Create your own awesome maps

Even on the go

with our free apps for iPhone, iPad and Android

Get Started

Already have an account?
Log In

Gestion durable des ressources by Mind Map: Gestion durable des
ressources
5.0 stars - 1 reviews range from 0 to 5

Gestion durable des ressources

  maintenir l'intégrité environnementale améliorer l'équité sociale améliorer l'efficacité économique

Savoir ecologique traditionnel (SET)

Savoirs des êtres vivants et leur environnement partages culturellement entre les generations. Souvent des savoirs inconscients et transmis oralement.

Exemples

Béluga et castor dans la mer de Béring

Impact du déversement d'un pétrolier sur la nature après un accident.

Qualitatif

Descriptions

Intuitif

Souvent inconscient

Holistique

Vue d'ensemble

Rassemblé pendant generations

Si on a vécu avec la nature pendant des générations on a d'autres connaissances de la nature comparé à si on a rassemblé les données pendant une période courte  

Orale

Savoir écologique scientifique

Quantitatif

Des chiffres

Rationnel

Réductionniste

Étudier différentes choses séparément.

Rassemblé pendant une période courte

Si on rassemble les données pendant une période courte on n'a pas les mêmes connaissances de la nature que si on avait vécu avec la nature pendant des générations.

Documenté

Des rapports scientifiques etc.

Approches

 Manière d'envisager quelque chose.              

Les premières approches

Exploitation

Préservation

Utilitaire

Durable

Approches actuelles

Aménagement écosystémique

Intégrée

Communautaire

Echelles

locale régionale internationale        

Locale

Les enjeux de la gestion durable se fait à différentes échelles et celle qui est de plus en plus prise en compte est la gestion locale: -travail avec la population locale: connaissances plus approfondies des lieux, des dynamiques de populations, des animaux... -prise en compte et valorisation du savoir local et mise en oeuvre de projets  Depuis le milieu des années 1990, des ONG et plusieurs projets essayent de promouvoir, mettre en valeur la gestion locale des ressources naturelles renouvelables, sous forme de "conventions locales", notamment en Afrique de l'Ouest. -Exemple au Mali:  *ce sont les populations qui déterminent les règles, celles qui leur semblent légitimes et pertinentes.                            *favoriser les négociations entre acteurs locaux concernant un territoire ou une ressource donnée .    *actualisation des modes de gestions locaux pour répondre aux besoins actuels.    *convention signée par les représentants des villages.     * Conseil communal prend un arrêté et la convention devient "une loi locale".    *peut concerner la gestion d'une forêt communautaire, la pêche, la gestion d'un forage...    *aménagement des espaces    *convention locale peut conduire à une gouvernance locale.  

Régionale

Exemple: Gestion durable des ressources à l'échelle régionale en Provence-Alpes-Côte d'Azur concernant la gestion de la ressource en eau.  Il s'agit de voir comment évolue la ressource en eau et les modes de gestion à mettre en place + perspectives d'aménagement du territoire. Acteurs et usagers prennent des initiatives à l'échelle régionale. Il s'agit d'une gestion intégrée des littoraux à cause de la pression démographique sur le littoral, l'aménagement du territoire etc. Plusieurs procédés mis en place: -élaboration d'un schéma d'orientation  et de prospective -programme de gestion intégrée de l'eau et des milieux et à la gestion multi-usage de l'eau -pratiques innovantes en matière de maîtrise et d'économie de l'eau -gestion intégrée et durable du littoral  Lien: http://www.europe-en-paca.eu/fileadmin/documents/Europe-en-PACA-fiches-actions-FEDER/Eur-fiche-domaine3-2.pdf      

