Create your own awesome maps

Even on the go

with our free apps for iPhone, iPad and Android

Get Started

Already have an account?
Log In

PH00144X : M1 PHILOSOPHIE (séance n°1) by Mind Map: PH00144X : M1 PHILOSOPHIE (séance n°1)
0.0 stars - reviews range from 0 to 5

PH00144X : M1 PHILOSOPHIE (séance n°1)

Pourquoi utiliser les bibliothèques et les bases de données bibliographiques?

Comment s'y retrouver dans cette masse gigantesque de documents et d'informations ???

Google ?, Comment fonctionne Google ?, Google indexe automatiquement les pages Web avec des robots "spiders", A chaque requete le moteur interroge l'index (et non le Web), L'ordre des résultats est obtenu par un calcul statistique qui prend en compte le nombre de liens qui pointe vers la ressource (audience), Présence de publicités ciblées pour chaque requête (modèle économique de Google=

Distinction entre, Recherche "Plein texte", Moteur de recherche sur Internet, résultats générés par un calcul statistique, Recherche sur des "données structurées", Les index : titres, auteurs,collections..., Les vocabulaires "controlés", liste d'autorité, thésaurus, présentes dans ...., Catalogue de bibliothèque, Base de données / bases bibliographiques, Résultats générés par un traitement humain/sémantique

Les techniques de recherches documentaires

Utiliser la troncature

Exemples : Kant*, Hegel*....

Utiliser les opérateurs booléens

ET, Exemple : Morale ET Ethique

OU, Exemple : Kant* OU Criticisme

SAUF, Exemple : Sophisme SAUF Rhétorique

Utiliser les index

Auteur

Sujet

La page Philosophie du site Bibliothèques

Connexion via ENT

Accès aux ressources payantes

En fonction de l'objectif visé...

Travailler son sujet, Définir concepts, mots-clés, Rubrique "Dictionnaires et encyclopédies", Explorer internet autour de sa thématique, Rubrique "Sélection de sites Web", Signets des universités, Signets de la BNF

Localiser des livres (monographies, manuels, dictionnaires, etc...) des thèses, des revues, des films :, Rubrique "Trouver des livres ou des revues", à Toulouse, ARCHIPEL, en France, SUDOC, BNF, à l'étranger, KVK

Consulter en ligne des documents spécialisés, quand on a déjà au moins une référence (nom de la revue, année de parution)...., Rubrique "Revues en ligne", LIREL, Cairn, Europresse, base en texte intégral de presse internationale y compris presse française nationale et régionale, Persée, Revues.org, quand on n'a pas de référence mais un sujet, Rubrique "Trouver des articles", Francis, Produite par l'Institut de l'Information Scientifique et Technique du Centre National de la Recherche Scientifique (INIST-CNRS), cette base de données multilingue couvre plusieurs disciplines liées aux sciences humaines et sociales. Les documents sources comprennent des articles de revues, des ouvrages, des analyses de conférence, des thèses et des rapport, Philosopher index, Base de données bibliographique appliquée à la recherche universitaire dans les principaux domaines de la philosophie : éthique, esthétique, épistémologique, logique, métaphysique, philodophie du droit, de la religion, de l'histoire, de l'éducation..., Interface de recherche fédérée = Ebsco Host, Rubrique "Livres numériques", Numilog, Que sais-Je ? Collection Repères, Rubrique "Sélection de sites Web", Signets des universités, Signets de la BNF

(Re)lire un cours, assister à une conférence en ligne, Rubrique "Conférences / cours en ligne", IRIS, Canal U

Introduction : la notion de "document"

Origines

Le terme  documens  apparaît au Moyen-Age et a 2 missions complémentaires qui perdurent :, transmettre ( = support de transmission), faire preuve ( = enregistrement, « record », mémoire)

Les documens sont confiés aux professeurs (transmission), aux bibliothécaires (gestion des supports de transmission) et aux notaires (actes, enregistrements).

