Online Mind Mapping and Brainstorming

Create your own awesome maps

Online Mind Mapping and Brainstorming

Even on the go

with our free apps for iPhone, iPad and Android

Get Started

Already have an account? Log In

Projet de socle commun de connaissances, de compétences et de culture Le SOCLE -12 Février 2015 Carte Michèle Drechsler by Mind Map: Projet de socle commun de connaissances, de compétences et de culture Le SOCLE -12 Février 2015 Carte Michèle Drechsler
0.0 stars - 0 reviews range from 0 to 5

Projet de socle commun de connaissances, de compétences et de culture Le SOCLE -12 Février 2015 Carte Michèle Drechsler

Cinq domaines croisant les disciplines

lack of patent protection a weak brand name poor reputation among customers high cost structure lack of access to the best natural resources lack of access to key distribution channels

Les langages

Le domaine 1 associe le numérique aux autres langages. Et d'abord le français. "L’élève parle, communique, argumente à l’oral de façon claire et organisée ; il adapte son niveau de langue et son discours à la situation, il écoute et prend en compte ses interlocuteurs. Il trouve de l’intérêt à lire... L’élève s’exprime à l’écrit pour raconter, décrire, expliquer ou argumenter de façon claire et organisée, dans un français orthographiquement et syntaxiquement correct". Mais il doit aussi "comprendre, s'exprimer en utilisant une langue étrangère ou régionale". Du coté de sciences, " l’élève pratique le calcul, mental et écrit, exact et approché, il estime et contrôle les résultats, notamment en utilisant les ordres de grandeur. Il résout des problèmes impliquant des grandeurs variées (géométriques, physiques, économiques…), en particulier des problèmes de proportionnalité et utilise les langages formels". " Il connaît les principes de base de l’algorithmique et du codage ; il pratique des langages simples de programmation", a ajouté le CSP. Enfin l'élève doit aussi maitriser "les langages des arts et du corps". L’élève parle, communique, argumente à l’oral de façon claire et organisée ; il adapte son niveau de langue et son discours à la situation, il écoute et prend en compte ses interlocuteurs. Il trouve de l’intérêt à lire... L’élève s’exprime à l’écrit pour raconter, décrire, expliquer ou argumenter de façon claire et organisée, dans un français orthographiquement et syntaxiquement correct". Mais il doit aussi "comprendre, s'exprimer en utilisant une langue étrangère ou régionale". Du coté du calcul , " l’élève pratique le calcul, mental et écrit, exact et approché, il estime et contrôle les résultats, notamment en utilisant les ordres de grandeur. Il résout des problèmes impliquant des grandeurs variées (géométriques, physiques, économiques…), en particulier des problèmes de proportionnalité et utilise les langages formels". " Il connaît les principes de base de l’algorithmique et du codage ; il pratique des langages simples de programmation", a ajouté le CSP. Enfin l'élève doit aussi maitriser "les langages des arts et du corps".

Les outils et les méthodes pour apprendre

La formation de la personne et du citoyen

Dans le domaine 3 qui concerne la formation du citoyen, le CSP a jouté un paragraphe sur la vérité. "Ce domaine fait appel à une réflexion sur la question de la vérité, dont la recherche dans les différents champs du savoir se fonde sur une démarche rationnelle, mais qui peut faire appel à d’autres formes de l’expérience humaine et de la culture". L'approche doit être concrète : " Ce domaine est mis en oeuvre dans toutes les situations concrètes de la vie scolaire".

Les systèmes naturels et les systèmes techniques

Le domaine 4 concerne les systèmes naturels et techniques. On notera que " l’élève sait mener une démarche d’investigation.. Il manipule, explore plusieurs pistes, procède par essais et erreurs ; il modélise pour représenter une situation". Toutes démarches mises en valeur dans l'enseignement des sciences récemment et qui pénètrent lentement dans les classes.

Les représentations du monde et l’activité humaine

Le domaine 5 qui concerne "les représentations du monde et de l'activité humaine". Il est tourné vers l'explication du monde contemporain. " L’élève identifie ainsi les grandes questions et les principaux enjeux du développement humain, il est capable d’appréhender les causes et les conséquences des inégalités, les sources de conflits et les solidarités, ou encore les problématiques mondiales concernant l’environnement, les ressources, les échanges, l’énergie, la démographie et le climat.. Il sait situer un lieu ou un ensemble géographique en utilisant des cartes, en les comparant et en produisant lui-même des représentations graphiques. Il lit des paysages, identifiant ce qu’ils révèlent des atouts et des contraintes du milieu ainsi que de l’activité humaine, passée et présente. Il établit des liens entre l’espace et l’organisation des sociétés."

