La créativité dans l'enseignement

Solve your problems or get new ideas with basic brainstorming

Get Started. It's Free
or sign up with your email address
Rocket clouds
La créativité dans l'enseignement by Mind Map: La créativité dans l'enseignement

1. Les connexions nerveuses dans le cerveau humain pouvaient fonctionner comme un système d’information auto- organisé.

1.1. Goal 1

1.2. Goal 2

2. Principes de la créativité

2.1. Désintérêt pour la créativité

2.1.1. Session Rule 1

2.1.2. Session Rule 2

2.2. L’idée créative doit s’avérer logique

2.2.1. Quand une idée ne répond pas au critère de la logique, nous mésestimons sa valeur, voire la considérons comme une idée « folle ».

2.2.2. La plupart des gens refusent ou sont incapables de changer de paradigme et doivent par conséquent se raccrocher en permanence à la seule logique.

2.3. Confusion flagrante entre la créativité artistique et la capacité à changer de concepts et de perceptions.

2.4. Beaucoup de personnes imagine que l’aptitude à la créativité se cultive par un effort soutenu et par l’attention.

2.4.1. L’inhibition – la peur de se tromper et de commettre des fautes.

2.4.2. Les dommages du brainstorming

2.4.2.1. Une tentative louable de fournir un environnement convivial permettant aux participants d’avancer des suggestionssans crainte de les voir rejetées.

2.4.2.2. D'une part, il ya des personnes croyants que le processus (peu convaincants) du brainstorming suffisent.

2.4.2.3. D'autre côte, ils sont rebutés par son aspect jusqu’au-boutiste

2.4.2.4. Il est dificille a commander

2.4.2.5. La créativité ne se résume pas forcément à un processus de groupe comme le brainstorming

2.5. Le concept de pensée créative s’en trouve dévalué et n’est pas traité à sa juste valeur.

2.6. Créativité « structurée »

2.7. La pensée créative (la pensée latérale) comme une forme particulière de traitement de l’information.

2.7.1. Le challenge

2.7.2. Les alternatives

2.7.3. La provocation

2.8. La pensée créative aboutit à une idée novatrice comportant une certaine part de risque.

3. TICs et la créativité

3.1. L'utilisations des TICs dans l'enseignement des langues ne contiennent pas en soi le potentiel créatif ;

3.2. L'utilisation d’un logiciel spécifique, comme par exemple un logiciel de création de brochure ou de diaporama.

3.3. Un tel logiciel, s’il n’est pas associé à d’autres paramètres peut être au contraire le lieu d’un formatage des productions.

4. Conclusion

4.1. Commentaire Finale