L'usage du mot « document » est récent, Le terme moderne « document(s) » n'est utilisé largement qu'à partir du XIXe siècle accompagnant la révolution scientifique et industrielle

Définition "Science de l'Information" (Suzanne Briet "Qu'est-ce que la documentation? 1951 )

« Tout indice concret ou symbolique, conservé ou enregistré aux fins de représenter, de reconstituer ou de prouver un phénomène physique ou intellectuel ».

« Un document est une preuve à l’appui d’un fait ». Le document étant une base de savoir peut donc être un objet matériel, autonome, stable et durable. Il est conservé et catalogué de façon à pouvoir être consulté., « Une étoile est-elle un document ? Un galet roulé par un torrent est-il un document ? Un animal vivant est-il un document ? Non. Mais sont des documents les photographies et les catalogues d’étoiles, les pierres d’un musée de minéralogie, les animaux catalogués et exposés dans un zoo. », Premier document de l'histoire de l'humanité ?

Ruptures historiques et explosions documentaires

Naissance de l'écriture (- 3500?) = naissance de l'Histoire, « L'Histoire commence à Sumer » selon la formule célèbre de l'historien américain Samuel Noah Kramer, Il s'agit de signes gravés avec la pointe d'un roseau sur des tablettes d'argile humides qui sont ensuite séchées au soleil ou cuites au four. Ces signes sont en forme de clous ou de coins d'où le qualificatif de cunéiforme donné à cette écriture (d'après le latin cuneus, qui signifie coin)., Les premiers écrits servaient surtout de livres de comptabilité ou d'inventaires

Alphabet grec : unification de différentes formes d'écritures autour de 24 signes (- 800) = naissance de la Science et de la Philosophie , Invention de la voyelle, Une lettre (signe) est un son, contrairement aux autres systèmes d'écriture, comme le cunéiforme mésopotamien ou les hiéroglyphes égyptiens où les signes qui représentent une idée (un concept), Système simple qui permet un accès plus direct à la lecture et à l'écriture, Le savoir écrit devient un objet d’étude. On peut relire, critiquer, déceler les contradictions et les incohérences d'un texte. Ce qui n’était pas possible dans les sociétés où les scribes étaient les seuls à avoir accès au savoir, ni dans les sociétés où le savoir se transmettait oralement., Utilisation de l'argumentation, de la démonstration, La création , le développement et l'extension de la littérature, de la Science et de la Philosophie, Premières bibliothèques, Alexandrie (- 288, définitivement détruite au plus tard entre -48 et 642)

Invention de l'imprimerie (1450) = démocratisation des livres, explosion de la diffusion des savoirs, de la culture... Renaissance puis Siècle des Lumières, Premiers dictionnaires, 1539, Robert Estienne publie le Dictionnaire français-Latin,, Premier véritable dictionnaire de langue française. Il s'agit d'un recueil de mots (dix mille items !), classés par ordre alphabétique, dont l'auteur donne le sens en latin et dont il illustre les usages par la proposition de multiples emplois en français traduits en latin., standardisation linguistique pour le peuple et l'élite savante, 1606 Jean Nicot, publie le Thresor de la langue françoyse tant ancienne que moderne qui réduit encore le bilinguisme au profit du français, 1694, premier dictionnaire normatif de l'Académie Française, explosion du nombre de copies et de la diffusion du savoir, Nombre de livres publiés depuis l'invention de l'imprimerie, 130 millions de titres uniques, Plusieurs millions d'ouvrages disponibles dans toutes les bibliothèques du monde, Nombre de nouveaux livres publiés chaque année, + de 800 000 dans le monde, + de 75 000 en France, 9 nouveaux livres sont édités toutes les heures en France, Nombre de revues scientifiques, 28 000 titres, plusieurs millions d'articles publiés

Invention du Web, Age du Web ?, 1989-1990 (Tim Berners Lee), 30 AVRIL 1993 : le web rentre dans le domaine public !, Nombre de sites depuis la création du Web, 1 milliard !, Plusieurs milliards de "pages", 100 heures de vidéo sont mises en ligne chaque minute sur YouTube