Internationale

Pour certaines ressources, il faut une gestion internationale. Par exemple, le protocole de Kyoto: entrée en vigueur le 16 février 2005. Protocole signé par plusieurs pays visant à réduire les émissions de gaz carbonique dans la lutte contre le changement climatique. Quelques gaz à effet de serre concernés: -le gaz carbonique (CO2): provient de la combustion des énergies fossiles et de la déforestation. -le méthane: qui vient des exploitations de gaz et de pétrole, les décharges d'ordures ménagères... -le protoxyde d'azote: provient des engrais azotés et de certains procédés chimiques...  3 mesures mises en place concernant ce protocole: - un permis d'émission: permet de vendre ou d'acheter des droits à émettre entre pays industrialisés. - la mise en oeuvre conjointe (MOC): investissements qui permettraient de réduire les émissions de gaz à effet de serre entre pays développés en dehors de leur territoire national et de bénéficier des crédits d'émission générés par les réductions ainsi obtenues. -le mécanisme de développement propre (MDP): approche semblable à celle de la MOC, sauf qu'ici, il s'agit d'investissements effectués par un pays développé dans un pays en développement  

Environnement

Biodiversité

Définition: constitue le tissu vivant de la planète. Recouvre l'ensemble des formes de vies sur terre, les relations qui existent entre elles, et avec leurs milieux depuis l'origine commune de la vie.  -Complexité et organisation des interactions entre espèces vivantes (dont l'être humain) et aussi avec leurs milieux naturels. -Diversité des gènes, des espèces, des écosystèmes. Biodiversité protégée au niveau international: "hot-spots" -UNESCO: programme sur les humains et la biosphère "Man and Biosphère" Mab: 535 sites protégés dans plus de 100 pays. -Convention sur la diversité biologique (CDB): principal objectif: arrêt de l'érosion de la biodiversité en 2010. Exemple: en France, plusieurs politiques concernant l'environnement appuyées par des textes juridiques: limites des rejets des industries, respect des écosystèmes... Lien: site sur la biodiversité: www.cnrs.fr/cw/dossiers/dosbiodiv/index.html Lien étroit entre gestion durable des ressources (à toutes les échelles) et la biodiversité.     http://www.cnrs.fr/cw/dossiers/dosbiodiv/index.html  

Préoccupation internationale

1972: adoption d'une série de principes pour une gestion écologiquement rationnelle de l'environnement par la Conférence des Nations Unies sur l'environnement= Déclaration de Stockholm.  Début de dialogue entre pays industrialisés et pays en développement concernant les liens entre la croissance économique, la pollution de l'indivis mondial (eau, air, océans) et le bien être des peuples sue Terre. 1992: Le sommet de la Terre à Rio de Janeiro: 2 grandes préoccupations: -détérioration de l'environnement (dont sa capacité à entretenir la vie)  -interdépendance entre progrès économique à long terme et nécessité d'une protection de l'environnement. => principes fondamentaux permettant un développement durable de la Terre Déclaration de Rio sur l'environnement et le développement "La Conférence des Nations Unies sur l'environnement et le développement, Réunie à Rio de Janeiro du 3 au 14 juin 1992, Réaffirmant la Déclaration de la Conférence des Nations Unies sur l'environnement adoptée à Stockholm le 16 juin 1972, et cherchant à en assurer le prolongement, Dans le but d'établir un partenariat mondial sur une base nouvelle et équitable en créant des niveaux de coopération nouveaux entre les Etats, les secteurs clefs de la société et les peuples, Oeuvrant en vue d'accords internationaux qui respectent les intérêts de tous et protègent l'intégrité du système mondial de l'environnement et du développement, Reconnaissant que la Terre, foyer de l'humanité, constitue un tout marqué par l'interdépendance"   

Biens et services écologiques

  Ce sont des produits, processus et fonctions qui sont à la base de la vie sur Terre. Ce concept englobe  - des biens disponibles sur le marché produits à partir des écosystèmes (p. ex. nourriture, carburant, eau douce, produits biochimiques, etc.), - les avantages découlant des processus écosystémiques (p. ex. cycle des éléments nutritifs, régulation du climat, purification de l'eau, traitement des déchets, pollinisation, etc.) - et des avantages non matériels (p. ex. valeurs esthétiques, loisirs, etc.).   Pour la plupart, ils n'ont pas de valeur financière, car difficiles à quantifier, à mesurer et donc à valoriser. Toutefois l'attribution d'une valeur marchande permettra d'élaborer des politiques de protection adaptées.  

