35 kilos d'espoir

Get Started. It's Free
or sign up with your email address
Rocket clouds
35 kilos d'espoir by Mind Map: 35 kilos d'espoir

1. Description

1.1. Type

1.1.1. roman

1.2. Genre

1.2.1. jeunnesse

1.3. Thèmes

1.3.1. haine

1.3.2. desespoir

2. Mon avis

2.1. J'aime ce livre car tout au long du récit beaucoup de choses changent. Grégoire, au début, commence par détester l’école puis il finit par l’aimer. Au début son grand-père l’aidait maintenant il est indépendant. Voilà les raisons pour lesquelles j'aime ce livre.

3. Personnages

3.1. Grégoire

3.1.1. Grégoire est le héro du roman. Il a 13 ans. Grégoire a des difficultés dans son parcours scolaire. En sixième, il a déjà redoublé deux fois. Il ne comprend pas l'utilité de ce qu'on lui demande d'apprendre et il redoute de plus en plus l’école jusqu'à en ressentir une angoisse physique. Grégoire adore les travaux manuels et est très doué de ses mains : il passe des heures à bricoler, réparer, inventer. Ces talents-là le rapprochent de son grand-père Léon, qui est la seule personne avec qui il se sente à l'aise. La maladie de Léon affecte beaucoup Grégoire qui redouble d'efforts pour réussir, comme si cela pouvait aider son grand-père à aller mieux.

3.2. Léon

3.2.1. Les parents de Grégoire, bien qu'aimant profondément leur enfant et lui accordant une écoute attentive, ne parviennent à cerner et comprendre les difficultés que leur fils traverse que lors de son renvoi définitif du collège.

3.3. Les parents

3.3.1. C'est le grand-père maternel de Grégoire. Cet ancien ingénieur à la retraite, partage avec son petit-fils la passion du bricolage. C'est le seul à vraiment comprendre et soutenir Grégoire, même s’il sait faire preuve de fermeté quand cela est nécessaire. Il joue le rôle de médiateur au sein de la famille, apaisant les tensions et calmant les conflits. Grand fumeur, il tombe gravement malade et entre dans un coma. Les pensées d'amour et de soutien que lui envoie Grégoire l’aident beaucoup et semblent même le sauver.

3.4. Marie

3.4.1. Marie était l'institutrice de Grégoire à l'école maternelle. Elle constitue le seul souvenir positif que le jeune garçon conserve de sa scolarité. L'enseignante, passionnée de travaux manuels, encourageait Grégoire à les pratiquer. Elle a détecté chez lui ses qualités et l'aide à lui faire prendre conscience de ses dons manuels

4. Presentation

4.1. Auteur

4.1.1. Anna Gavalda

4.1.1.1. a écrit "L'échappé belle", "Je l'aimais" ...

4.1.1.2. née le 09/12/1970 à Boulogne-Billancourt

4.1.1.3. romancière et professeure de français

4.2. Refenrences

4.2.1. édition France Loisirs

4.2.2. sorti en 2010

4.2.3. 120 pages

5. Repères

5.1. Epoque

5.1.1. XXI° siècle

5.2. Narrateur

5.2.1. le personnage principal Grégoire Dubosc

6. Résumé

6.1. Grégoire hait l’école car rien ne l’y incite à réussir. Ses parents se querellent tout le temps et ne l’encouragent pas vraiment à étudier ; quant à ses enseignants ils préfèrent s’intéresser aux élèves brillants. Il a déjà redoublé deux fois. Le jeune homme est l’objet de moqueries de ses camarades de classe mais il n’est en réalité pas si stupide et a même des talents, comme pour le bricolage, passion héritée de son grand-père Léon. Mais Grégoire n’a malheureusement pas hérité du succès dans les études de celui-ci, car le vieil homme a fini par devenir un architecte notoire. Son grand-père tombe malade puis rentre dans le coma. Grégoire est envoyé en pension.

7. Passage préféré

7.1. "J’ai deux nouvelles à t’annoncer, une bonne et une mauvaise. Je commence par laquelle ? -La bonne. -La directrice de Grandchamps a téléphoné. Elle est d’accord pour te prendre dans le collège, mais il faudra que tu passes un test d’abord… -Pff… Si c’est ça que t’appelles une bonne nouvelle … Un test ! Qu’est- ce que tu veux que j’en fasse ? Des confettis ? Et la mauvaise ? -Ton grand-père est à l’hôpital." Commentaire sur ce passage : Cela a été très dur pour Grégoire d’apprendre que son grand-père était à l’hôpital.