Le travail en autonomie en Histoire-Géographie

Get Started. It's Free
or sign up with your email address
Rocket clouds
Le travail en autonomie en Histoire-Géographie by Mind Map: Le travail en autonomie en Histoire-Géographie

1. Introduction

1.1. Définition et enjeu

1.1.1. Selon Fr. Muller

1.1.1.1. "L’autonomie des élèves n’est pas une simple question de choix de pratiques, ou de supplément d’âme à caser dans des trous d’emploi du temps ; c’est d’abord une question de société. Dans cette mesure, l’Ecole peut « faire société"

1.1.1.2. Ressource : le cristal interactif

1.1.2. Selon Ph. Meirieu

1.2. L'institution et l'autonomie des élèves

1.2.1. Les piliers 6 et 7 du socle commun

1.2.1.1. 6. Compétences sociales et civiques

1.2.1.2. 7. Autonomie et initiative

1.2.1.2.1. Grille d'évaluation du pilier 7 : l'autonomie et l'initiative

1.2.2. Les nouveaux programmes de collège en HG

1.2.2.1. Quels sont les acquis des élèves ?

1.2.2.1.1. Actes de acquis des élèves de collège en Histoire-Géographie, juillet 2008

1.2.2.2. Des pistes pour le professeur

1.2.2.3. Le trinôme capacités/démarches/connaissances

1.3. une pédagogie socio-contructiviste

1.3.1. Construire les savoirs savoureux

2. Exemples d'activités en autonomie

2.1. Apprendre et mémoriser

2.1.1. Autrement

2.1.2. Ensemble

2.2. Faire rédiger une évaluation

2.3. Etude de documents

2.4. Raconter

2.5. Réaliser un croquis

3. La mise en oeuvre

3.1. Les temps de l'autonomie

3.1.1. Du temps bref à la séquence

3.1.2. Récurrence et progression des apprentissages

3.2. Les lieux de l'autonomie

3.2.1. Dans la classe

3.2.1.1. Adapter l'espace à sa pédagogie

3.2.2. Le CDI

3.2.2.1. Apprentissages documentaires : collaborer avec le professeur documentaliste

3.2.3. La salle informatique

3.2.4. A la maison ?

3.2.4.1. A quoi servent les devoirs ?

3.2.4.1.1. "Le système de l’évaluation et des examens induit toujours bachotage, priorité à la mémoire, individualisme, accumulation de savoirs scolaires sans prise en compte des savoirs non scolaires et des savoirs sociaux. Il ignore des compétences vitales indispensables qui s’apprendront sans avoir besoin des devoirs : la capacité à mobiliser toutes ses ressources pour résoudre un problème ou réaliser une tâche dans un contexte significatif, la capacité de travailler en équipe, la capacité de se gérer, de gérer un projet, d’imaginer des stratégies, de s’occuper d’autrui, de produire du savoir et de le diffuser"

3.2.4.1.2. Les devoirs sont des exercices d’application, de réinvestissement, de fixation de ce qui a été vu en cours. Ils sont des suites du cours. Ils ne sont en aucun cas des activités de réflexion, de recherche, de construction de savoirs par l’élève lui-même. Si tel était le cas, ils devraient d’ailleurs précéder le cours, ce qui serait une révolution pédagogique, les élèves apportant en cours le résultat de leurs travaux, recherches, réflexions, descriptions de leurs stratégies que les professeurs auront à traiter. Le réinvestissement et la fixation ne sont pas inutiles, bien entendu, quand les cours n’ont pas suffi pour cela. Ils sont même très importants dans la perspective des examens qui sont essentiellement le contrôle de la capacité de rétention à court terme des savoirs scolaires. Mais il serait abusif de leur attribuer une valeur qu’ils n’ont pas dans le développement intellectuel des élèves ou dans la construction de compétences.

3.3. Les stratégies

3.3.1. Pédagogie de projet et Situation-Problème

3.3.1.1. Ressource : enveloppement stratégique (l'art des situations-problèmes

3.3.1.1.1. Pour Gérard NAUDY, « notre système croupit d’un manque de stratégie à long terme » et dans cet article il défend, sous l’expression « enveloppement stratégique » l’idée d’aborder l’enseignement de façon plus globale par les situations-problèmes et en déplaçant notre relation au savoir.

3.3.2. Collaboration / coopération

3.3.2.1. transdisciplinarité

3.3.2.2. travaux de groupe

3.3.2.3. Classes Coopératives

3.3.2.3.1. Ressources : Sylvain Connac

3.3.3. Liberté

4. L'apport des TICE

4.1. Portfolio numérique

4.2. Tice et travail collaboratif

4.2.1. Ressource : INRP-VST

4.2.2. Le wiki, pour écrire ensemble

4.3. L'exemple des PAO