tableau interactif» ou, si vous préférez, son propre portable ou sa propre mobilité (tablette numérique, baladeur numérique ou téléphone intelligent). De plus, «nous croyons que le Québec doit adopter un virage, tant au plan technologique que pédagogique, vers une école numérique ouverte sur la société où l’élève peut recourir à la technologie de son choix, au moment qui lui convient, pour toute activité d’apprentissage et d’évaluation, à l’intérieur comme à l’extérieur des murs de l’école.» (1) Car après tout, les compétences du 21e siècle contiennent maintenant des compétences de communication, de collaboration, de littératie numérique, de réseautage social, etc. (1) Tiré de l'article «TIC de la maison» http://recit.org/index.php/2012/03/14/tic_de_la_maison

La vision du MELS...

Sans oublier que lors de son allocution au Colloque RISQ 2011 - École 2.0 et le virage numérique au Québec(1) , M. Alain Veilleux(2) mentionnait que : «... l’école 2.0 se réalisera lorsque nous serons capables de répondre oui à chacune des trois questions que vous voyez apparaître à l’écran : 1. Est-ce que l’élève et l’enseignant ont accès(3) aux TIC? 2. Est-ce que les enseignants intègrent les TIC de façon pédagogique(4)? 3. Est-ce que l’élève, j’oserais dire l’un et l’autre, l’élève et l’enseignant, s’en servent efficacement pour réussir dans notre époque, pour réussir à se préparer comme élève dans notre époque?»(5) Dans cette approche, l’utilisation du TNI sera d’abord et avant tout «centré sur l’élève-acteur». C’est donc dans cet esprit que les tâches, activités, projets pédagogiques, etc. proposés doivent également être centrés sur l’apprentissage et non comme simple outil TIC de l’enseignant. Tout cela dans l’application du paradigme de l’apprentissage. Nous souhaitons que cette approche sera pertinente pour vous permettre d’analyser et de réfléchir sur vos pratiques technopédagogiques et sur l’intégration du TNI en classe. Les enseignants peuvent mobiliser leur créativité grâce à cette approche souple et flexible pour remodeler leur pratique, en tenant compte des caractéristiques de leurs élèves et de leur classe. (1) http://youtu.be/sp9nYWAMYB4 (2) Sous-ministre adjoint au MELS jusqu’en avril 2012. (3) Accessibilité à des ressources TIC et à du contenu numérique de qualité. (4) Offrir des environnements pédagogiques et sécuritaires à nos élèves. (5) Tiré de l’article «TIC de la maison».

En somme...

Pour terminer, c’est dans cette vision que nous vous présentons l’usage du TNI en classe. En effet, nous croyons que le rehaussement du niveau de l’utilisation d’un TNI en classe passera par l’élève actif dans ses apprentissages et interactif à l’aide de la mobilité qui lui convient.

Alors, comment intégrer le TNI afin qu’il contribue à faciliter l’apprentissage chez nos élèves et où l’apprentissage est au premier plan?

Le TNI aura comme fonction principale de projeter à l’écran comme le fait un projecteur multimédia. Attention, il est important de s’assurer que vos interventions soient centrées sur les opportunités d’apprentissages plutôt que sur la technologie, il est donc possible que la TIC ne soit pas la meilleure solution à privilégier dans certaines situations. Vous savez très bien qu’il y a des moments où l’enseignement magistral a encore son utilité. Également, il est essentiel de tenir compte qu’en classe et à l’extérieur, vos élèves doivent adopter les attitudes suivantes : - Être l’auteur et l’acteur de son projet (sens des responsabilités, sens de l’engagement, débrouillardise, persévérance, ténacité, patience, autonomie et sens de l’initiative); - Travailler avec méthode (sens critique, discipline personnelle, sens de l’organisation, rigueur, sens du travail soigné, sens de l’effort, réalisme); - Faire preuve de dynamisme intellectuel (ouverture d’esprit, curiosité, goût du risque, dépassement des préjugés et stéréotypes, intérêt pour la confrontation d’idées, autocritique, discernement, tolérance de l’ambiguité); - Être à l’écoute de soi-même et des autres (authenticité, intégrité, respect de soi et des autres, sens de la coopération, intériorité).

Les éléments particuliers du programme optionnel PPO sont indiqués en italique.

