Histoire Suisse

Get Started. It's Free
or sign up with your email address
Rocket clouds
Histoire Suisse by Mind Map: Histoire Suisse

1. Vers la Suisse Moderne (1798-1847)

1.1. La Révolution en Suisse (1789-1798)

1.1.1. Echos de Paris

1.1.1.1. 1789 - 1799 : Révolution Francaise => Chute de la royauté

1.1.1.2. Influence de la révolution qui arrive dans les cantons (refus des autorités)

1.1.2. L'invasion Française

1.1.2.1. la france révolutionnaire fait pression sur la Suisse. Elle veut prendre ses richesse , la confédération s’affaiblit

1.1.2.2. en 1792 , la France annexe le Jura

1.1.2.3. en 1797 , Napoléon Pousse le gouvernement révolutionnaire Francais a envahir la Suisse pour la "libérer"

1.1.2.4. en 1798 , Les ville , les cantons et leur alliés font leurs révolutions: 40 républiques sont créées mais elles ne survivent que quelques mois. => Fin de l'ancien régime suisse

1.2. République et Acte de médiation (1798-1813)

1.2.1. République helvétique

1.2.1.1. En 1798, la France Républicaine impose son régime à la Suisse: la "République helvétique une et indivisible" => état unitaire et centralisé

1.2.1.2. Le Bâlois Peter Ochs rédige à Paris une Constitution qui prévoit: - deux conseils législatifs (siège à Aarau) - abolition des droits féodaux - introduction des libertés de presse, d'opinion et de propriété

1.2.1.3. Les cantons deviennent de simples entités administratives dirigées par un préfet

1.2.2. Un régime impossible

1.2.2.1. Les "libérateurs" français sont haïs, la société divisée entre "unitaires" et "fédéralistes" et l'argent nécessaire à la création du régime n'existe pas.

1.2.2.2. Instabilité (coups d'état)

1.2.2.3. En 1802, Napoléon retire ses troupes => La Suisse sombre dans le chaos

1.2.3. La médiation

1.2.3.1. En 1803, l'Acte de médiation est proclamé => La Suisse à de nouvelles institutions

1.2.3.2. Le siège du pouvoir central est en tournus dans 6 cantons (FR,BE,SO,BA*,ZH,LU)

1.2.3.3. 19 cantons au total, mélange d'aristocraties modérées et de démocraties (landsgemeine)

1.2.3.4. Douanes supprimées, péages maintenus, une seule monnaie officielle (franc)

1.2.3.5. Même menacée d'annexion à la France, la Suisse connaît 10 ans de paix (1803-1813). Mais l'industrie textile souffre du blocus imposé par les ennemis de Napoléon.

1.3. De 13 à 22 Cantons (1803-1815)

1.3.1. De 1803 à 1815, 9 cantons arrivent

1.3.1.1. 1803: Argovie, Grisons, St-Gall, Tessin, Thurgovie, Vaud

1.3.1.2. 1815: Genève, Valais, Neuchâtel

1.4. Restauration et Régénération (1813-1832)

1.4.1. Le Pacte Fédéral

1.4.1.1. En 1813, les armées des ennemis de Napoléon traversent la Suisse pour atteindre la France. => La Diète et l'armée ne peuvent rien faire. => Fin de la domination Française en Suisse => Fin de la médiation

1.4.1.2. En 1814, les cantons sont divisés entre conservateurs et progressistes (Diètes distinctes)

1.4.2. La Suisse au Congrès de Vienne

1.4.2.1. Réorganisation de l'Europe suite à la défaite de Napoléon: Congrès à Vienne entre 1814 et 1815. On entoure la France d'états-tampons.

1.4.2.2. 1815: On décrète à Vienne l' "Inviolabilité de la Suisse" et sa "Neutralité perpétuelle".

