Analyse du Mémoire de Blarvor selon le Guide FAD d'Audet

Get Started. It's Free
or sign up with your email address
Rocket clouds
Analyse du Mémoire de Blarvor selon le Guide FAD d'Audet by Mind Map: Analyse du Mémoire de Blarvor selon le Guide FAD d'Audet

1. Analyse

1.1. Besoins

1.1.1. Motivations professionnelles / universitaires / personnelles

1.2. Clientèle

1.2.1. principalement russe

1.2.2. Etudiants étrangers

1.2.3. Professionnels

1.2.4. Etrangers (perfectionnement de la langue)

1.2.5. Migrants vivant en France

1.3. Ressources

1.3.1. Sonores

1.3.2. Explications grammaticales et lexicales

1.3.3. Glossaire

1.3.4. Textes, cartes conceptuells

1.3.5. Liens Internet en rapport avec le thème

2. Conception

2.1. Contenus et activités

2.1.1. Activité spécifique pour les niveaux 1,2,3: la traduction-adaptation

2.1.2. Activités pour les niveaux 4,5,6 : activités collaboratives et tutorat

2.1.2.1. Compréhension orale

2.1.2.2. Compréhension écrite

2.1.2.3. Expression écrite

2.2. Structure

2.2.1. PEGASUS

2.2.1.1. Portail de reprise d'Etudes et d'Accès, par un Soutien personnalisé à l’UniverSité

2.2.1.1.1. Consortium universitaire avec un projet de formation FLE

2.2.2. PEGASUS FLE

2.2.2.1. Système tutoral

2.2.3. SERFA

2.2.3.1. Service d'Enseignement et de Recherche en Formation des Adultes

2.2.3.1.1. Directeur est aussi coordinateur du projet PEGASUS pour la russie

2.2.4. Moodle

2.2.4.1. Plateforme de formation

2.2.4.1.1. Gestion du travail personnel

2.2.4.1.2. optimisation des relations avec le tuteur

2.2.4.1.3. instauration d'une dynamique collaborative

2.2.4.1.4. utilisations d'outils collaboratifs

2.2.4.1.5. Auto-évaluation

3. Production

3.1. Production des contenus

3.1.1. Modèle de séquence : texte écrit, carte conceptuelle à compléter, vidéo, texte audio

3.1.2. Outils d'apprentissage

3.1.2.1. fiche: informations spécifiques au thème

3.1.2.2. Lexique, glossaire

3.1.2.3. liens (éventuels par rapport au thème)

3.1.2.4. Auto-évaluation (formative)

3.1.3. Instauration d'un tutorat + schéma d'activités collaboratives des séquences (niveaux 1,2,3) dans la LM de l'A

3.2. Médiatisation

3.2.1. 2000: Appel à projets "Campus Numériques"

3.2.1.1. modernisation des pratiques d'enseignement

3.2.1.2. Construction d'une offre cohérente d'enseignement supérieur à distance

3.2.1.3. Proposition d'une offre française compétitive au plan international

3.2.2. 2001: Consortium PEGASUS > 7 universités françaises et le CNED

3.2.3. 2002: PEGASUS FLE: conception et mise en oeuvre d'une formation en tout Internet de FLE (pour se préparer au TCF/TEF)

3.3. Tests

3.3.1. Fin de séance: auto-évaluation (QCM)

3.3.2. Fin de module: test terminal d'évaluation des connaissances

3.3.3. Fin d'un niveau: attestation délivrée

3.3.4. Tests standardisés et calibrés: CO, CE, structures de la langue

4. Diffusion

4.1. Formation et encadrement

4.1.1. Formation

4.1.1.1. Principes: compenser l'absence d'un E et être au plus près des besoins des publics visés

4.1.1.2. Méthodes Structuro-globale, communicatives fonctionnelle, Constructivisme

4.1.1.3. Dispositif d'apprentissage à distance basée sur l'interactivité des acteurs / ressources

4.1.1.4. Tutorat asynchrone prédominant

4.1.2. Encadrement

4.1.2.1. Enseignant-adaptateur

4.1.2.1.1. Responsable de la séquence / décide des infos à transmettre

4.1.2.2. Tuteurs

4.1.2.2.1. E autochtones formés par un E français

4.2. Promotion

4.2.1. Objectif de PEGASUS FLE: préparer tout à distance les A étrangers à 2 certifications: TCF et TEF

4.2.2. Autonomie encadrée VS autonomie isolée

4.2.2.1. Différence avec autres outils du marché français

4.2.3. Tuteurs: E autochtones du pays des A

4.2.4. Encadrement tutoral (soutien pédagogique)

4.2.5. Formation générale englobant les 4 compétences

5. Evaluation

5.1. Analyse du matériel d'évaluation

5.1.1. Problème dans les travaux de traduction-adaptation

5.1.1.1. Adaptateurs: problèmes linguistiques, approximation des traductions, difficultés d'interprétation des activités, problèmes liés aux ajouts, choix pédagogique spécifiques à l'adaptation russe

5.1.2. Manque notoire de coordination/uniformité dans la réalisation des travaux d'adaptation

5.1.3. Insuffisance des outils de pilotage opérationnel

5.1.4. Manque de travail collaboratif entre les auteurs

5.1.5. problèmes matériels: accès à un ordinateur (nombre limité), activités parrallèles de certains E (manque de disponibilités)

5.1.5.1. Lenteur des travaux d'adaptation

5.2. Mises à jour, modification ou retrait

5.2.1. Pour une meilleure traduction-adaptation: outils contractuels, informatiques, évaluatifs + mise en relation (formation, rencontres) + plan budget

5.2.2. Equipe pédagogique

5.2.2.1. Un rôle dans la conception d'un synopsis des travaux d'adaptation

5.2.2.2. un rôle en ingénieurie linguistique

5.2.2.3. Composition du comité

5.2.2.4. Deux rôles spécifiques d'experts: un français et un autre ayant la même LM que l'A

5.2.3. Coordination et uniformité

5.2.3.1. Spécifications des traductions (transmission du sens des phrases)

5.2.3.2. Coordination pédago renforcée au niveau local

5.2.3.3. Cahier des charges spécifiques aux zones géolinguistiques

5.2.3.4. importance d'un suivi bipartite

5.2.3.5. Établir une typologie des erreurs spécifique à une zone géolinguistique

5.2.3.6. Etude des rôles clés

5.2.3.7. Formation de l'encadrement pédagogique

5.2.4. Élaboration d'une communauté d'apprentissage

5.2.4.1. Travail en sous-groupes, activités collectives (forum, bavardoire, courriel)

5.2.4.2. Sentiment d'appartenance, valeurs collectives, présence de réseaux, détermination des rôles

5.2.4.3. Base de données communautaire (mémoire commune) > Moodle

5.2.4.4. Groupe: catalyseur de l'apprentissage > coformation

5.2.5. Renforcement du dispositif: activités à échéance précise, plus spécifiques, avec un contexte authentique

5.2.6. Plateforme souhaitable: outils synchrones/asynchrones > forum, forum vocal, courriel électronique, courrier électronique vocal, bavardoire, système d'audioconférence