Create your own awesome maps

Even on the go

with our free apps for iPhone, iPad and Android

Get Started

Already have an account?
Log In

ado et ado précoces compte rendu de conférence O. R le 7 mai 2010 Lausanne by Mind Map: ado et ado précoces compte
rendu de conférence O. R  le
7 mai 2010 Lausanne
0.0 stars - reviews range from 0 to 5

ado et ado précoces compte rendu de conférence O. R le 7 mai 2010 Lausanne

ado: est ce une maladie?

c'est une crise

il y a 5 crises par lequelles on passe tous, naissance, petite enfance, latence, ado (10-25), CMV: crise de milieu de vie, tombe généralement en même temps que la crise d'ado des enfants, d'autant plus forte que l'on a pas fait de crise d'adolescence

causes de la crise, redecouverte de l'enfance, en porter le deuil/dormir, garder au fond de moi ce souvenir de la si douce enfance, moins il a envie de se dégager, plus forte est la crise, je ne veux pas être dérangé de ce souvenir, position allongée, yeux mi-clos, strategique, dormir m'empêche d'agresser, ado a envie d'agresser (souvenir d'oedipe), Conclusion: pendant qu'il dort, il n'en... personne, on est cool, c'est ballot de le réveiller sans cesse. et sa position couchée le protège de sa trop grande agressivité, modifications multiples et imposées, école, modification intellectuelles, arrivée de la pensée formelle, hypothèse, grandes idées, (jeu d'échec), enfants HP: plus tôt 8-9 ans, modification psychiques, modification physiques, conflit entre identité et identification, être moi/souvenir d'enfance, sentiment d'inutilité, je suis au top, mais socialement, je ne suis rien, je ne peux rien faire

une crise plus remarquée que les autres, trouble de l'humeur, ennui, fatigue physique et psychique, pulsion trop forte, violente, il est terrorisé, il sait que ce sont des choses dangereuses, sa fatigue le protege, irritabilité, agressivité, en terrain inconnu, on se protège, complexe du homard (F dolto), pinces en avant, opposition, pour amorcer le desengagement, d'autant plus forte que l'on en a pas envie, principe d'Archimède, l'ado insiste là ou ca resiste, mauvaises notes en anglais pour un fils de prof d'anglais, etc..., conclusion: savoir insister seulement sur les choses graves (voir plus loin?), peur, de se retouver seul, il teste les protections/éprouve les limites parentales, comme l'alpiniste teste frequement sa corde avant de monter plus haut, hop, je teste, ca resiste, je peux y aller, il se rassure sur la cohérence, si papa hurle pour un bol qui n'est pas dans l'évier, sur qui vais-je pouvoir compter le jour ou j'aurais besoin de lui pour une chose vraiment sérieuse, là, je me sens vraiment en danger, je suis seul!, les limites doivent encore être là, même si elles sont un peu plus larges.

comment gérer cette crise, ado normal, stratégie adaptative, repli narcissique, égocentrique, temps dans la salle de bains..., identification au groupe, prise de risques, brise la routine, plaisir immédiat, renforce l'estime de soi, en réussissant des choses dangereuses, favorise l'identification aux héros, évite la pensée par le passage à l'acte, renforcé pour les précoces, mais immaturité des fonctions éxécutives jusqu'à 25 ans, la porshe sans les freins, ne peut pas concevoir à long terme, faible crainte du risque, ado plus sensible aux récompenses qu'aux punitions, aux gains qu'aux pertes, ce sont les fonctions du devant du cerveau, stratégie d'apaisement, marquages cutanés, tatouages piercing, prendre le contrôle de soi, voir les objets tatoués et les endroits tatoué (langage du tatouage), scarifications, précoces, la douleur physique diminue la douleur psychique, souffrance choisie, valeur symbolique, sur le nombril, stop! maman!, affirmation différence, addictions, alcool, tabac, drogues, cannabis, fuite, plaisir, opposition, transgression, rite initiatique, affirmation de l'identité, hashich, pb aigue, euphorie, hyper sensorialité, ivresse cannabis, boufées anxieuses ou délirantes, chroniques, démotivations +++, baisse des capacités cognitives, dépendance psychique, jeux, cyber addiction, besoin obsessionnel, addiction quand c'est la SEULE activité, divertissement de la vie sociale, prof, scolaire, Nouveau sujet, certains jeux sont plus addictifs, warcraft, dofus, plus de risque de no-life chez les précoces, il essaie, si le plaisir éprouvé, il l'a déjà ailleurs (autre groupe, sport...) il arrête, sinon l'addiction devient une solution, Nouveau sujet, conduites d'évitement, loi, famille, fugue, école, échec scolaire, phobie scolaire, pensée, TOC, bouffée délirente, de la sexualité, anorexie mentale, de la vie, tentative de suicide

le code a changé

eduquer=exducere= conduire au dehors, si l'enfant a envie de partir, on a rempli sa mission de parents

ado dit de ses parents: j'aimerais encore qu'il soient encore là, mais plus loin.

l'ado différent

précoce

dys

dysphasique, les yeux pour parler, il parle toujours avec ses yeux, conséquences affectives, il ne comprend pas les métaphores, le langage des ado est le style métaphorique, vulnérabilité sociale

dyslexie, ils bossent et ont le sens de l'effort, conséquences affective, comment "éjecter" cette mère qui a tant fait pour moi?, adolescence plus dure, poids des difficultés scolaires, arrivent à l'adolescence fatigués, heureusement, il y a face book et msn, je peux parler, le don de dyslexie, livre sur la psychologie positive (USA)

