Denys L'Aréopagite

Organize and structure your thoughts to write an essay

Get Started. It's Free
or sign up with your email address
Rocket clouds
Denys L'Aréopagite by Mind Map: Denys L'Aréopagite

1. Introduction

1.1. extrait de l'ouvrage de "la hiérarchie" céleste de Denis l'aéropagite

1.2. la religion

1.2.1. ou plutôt l'existence de Dieu

1.2.2. car elle ne prend pas en compte les doctrines religieuses instituées

1.3. le dieu présenté

1.3.1. est le père fondateur de toute chose

1.3.2. celui "qui confère un lieu et ordre, nombre, espèces et genre, beauté et essence, ainsi que toutes les autres dons et qualités d'un objet, d'une chose, d'une entité.

1.4. selon l'auteur, Dieu est la seule explication au beau que nous pouvons observer et aux qualités sensibles qui nous permettent de voir ce beau

1.4.1. selon cette thèse il n'y à d'autres explications à l'ordre et à l'harmonie que nous pouvons observer

1.5. l'auteur soutient donc une thèse en partie innéiste

1.6. ce qui nous amène à nous demander

1.6.1. si les choses sont elles-mêmes leur propre cause?

1.6.2. le monde est-il réellement tel que le décrit l'auteur?

1.6.2.1. c'est-à-dire beaux et harmonieux jusque dans l'essence même des choses

1.6.3. Dieu est-il la seule explication probable de cette vision?

2. les arguments de Denys

2.1. selon l'auteur l'harmonie dont fait preuve le monde ne peut être la résultante d'un simple hasard

2.1.1. selon lui c'est une identité dotée d'une volonté qui inculque les propriétés existentielles à chaque chose.

2.1.2. cette entité est appelée « père des lumières »

2.1.3. Il est considéré comme étant un Dieu transcendant

2.2. la beauté d'autre part serait selon lui aussi une preuve de l'existence de cette entité (Dieu)

2.2.1. En effet selon lui seul un être considéré comme divine pourrait générer une telle beauté

2.2.2. Et permettre à l'homme, sa création (selon toute logique) d'accéder à cette perception sensible qui lui est propre.

2.3. en conclusion selon Denys l'harmonie, l'ordre et la beauté de notre monde, de notre univers ne peut être dû au hasard. Seule une intervention divine d'une entité intelligente ayant un but peut-être à l'origine d'une création aussi parfaite.

3. Contre arguments

3.1. premièrement

3.1.1. Soit, notre monde est régi selon des règle mathématique précise, mais hors de ces définitions l'univers et la matière font preuve de chaos total.

3.1.2. ensuite, c'est harmonie, cet ordre, peut-être expliquer par l'intervention d'un être divine mais ne peut en aucun cas affirmer avec exactitude son existence.

3.1.2.1. en effet, même si les chances que le hasard soit dû à tout cela sont infimes selon le raisonnement de Denys nous ne pouvons pas exclure la probabilité que tout cela soit le fruit du hasard pur.

3.2. deuxièmement

3.2.1. même si cette structure de pensée tend à laisser croire en l'existence d'un être divine, nous ne sommes pas en position de pouvoir apprécier grâce à notre perception sensible qui nous est propre la présence de cette lettre.

3.2.1.1. nous sommes actuellement en mesure de détecter et non pas de visualiser directement des composants en la matière. Et ensuite de les représenter sous forme visible.

3.2.1.2. par conséquent l'appréciation d'un tel être par notre perception sensible ne nécessite pas sa matérialisation.

3.3. troisièmement

3.3.1. il ne faut pas mélanger concepts et réalités

3.3.2. En effet même si le concept de l'existence de Dieu peut faire preuve d'une certaine logique cela ne démontre pas son existence

3.3.3. Exemple : nous sommes en mesure de définir un cercle parfait mathématique défini par 2πR qui est un concept parfait

3.3.3.1. Mais en aucun cas ce cercle n'existe et existera.

3.3.3.2. Les concepts sont des structures de pensées qui peuvent et appliquer la réalité pour expliquer des phénomènes existentiels ou définir des règles de fonctionnement diverses mais en aucun cas un concept peut prouver l'existence de quelque chose inaccessible dans le monde sensible

4. Conclusion

4.1. nous ne pouvons pas réfuter l'existence de Dieu avec exactitude.

4.1.1. en effet nous pouvons nous permetre de réfuter l'existence de certains Dieux considéré comme étant bienveillant de parts certaines caractéristiques du monde qui nous entoure

4.1.2. mais en aucun cas nous pouvons réfuter l'existence d'une entité créatrice de toute chose

4.1.2.1. Pensant ou non pensante

4.2. mais cela implique aussi,

4.2.1. le fait que nous ne pouvons pas démontrer avec exactitude l'existence d'une telle entité

4.2.2. Du fait que nous n'avons aucune preuve tangible est perceptible de son existence, ni aucune structure de pensée, ni aucun développement logique (impliquant le logos) qui pourrait démontrer avec exactitude (sans intervention de probabilité) l'existence d'une telle entité.

4.3. en conclusion

4.3.1. nous nous trouvons donc face une aporie

4.3.2. en effet nous ne pouvons démontrer l'existence ou l'inexistence de Dieu

4.3.3. de ce fait seul l'agnosticisme et une position irréfutable contenue de nos connaissances actuelles

4.3.3.1. affirmer ou non l'existence de Dieu ne reste alors qu'un avis sur une question existentielle. Qui ne peut être vérifié dans un sens ou l'autre.