Utilisation du TNI en classe

Dans notre approche, nous vous suggérons de compléter le tableau(1) 1.0. Ce dernier aidera l’enseignant à percevoir et planifier l’utilisation «interactive» du TNI par les élèves en classe. L’enseignant doit chercher à exploiter davantage le potentiel(2) du TNI en variant ses approches pédagogiques afin que le TNI soutienne le développement des compétences disciplinaires. (1) Pour télécharger une version en .odt, .doc, .pdf, etc., utilisez la fonction «Téléchargez au format» disponible dans la barre menu «Fichier». (2) http://fr.wikipedia.org/wiki/Interactivit%C3%A9

Exemple de cas d’accompagnement de l’utilisation du TNI

Introduction

En complétant ce tableau, avec l’intervention de son conseiller pédagogique Bottine, l’enseignante Babine pourra progresser dans l’utilisation de son TNI en classe avec ses élèves.

Appel à son conseiller pédagogique Bottine

Intervention de son conseiller pédagogique Bottine Dans le but d’accompagner Babine, enseignante PPO en 3e secondaire, à mieux percevoir et planifier son utilisation des TIC, dont le TNI, en classe avec ses élèves, Bottine lui demande de compléter le tableau 1.0. Contextualisation Pendant la rencontre, la conseillère pédagogique demande à Babine de contextualiser son activité avec ses élèves afin de remplir le tableau ci-dessous. Au mois de septembre certains élèves ont demandé, à leur enseignante Babine, s’il était possible de faire des stages d’observation. Elle leur a répondu que la question serait abordée seulement à la fin du mois d’octobre. À la fin du mois d’octobre, Babine remet à chacun de ses élèves 8 documents qu’elle a soigneusement préparés en lien avec la préparation de leurs stages d’observation. Les élèves écoutent les explications de Babine, complètent les 8 documents individuellement tout en se préparant à leur premier stage d’observation dans le cadre du cours PPO., Figure 1 : Tableau complété par l'enseignante Babine.

Accompagnement de son conseiller pédagogique Bottine

Préambule, Le monde change - Clip 1 - "Nouvelles Pédagogies - Nouvelles Technologies", Modèle 70 - 20 - 10

Maintenant, Babine et son conseiller pédagogique tenteront de bonifier le tableau en ajoutant des éléments sollicités dans le programme PPO. Ceci, afin de faire progresser Babine à travers ses approches pédagogiques, les processus cognitifs sollicités par ses élèves, son rôle en tant qu’enseignant et les rôles de ses élèves. Tout en essayant de développer chez ses élèves les attitudes de responsabilisation, d’autonomie, de persévérance, etc. afin de rendre ses élèves actifs le plus rapidement possible pour qu’ils développent leurs compétences disciplinaires. Dans son intervention, Bottine veut amener Babine à modifier ses pratiques pédagogiques parce qu’un changement des ces dernières profite de l’usage des TIC, dont le TNI. Le rôle de l’enseignant est davantage un metteur en scène devant des élèves devenus eux-mêmes acteurs. Accompagnement de son conseiller pédagogique Bottine Compte tenu que le tableau rempli par Babine ne respecte pas les principes sollicités dans le programme PPO et ne fait pas appel à la technologie, Bottine et Babine bonifieront le tableau. Babine pourrait demander à un de ses élèves de créer un google document. Ce lien, une fois raccourci, serait partagé à tous les élèves de la classe. Certains utiliseraient leur mobilité (portable, tablette numérique, baladeur numérique et téléphone intelligent) pour rédiger collectivement la tâche demandée. Comme tempêtes d’idées, Babine guiderait ses élèves en leur demandant : «Que doit-on planifier pour réaliser des stages d’observation»? Les élèves proposeraient et concevraient 8 documents nécessaires à la réalisation de stages d’observation. Durant 2 périodes, ils collaboreraient en équipe de 4 par document. Lors du retour en grand groupe, Babine accompagnerait ses élèves à la présentation, acceptation de leur production et dépôt sur le blogue classe. À la fin du premier cours, Babine demanderait aux élèves de compléter le sondage à l’aide d’un code QR affiché sur la porte de classe. Les réponses à ce sondage permettrait à Babine de mieux évaluer la compréhension que les élèves ont de la tâche., Figure 2 : Tableau complété par l'enseignante Babine et le conseiller pédagogique Bottine.

