BONHEUR [exercice #3]

Get Started. It's Free
or sign up with your email address
Rocket clouds
BONHEUR [exercice #3] by Mind Map: BONHEUR [exercice #3]

1. Le désir comme moteur de vie et comme créateur de valeurs:

1.1. L'homme pourrait presque être défini par le désir (Spinoza). L'homme est animé par ce qu'il appelle le conatus, défini comme le « désir de persévérer dans son être ». Le conatus se manifeste en lui tant au niveau de son corps qu'au niveau de son âme.

1.1.1. En tant que corps, il cherche à vivre le plus longtemps possible, à garder la santé mais aussi vise à une vie agréable, à un certain confort. Bref, il vise à l'utile.

1.1.2. En tant qu'âme, il désire avoir le plus souvent possible de la satisfaction par le billet de biens superficielles tel les derniers vêtements à la mode, le dernier produit sortie par Apple, ou plus simplement l'argent pour s'acheter tout ses désirs

2. Introduction

2.1. Questions et débats

2.2. Bonheur, du latin (bonum augurium qui veut dire "de bonne augure) évoque une idée de chance et de hasard. Ne dépend t'il pas de nous pourtant d'être heureux? Le bonheur peut aussi apparaitre à la suite d'actions volontaires quand on en a l'ambition

3. Le bonheur comme but de l'existence

3.1. Questions et débats

3.2. Le bonheur comme somme de plaisirs

3.2.1. Platon vs. Calliclès, Gorgias (p. 117, 110, 82, 77, 24)

3.2.1.1. Calliclès : le bonheur résulte en l'accomplissement des désirs au quotidien sans avoir à faire d'efforts ou être limité

3.2.1.1.1. Tyran -> Modèle de l'homme libre car il ne connait aucunnes limites ou réstrictions à ses désirs. Exemple: Dom Juan

3.2.1.2. Platon : le bonheur s'obtient par la modération des désirs qu' on veut accomplir

3.2.1.2.1. Les Tonneaux de Danaïde qui désignent une tâche absurde et sans fin. (P.110) Exemple: le mythe de Sisyphe.

3.3. Bonheur et "Souverain Bien"

4. Le bonheur : une illusion ?

4.1. Questions et débats

4.2. Une satisfaction toujours menacée

4.3. Des biens plus précieux que le bonheur

4.4. Bonheur et satisfaction

5. Emmanuel Kant

5.1. La recherche du bonheur (qui peut être différent pour tout le monde permet-elle vraiment de pouvoir créer des préceptes sur la facon dont on doit vivre?

5.1.1. Le bonheur permet à chacun de se créer des regles personnelles basé sur ce qu'il a déjà eu l'occasion d'expérimenter. Ces règles sont facilement et constament modifiables pour chaque personnes.

5.1.2. Des règles générales pourraient s'appliquer à une grande partie de la population mais elles ne seraient jamais appliquable universellement.

5.1.3. Or selon Kant, la loi morale devrait être universelle car elle regroupe toutes les bonnes actions et devrait donc valoir pour n'importe qui étant donné qu'il soi pourvu du sens morale et de volonté.