TDAH

impulsif depuis tout petit, ca ne s'améliore pas, Nouveau sujet

plus sujet aux addictions et toxicomanies

baisse estime de soi

filles non détectées: déficit d'attention qui se révèle au lycée avec une brute chute des notes, dépression, toxico, blessure/accident, échec scolaire injustifié

handicap cognitif

délicieuse prison, comment en sortir

frein à l'autonomie

baisse de l'estime de soi

précoce

voir les drapeaux bleus dans les autres branches

à lire, no et moi de delphine de vigan, le hérisson de barbéry

accès précoce à l'abstraction

floraison précoce, attention aux gelées de fin d'hiver

conséquences, vulnérabilité, aggravation des décalages, double contrainte, besoin d'être accepté, mais aussi d'être eux même

particularité, période doublement risquée, énnemis intérieurs, et ennemis extérieurs (le homard), le poids d'une enfance difficile à vivre, les cicatrices voir cyrulnik, le vilain petit canard, les mutants ou X mens, "ce n'est pas un don, un don ca peut se refuser", des manifestations exagérées, le manque de contrôle est intolérable, Rage de maitriser, le sixième sens des surdoués/intuition, ou enfants sentinelles, débouche sur l'empathie, souffrir avec, débouche sur l'anxiété, débouche sur la dépression, je ne veux plus vivre "comme cela", le spleen, épuissement psychique, syndrome de l'imposteur, mais ou sont passés mes 145 de QI?, car obligation de résoudre les problèmes des autres (puisque je suis le seul à le voir, je dois résoudre ce problème), vigilance permanente, famille, géopolitique, sensations, besoin constant de maîtriser, TOC, angoisse face aux nouvelles émotions amoureuses, recherche de maîtrise, humour, rationnalisation, des stratégies mises à mal, repli narcissique difficile, Nouveau sujet, identification au groupe difficile (tyrannie de la majorité), tout seul, moins de stratégie d'apaisement, l'adolescence commence plus jeune, 8 ans, c'est plus bruyant, c'est plus déprimant, c'est moins long, au lycée c'est mieux, on ouvre le débat (qu'est ce que tu penses de...), c'est moins pauvre, c'est moins lisse, plus accessible à la thérapie, ils savent terriblement bien verbaliser, passer des contrats je donne/tu donnes

ce que les ado précoces vous diraient s'ils osaient vous le dire (brèves de cabinet), soyez toujours là, mais plus loin, je sais que vous avez raison, ne mélangez pas tout (grave, pas grave), oubliez la forme, écoutez le fond, je n'arriverais pas (à être ce que vous souhaitez que je sois), désolé..., je vous aime, merci

en vrac, pour eux, trouver un poisson pilote, un adulte qui lui montre, dis moi ce qui t'inquiète, les HP ont souvent de fausse croyances, pratiquer la conversation "à coté" pas en face à face, les rassembler, colo ensemble (telligo)

clefs pour aborder les "new ados"/gérer la crise

necessité de s'adapter

importance de l'exemple, on éduque avec ce que l'on fait

styles familiaux, ne pas adopter, les style désengagé, limites non définies, il fait ce qu'il veut, laxiste, régles floues, rapporte à la régle fluctuant, coercitif, régles fixes, rapport à la régle non négociables, adopter, style démocratique, régles fixes clairement définies, rapport à la règle négociés

il y a des choses graves, des choses pas graves

pas grave, look, montrer qu'on l'a vu, c'est moche, "pantalon!", demander de remonter le pantalon, laisser faire, état de la chambre, exiger de pouvoir fermer la porte, participation aux tâches ménagères, caractère grognon, a 23h l'ado ne peut pas s'endormir (montée d'hormone) d'où la fatigue du matin, fléchissement scolaire, utilisation raisonnée de l'ordi

grave, santé, sécurité, intégration sociale, respect des valeush, pour toutes ces choses, il FAUT aller au clash

deux attitudes

fermeté bienveillante, copyright Dr Revol

empathie

se souvenir de notre adolescence

une mission: accompagner

conclusion

a grandir sans risque, on risque de ne pas grandir

la légion: entraînement difficile, guerre facile

adolescence difficile, vie bien préparée

l'adolescence n'est pas une maladie, mais peut le devenir

ado dans la société

société traditionnelle

la notion d'ado n'existe pas, le jour ou l'on devient adulte, c'est pour reproduire les même traditions que celles de nos parents/ de la génération en place

société occidentale actuelle

le changement est une valeur centrale

modification des valeurs et des comportements à chaque génération

l'ado traduit cette exigence

l'ado

période plus longue

adultes desemparés

environnement insécurisant, du cocon rigide au cocon moelleux, passé dévalué, avenir incertain

société adolescentrique: ado comme modèle, ultralibérale, vie au présent, peu d'intérêt pour la socialisme, economique au détriment du symbolique, mauvais repères besoin d'un GPS existenciel

leur dire pourquoi et sur quoi on est pas d'accord

génération YOU, 1944- 1963 baby boomer, 64-77 baby looser: ne font pas ce qu'ils voulaient, 78-97 YOU: se faire plaisir, se passionner,, technologie, harmonie (tribu), être différent, pas sur diplomé, c'est aussi ce que vont demander de plus en plus les entreprises, avoir confiance en soi, avoir des occu-passions, demandent une éducation personnalisée, divertissante