En conclusion

À l’aide du tableau, Bottine a accompagné l’enseignant Babine à mieux percevoir sa faible utilisation des TIC, dont le TNI, en classe avec ses élèves. Deuxièmement, Bottine a accompagné Babine dans sa planification à une utilisation «interactive» du TNI par ses élèves en classe. Évidemment, cette progression ne va pas de soi comme par magie. L’arrivée du TNI dans la classe ne suffit pas à le rendre interactif. Pour ce faire, l’enseignant doit pouvoir mener une activité d’enseignement/apprentissage dans le paradigme de l’apprentissage.

Utilisation du TNI en classe - tableau à compléter

Introduction

Introduction : d’hier à aujourd’hui Le tableau explicatif 1.0 illustre bien le principe de l’intégration du TNI en classe à l’ère des TIC. En tenant compte des caractéristiques des élèves du 21e siècle, il est important de reconsidérer l’intégration du TNI à l’aide des TIC. Pour ce faire, nous vous proposons un «environnement numérique d’apprentissage collaboratif». Nous définissons cet environnement numérique d’apprentissage collaboratif (1) lorsqu’il y a : - interactivité entre les élèves, les enseignants, les autres professionnels de l’apprentissage, etc. - un aspect de «collaboration» dans un but de développement de compétences disciplinaires - intégration des TIC (équipements, applications, etc.). Cependant, nous admettons qu’il ne peut être «rassurant» pour un enseignant de quitter sa «zone de confort» pour mettre au premier plan «l’apprentissage des élèves» et de délaisser de plus en plus «l’enseignement» au profil de l’«apprentissage». Toutefois, nous avons la conviction que la création d’un environnement numérique d’apprentissage collaboratif en classe du 21e siècle est essentiel afin de répondre adéquatement aux exigences de nos programmes tout en misant sur la réussite de nos élèves. (1) Pour être ensemble, à distance, au même endroit et en même temps!

Préalable

Préalable Il se peut que les enseignants aient de la difficulté à compléter le tableau 1.0 parce que : - leurs approches pédagogiques utilisées sont celles privilégiées dans le paradigme de l’enseignement; - les processus cognitifs exploités avec leurs élèves relèvent des courants pédagogiques de la transmission, du béhaviorisme et du cognitivisme; - les rôles des enseignants et des élèves relèvent du paradigme de l’enseignement dans un fort pourcentage; - l’usage des TIC est peu présent dans leur enseignement ou dans l’apprentissage avec leurs élèves; - il existe un «grand fossé» entre cette approche et les pratiques des enseignants. Si vous pensez que tel est le cas, nous vous conseillons de sonder vos enseignants ( http://goo.gl/TAuL1 ) afin que la formation soit signifiante pour eux et qu’elle rapporte à court terme. L’enseignant ne doit pas chercher dans le TNI un outil qui permet de reproduire ce qu’il fait avec un tableau vert mais plutôt un outil qui permet de faire autrement. Cette façon de voir le TNI leur permettra de réfléchir à leurs pratiques technopédagogiques et ainsi de les rehausser et donner, à leurs élèves, le goût d’apprendre et de créer. Si nécessaire, nous vous suggérons de leur présenter la Stratégie des 3-O ( http://recitmst.qc.ca/TBI-et-la-strategie-des-3-O ) mis en place par le Service national du RÉCIT Mathématique, Science et Technologie ( http://recitmst.qc.ca ). Pourquoi? Parce que l’enseignant est déjà famillier avec les 3 phases de l’apprentissage (Préparation, Réalisation, Intégration) et les 3 espaces (endroits, lieux) de son environnement quotidien (Tableau, Bureau et Cerveau).

Avant de remplir le tableau...

Avant de remplir le tableau... L’enseignant doit répondre aux questions suivantes. Choisissez une SAÉ, une tâche, une activité, etc. que vous avez réalisée avec vos élèves. A) Énumérez les intentions d’apprentissages ou quelle était votre intention pédagogique? B) Décrivez brièvement votre projet (SAÉ), activité, tâche, etc. (3-4 lignes).

Compléter le tableau du TNI...

