L'interruption volontaire de grossesse

Get Started. It's Free
or sign up with your email address
Rocket clouds
L'interruption volontaire de grossesse by Mind Map: L'interruption volontaire de grossesse

1. Où?

1.1. Les IVG réalisées par voie médicamenteuse peuvent être pratiquées dans un établissement de santé ou dans un cabinet médical.

2. Par qui?

2.1. Un médecin spécialisé.

3. Quand?

3.1. En France, l'interruption de la grossesse peut-être pratiquée jusqu'à la fin de la 12eme semaine de grossesse (14semaine d'absence de règles, soit 2 mois 1/2 de grossesse.)

4. Existe-t-il une loi pour l'avortement?

4.1. Oui, la loi Veil est une loi française, promulguée le 17 janvier 1975, qui dépénalise l'avortement dans certaines conditions. Nommée d'après Simone Veil, qui l'a impulsée, cette loi complète alors la loi Neuwirth, qui légalisait la contraception à partir de 1972.

5. Les femmes étrangères ont-elles accès à l'IVG en France?

5.1. Oui, toutes les femmes disposent de même droit à l'IVG en France.

6. Comment?

6.1. Par voie chirurgicale

6.1.1. L'avortement sous anesthésie locale est peu douloureux ; néanmoins les patientes préfèrent généralement l'anesthésie générale (75 % contre 20 % d'anesthésies locales en France) afin de ne pas « assister » à l'opération. Les deux types d'anesthésie ont une sécurité équivalente même si leurs complications différent.

6.2. Par voie médicamenteuse

6.2.1. La méthode médicamenteuse (ou chimique) consiste en l'ingestion successive de deux produits : la mifépristone (RU 486), à action antiprogestative, qui a pour effet d'interrompre la grossesse ; et le misoprostol, analogue de la prostaglandine E1, qui augmente les contractions et permet l'évacuation de l'œuf