Valorisation

Approche utilitaire

Approche de préservation

Approche durable

Classifications

Biens, Renouvelables, Non renouvelables

Services, Anthropiques, Naturels

Biens et services, Exclusifs, Rival, Non-rival, Non exclusifs, Rival, Non-rival

Biens communs

La tragédie des communaux

Garrett Hardin

Le cas du berger

"Freerider"

Solutions (selon Hardin), Législation, Privatisation

Éviter la tragedie des communaux

Elinor Ostrom

Solutions (selon Ostrom), Gestion local et communautaire, Conditions

Défis

Notre société fait face à plusieurs défis essentiels à prendre en compte dans notre gestion afin d'atteindre les objectifs du developpement durable dans toutes ses dimensions: economique, sociale et environnementale.

Faire face à la croissance de la population mondiale

La population mondiale croit à un rythme tres rapide, surtout dans les pays du Tiers Monde, ce qui amène une énorme pression sur le territoire et ses ressources.

Respect du rythme de régénération des ressources

Faire face aux changements

Changement ultrarapides dans tous les domaines

S'adapter à la dynamique des écosystemes

S'adapter aux changements accélerés des systèmes humains

Intervention à plusieurs échelles

Travailler à l'échelle globale, Diversité culturelle

Intégrer gestion à l'échelle locale

Aménagement multi-ressources

Gestion à l'échelle du paysage. Planifier la gestion de plusieurs ressources en même temps. Très peu de pays dans le monde utilisent cette approche.

Préservation des services écologiques

Eviter de les remplacer par des services technologiques. La population doit accepter les couts et changements dans l'économie pour y parvenir.

Intégration d'informations venant des gens locaux.

Origines

Petit rapel historique sur l'émergence du concept de durabilité, pour ce qui a trait aux ressources de la planète, et pourquoi on parle de gestion durable des ressources.

Le développement durable: Le concept

Le terme de développement durable est un concept très vague qui peut être utilisé dans des domaines très différents (économique, environnemental etc.).   Toutefois, à l'origine ce terme a été mis en avant lors de la sortie du rapport Brundtland en 1987 intitulé Notre avenir à tous, où l'on en retrouve une définition officielle. Il fait ressortir l'urgence de mieux gérer les ressources de la planète afin d'éviter une pénurie::     Satisfaction des besoins essentiels Solidarité intergénérationnelle Protection des systèmes qui supportent la vie et la diversité    

Rapport Brundtland, écologie/environnement, social, économique, Résumé

Ressources : définition

On considère comme "ressource" tout ce qui est utile à l’homme en terme d'énergie et de matière (Ramade 1981). Les ressources, qu'elles soient exploitables ou non, constitue le stock d'énergie et de matière. Toutefois, la complexité de notre écosystème et notre méconnaissance de son fonctionnement dans son ensemble devraient nous inciter à tout préserver. On distingue généralement deux grands types de ressources: les non-renouvelables, non permanentes les renouvelables Ci-joint, un graphique avec la répartition de certaines de ces ressources.    

Ressources renouvelables

Une ressource est dite renouvelable quand elle a la capacité de se régénérer continuellement, la rendant ainsi inépuisable. Par exemple, on peut citer la biomasse forêstière, la faune, l'eau douce, l'énergie solaire etc. Néanmoins, de nos jours, certaines ressources considérées comme telles peuvent arriver à épuisement à cause d'une surexploitation d'origine anthropique. Ci-joint un lien du CNRS qui donne une bonne définition de ce type de ressource (CNRS, Presse, Journal du CNRS, 5 défis pour la biodiversité/n°196 mai 2006/ biodiversité)

Ressources non-renouvelables

Sont dites "ressources non-renouvelables", toutes ressources dont l'approvisionnement est limitée et qui peuvent être complètement épuisées à la surface de la terre suite à son exploitation par l'homme...   Ci-joint, un lien de Eureka, où l'on traite de ce type de ressources ainsi que des tableaux illustrant leur durée de vie en fonction des exploitations actuelles (Exploitation des ressources naturelles, version décembre2009).  

"Savoirs"