1.4.3. Retour à l'ancien Régime

1.4.3.1. En France, la Restauration fait revenir la monarchie entre 1814 et 1815. => Pratiques similaires en Suisse (aristocratie)

1.4.3.2. Les nouveaux cantons sont plutôt progressistes. => Remis à l'ordre par les anciens.

1.4.3.3. Accueil d'opposants étrangers en Suisse. => pays surveillé par les puissances conservatrices européennes.

1.4.3.4. Reprise du développement économique. Mais freiné par les frontières entre cantons.

1.4.4. Un peu de démocratie

1.5. La Guerre du Sonderbund (1815-1847)

1.5.1. Une Suisse divisée

1.5.1.1. Depuis 1815, deux Suisses s'opposent: - Conservatrice (cantons indépendants - Libérale (plus unitaire, démocrate)

1.5.1.2. Famine, mauvaises récoltes => petit peuple mécontent

1.5.1.3. Les radicaux (Démocratie et centralisation du pouvoir) sont vus comme des révolutionnaires.

1.5.2. Les couvents et les jésuites

1.5.2.1. Argovie ferme ses couvents en 1841. => Compromis: Réouverture des couvents pour femmes

1.5.2.2. En 1845, Lucerne confie son enseignement supérieur est aux jésuites. => Scandale chez les radicaux => On frôle le renvoi des jésuites (quelques voix seulement à la Diète)

1.5.3. La marche vers le conflit

1.5.3.1. En 1843, six cantons catholiques-conservateurs (UR,SZ,NW/OW,LU,ZG,FR) concluent une alliance secrète militaire (révélée en 1846): Le Sonderbund. Ils sont rejoins par le VS en 1844

1.5.3.2. En 1847, les radicaux maintenant en majorité à la Diète, vote la dissolution du Sonderbund. => Guerre civile inéluctable.

1.5.4. 3 semaines de guerre

1.5.4.1. En novembre 1847, l'armée fédérale (100'000 hommes, commandée par Henri Dufour) fait face aux 80'000 soldats du Sonderbund.

1.5.4.2. Victoire de l'armée de Dufour en 3 semaines.

1.5.4.3. Bilan: une centaine de décès et 300 blessés.

2. La création de l'état Fédéral (1848-1914)

2.1. la première Constitution fédérale

2.1.1. L'après-guerre

2.1.1.1. l'armée fédérale occupe 7 cantons catholiques. les 7 cantons et les cantons restés neutres reçoivent la facture de la guerre.

2.1.1.2. Guerre si rapide qu'il est impossible de réagir (France , Autriche et la Prusse

2.1.2. La révision du pacte fédéral

2.1.2.1. Diète veut changer les institutions => acceptation d'un projet: La constitution est proclamée le 2 sept. 1948

2.1.2.2. Suisse devient un État Fédéral centralisé (mais continue de s'appeler "Confédération") => les ne sont plus indépendants mais souverain en cédant certains pouvoirs à la confédération

2.1.2.3. Démocratie => les citoyens se voit octroyer de droit et liberte, ils sont tous censé être égaux devant la loi.droit de vote (sauf aux femmes, ils sont pas fous non plus.)

2.1.3. Les nouvelles institutions

2.1.3.1. Un conseil fédéral : Pouvoir exécutif

2.1.3.1.1. 7 membres avec une présidence tournante d'une année est instauré

2.1.3.2. L'assemblée générale : pouvoir légistlatif

2.1.3.2.1. composé de 2 chambres

2.1.4. Un Etat centralisé

2.1.4.1. Nouveautés pour la prosperité

2.1.4.1.1. Suppression des douanes entre les cantons

2.1.4.1.2. armée centralisée

2.1.4.1.3. Unification des poids et des mesures

2.1.4.1.4. Monnaie unique (SFR)

2.1.4.1.5. Timbres postaux tous au même tarif

2.1.4.2. Les cantons conservent leurs droits sur

2.1.4.2.1. les travaux publics

2.1.4.2.2. les routes

2.1.4.2.3. le culte

2.1.4.2.4. la justice

2.1.4.2.5. les institutions (ex: écoles)