Compléter le tableau du TNI... Indiquer dans le tableau(1) 1.0 quels sont les éléments (mentionnés ci-dessous) sollicités(2) dans votre projet (SAÉ), activité, tâche, etc. afin de vous aider à percevoir et planifier le niveau d’utilisation des TIC, dont le TNI, en classe avec vos élèves. Les éléments de réponse (contenus de formation et ressources TIC) en bleus pourrait signifier qu’ils engendrent de l’interactivité. Voici quelques exemples d’éléments proposés pour : - l’approche pédagogique ; *Pour l’enseignant : enseigner, guider, provoquer, accompagner, animer, médiateur, agent de liaison, rôle, etc. *Pour l’élève : apprendre, auteur, maître d’oeuvre, collaborer, coopérer, partager, analyser, évaluer, créer, rôle, etc. - les contenus de formations ; *Pour l’enseignant et l’élève : voir le contenu de votre programme de formation ( http://goo.gl/Jucjf ). - les processus cognitifs de la taxonomie de Bloom ( http://recit.org/bloom/Processus ) ; *Pour l’enseignant et l’élève : déconstruire, comparer, extrapoler, classer, élaguer, organiser, analyser, énumérer, discriminer, ordonner, expliquer, choisir, justifier, détecter les incohérences, porter un jugement, critiquer, argumenter, tester, planifier, inventer, synthétiser, construire, générer, produire, formuler, analyser le problème, créer, etc. - les ressources TIC ; *Pour l’enseignant et l’élève : sites Internet tels que repertoireppo.qc.ca - reperes.qc.ca - etc., traitement de texte en ligne, portfolio, blogue, microblogue, idéateur en ligne, gestionnaire de projet, gestionnaire de tâches, outil de présentation, etc. (1) Pour télécharger une version en .odt, .doc, .pdf, etc., utilisez la fonction «Téléchargez au format» disponible dans la barre menu «Fichier». (2) Il est tout à fait acceptable que toutes les phases du processus d’apprentissage et d’évaluation ne soient complétées en même temps.

Aide pour s'approprier d'autres ressources TIC

Aide pour les ressources TIC Pour faciliter l’apprentissage lors de la réalisation d’activités pour chacune des phases du processus d’apprentissage et d’évaluation (voir le paragraphe ci-dessous), nous vous proposons l’utilisation de ressources numériques à partir : - du modèle « Les technologies soutenant le processus d’apprentissage et d’évaluation » ( http://recitdevprof.qc.ca/processustic ). Dans ce modèle, l’élève est au centre de son processus d’apprentissage et d’évaluation tout en répondant aux rôles qu’on lui attribue selon son programme; - de l'article «L'usage de logiciels dans le domaine du développement professionnel» ( http://logicielseducatifs.qc.ca/index.php?page=chronique&chronique=93 ). L’enseignant doit privilégier des situations d’apprentissages et des tâches où l’élève est actif dans leurs apprentissages. Le processus d’apprentissage et d’évaluation ( http://domainedevprof.qc.ca/presentation/index.xhtml ) vient illustrer la synergie des compétences, de leurs composantes et des critères du Cadre d’évaluation des apprentissages. Le processus d’apprentissage et d’évaluation reflète ce qui se passe dans la classe, en action, lors du développement des compétences. Le processus désigné avec l’acronyme S-P-E-R représente les quatre phases que traverse l’élève lorsqu’il mobilise les deux compétences, leurs composantes et le contenu de formation dans un contexte de mise en œuvre de son programme. Se connaître, Planifier, Explorer-expérimenter, Réfléchir. Par ailleurs, pour vous aider dans l’intégration d’une ressource TIC, consulter l’article «Stratégies et ressources afin d’accompagner les enseignants dans l’intégration de ressources TIC» ( http://recitdevprof.qc.ca/article.php3?id_article=209 ) et pour l’intégration des TIC en mobilité, consulter l’article «Conseils et ressources afin d’accompagner les enseignants dans l’utilisation de la mobilité en classe» ( http://recitdevprof.qc.ca/article.php3?id_article=212 ). Voici d’autres ressources TIC ( http://recitdevprof.qc.ca/article.php3?id_article=213 ) pouvant vous aider dans la formation TIC et l’accompagnement de vos enseignants.