La structure du socle l

patents strong brand names good reputation among customers cost advantages from proprietary know-how exclusive access to high grade natural resources favorable access to distribution networks

Une référence de travail

C’est en ce sens que le socle excède le seul cadre des cycles 2, 3 et 4, irrigue l’ensemble du parcours de formation des élèves et constitue une référence pour le travail des enseignants et des acteurs du système éducatif.

Des compétences et des connaissances

Chaque domaine permet ainsi l’identification de compétences générales, déclinées et précisées dans les programmes, avec les principales connaissances qui leur sont associées . En effet, il revient aux programmes de préciser la nature et le niveau des connaissances et compétences visées par cycle et par domaine de formation, ainsi que la contribution des disciplines d’enseignement à cette formation.

5 domaines de formation croisant les disciplines

Cadrer la mise en oeuvre du socle avec 5 domaines

Pour chaque domaine ( compétences et connaissances

Des programmes

l revient aux programmes de préciser la nature et le niveau des connaissances et compétences visées par cycle et par domaine de formation,

EVALUATION

shifts in consumer tastes away from the firm's products emergence of substitute products new regulations increased trade barriers

Donner un statut clair à l'évaluation formative

Donner un statut clair à l’évaluation, notamment formative,

Définir la qualité de l'évaluation

Définir des procédures garantissant la qualité, la précision et l’équité des évaluations,

Prendre en considération l’ensemble des compétences définies par le socle commun et les programmes

réaliser individuellement ou en groupe, des projets ou/et des tâches complexes.

Eviter les calculs artificiels de moyennes ,

Refuser les mécanismes de compensation

Prise en compte de la continuité des parcours

an unfulfilled customer need arrival of new technologies loosening of regulations removal of international trade barriers

Ouvrages récents SOCLE Réussir l'école du socle - En faisant dialoguer et coopérer les disciplines

Réussir l'école du socle - En faisant dialoguer et coopérer les disciplines AUTEURS : Francis Blanquart, Céline Walkowiak - ESF, 2013 Organisé, de manière très concrète autour des pratiques scolaires de classe au collège et en 2de de lycée, cet ouvrage s’attache à tous les aspects de la pédagogie ouverte et innovante nécessaire à la réussite de « l’école du socle commun ». Il permet de repenser l’organisation de l’enseignement et s’attache à donner à toutes les enseignantes et à tous les enseignants les outils pour travailler ensemble, au quotidien, avec plus de satisfactions professionnelles et d’efficacité à la fois.

Emission France Culture Avec @MichelLussault @phwatrelot

Pourquoi un socle .?

Le "socle commun de connaissances et de compétences" présente ce que tout élève doit savoir et maîtriser à la fin de la scolarité obligatoire. Introduit dans la loi en 2005, il rassemble l'ensemble des connaissances, compétences, valeurs et attitudes nécessaires pour réussir sa scolarité, sa vie d'individu et de futur citoyen. Un livret personnel de compétences permet de suivre la progression de l'élève. Depuis 2011, la maîtrise du socle est nécessaire pour obtenir le diplôme national du brevet (D.N.B.). La loi d'orientation et de programmation pour la refondation de l'École de la République du 8 juillet 2013 prévoit une évolution et une redéfinition du socle commun désormais intitulé "socle commun de connaissances, de compétences et de culture".

Le socle ( Sa naissance) 2006

La consultation sur le socle

Le 8 juin 2014, le Conseil supérieur des programmes a rendu public le projet de nouveau socle commun de connaissances, de compétences et de culture, dont le principe a été réaffirmé par la loi d’orientation du 8 juillet 2013 (article 13). Il définit la culture commune qui permettra à chaque élève de s’engager dans un rapport positif au savoir, de s’insérer dans la société pour y jouer pleinement son rôle de citoyen et de favoriser pour chacun la poursuite de sa formation tout au long de sa vie.

Les modalités de consultation

La consultation s’est déroulée pendant une période de 4 semaines ouvrables, du 22 septembre au 22 octobre 2014. Une réflexion collective a été organisée dans les écoles et les collèges, sous l’égide des IEN et des chefs d’établissement. Elle a permis aux personnels de s’approprier les enjeux du texte, d’échanger et de stimuler leur réflexion.

dossier complet sur le socle Ligue enseignement