2.2. La Constitution de 1874

2.2.1. Les divisions subsistent

2.2.1.1. Traumatisme du Sonderbund =>Haine entre Centre et Plateau

2.2.2. L'opposition aux radicaux

2.2.2.1. Conservateurs regagnent des forces

2.2.2.2. Radicaux (bourgeoisie) monopolisent le pouvoir

2.2.2.2.1. Economique

2.2.2.2.2. Politique

2.2.2.3. Radicaux font face au nouveau mouvement ouvrier

2.2.2.3.1. Veulent + de pouvoir

2.2.3. Procédure de révision

2.2.3.1. Tensions politique => révision de la constitution (+ de pouvoir à Berne, + de droits au peuple ,laïcité de l'Etat)

2.2.4. Les nouveautés du texte

2.2.4.1. Instauration du REFERENDUM FACULTATIF

2.2.4.2. Militaire: Le canton garde seulement de l'administration minime.

2.2.4.3. Ecole primaire obligatoire et laïque.

2.2.4.4. Le TRIBUNAL FEDERAL s'installe à Lausanne

2.2.4.5. Séparation de l’état et de l’église

2.3. Les relations avec l'extérieur

2.3.1. La création de la Croix Rouge

2.3.1.1. Henry Dunand visite un champ de bataille puis fonde la Croix Rouge

2.3.1.2. Commission (Dont Dunand et Dufour)

2.3.1.3. 1863: Création du CICR (Commité International de la Croix Rouge)

2.3.2. Une terre de refuge

2.3.2.1. Accueil de réfugiés plitiques en Suisse

2.4. Economie et société

2.4.1. Un pays industrialisé

2.4.1.1. La suisse fait sa révolution industrielle

2.4.1.1.1. L'horlogerie

2.4.1.1.2. Le textile

2.4.1.2. Pas de matière première, pas de mer => Domaines "pointus"

2.4.1.2.1. industriue chimique

2.4.1.2.2. alimentaire

2.4.1.2.3. Machines

2.4.1.2.4. Banques

2.4.1.2.5. Assurances

2.4.2. Les transports

2.4.2.1. 1815: Routes pour franchir les Alpes

2.4.2.2. 1823: Premier bateau à vapeur

2.4.2.3. 1847: Arrivée tardive des voies ferrées

2.4.2.3.1. Tunnel du Gothard

2.4.2.3.2. Confédération rachète les compagnies => CFF

2.4.3. Le tourisme

2.4.3.1. CFF => Tourisme en hausse

2.4.3.2. Sports d'hiver => riche clientèle

2.4.3.3. On construit: Stations, hôtels, pensions, etc. ... (luxe)

2.4.4. De moins en moins d'agriculteurs

2.4.4.1. maigre salaire + concurrence étrangère

2.5. Le mouvement ouvrier

2.5.1. Des travailleurs exploités

2.5.1.1. Patrons + en + riches et mauvaises conditions de travail (ouvriers).

2.5.1.2. Socialisme => Défend les intérêts des ouvriers (Arrivée du Marxisme)

2.5.2. Les premiers militants

2.5.2.1. Ouvriers Allemands en Suisse qui créent l'Association Internationale des Travailleurs (Genève)

2.5.2.2. Le russe Michel répend ses idées: liberté de l'individu

2.5.3. Un syndicat et un parti

2.5.3.1. fédération ouvrière suisse devient l'Union des Syndicats Suisses (USS)

2.5.3.1.1. Essort vers 1890 => Lutte contre les "classes"

2.5.3.2. le PS => Programme vers révolution du prolétariat

2.5.4. La politique sociale

2.5.4.1. Influence des syndicats=> Meilleurs conditions ouvrières

2.5.4.1.1. 1848 : 13 heure de travail , min. 12 ans , salaire et hygiène de travail en hausse

2.5.4.1.2. 1877: 11 heures de travail , min. 14 ans, protection des ouvries , contrôle des fabriques

2.5.4.1.3. 1912: assurance maladie

3. Ce Document a été réalisé par: Loan Buffet et Marc Bazzi