Les grandes tendances de l'enseignement supérieur - Denis Berthiaume

Get Started. It's Free
or sign up with your email address
Rocket clouds
Les grandes tendances de l'enseignement supérieur - Denis Berthiaume by Mind Map: Les grandes tendances de l'enseignement supérieur - Denis Berthiaume

1. enseignement centré  sur l'apprentissage

1.1. CONSTAT

1.1.1. autrefois, enseignement => transmission de contenus

1.1.1.1. université d'élite

1.1.1.2. public "favorisé"

1.1.2. auj, effectif a quadruplé  en 35 ans

1.1.3. Cognitivisme, modèle des années 70 => plus adéquat

1.1.3.1. application de ce qu'on apprend

1.1.3.2. fonctionne pour 15-20%, pour les meilleurs étudiants

1.1.4. maintenant constructivisme

1.2. CONSEQUENCES

1.2.1. outils numériques peuvent venir en appui

1.2.1.1. formats plus intéressants

1.2.1.2. autonomie

1.2.1.3. mise en contact

1.2.2. enseignement moins centré sur les contenus mais sur l'apprentissage

1.2.2.1. l'enseignant doit mieux comprendre les processus d'apprentissage

1.2.3. roles de l'enseignant et de l'étudiant évoluent vers un partenariat

2. développement des compétences génériques

2.1. CONSTAT

2.1.1. autrefois centration sur les connaissances disciplinaire

2.1.2. du coup on ne ciblait pas les compétences transverses (analyse, rédaction, synthèse, ....)

2.1.3. auj davantage d'étu ont besoin d'etre soutenu dans ces compétences

2.1.4. ces compétences évoluent dans le temps (informationnelles par exemple)

2.2. CONSEQUENCES :

2.2.1. compétences ciblées spécifiquement (rendre l'étu conscient de son développement)

2.2.2. faire appel à des portoflios et outils de doc

2.2.3. ens impliqués dans le développement personnel et professionnel des étu

2.2.4. etudiants doivent identifier les compétences à développer

2.2.5. outils numériques rendent le portfolio agile (ex : tranformation en CV)

3. employabilité des programmes de formation

3.1. CONSTAT

3.1.1. situation professionnelle différente auj (chomage, polyvalence, volatilité du marché, ...)

3.1.2. A quoi servent les programmes de formation ?

3.1.2.1. former les professionnels de demain ? des citoyens ? des enseignants ? ...

3.1.2.2. préparation à l'insertion socio-professionnelle, pas seulement à l'emploi mais aussi à la société

3.1.3. programmes de formation rarement à l'avant-garde : anticiper sur les métiers mais surtout adaptabilité !

3.2. CONSEQUENCES

3.2.1. diplôme => être capable de se positionner , de faire des choix pour une meilleure insertion socio-professionnelle (société et métier)

3.2.2. responsabilisation, prise de conscience des compétences

3.2.2.1. apprentissage davantage centré sur la découverte (APP, projets, ...)

3.2.3. davantage d'ancrages dans la société dans les constructions des programmes

3.2.4. enseignants doivent soutenir l'apprentissage du "transfert"

3.2.5. outils numériques favorisent les échanges de pratique, l'insertion socio-professionnelle, réseaux d'alumni, ...

4. apprentissage tout au long de la vie

4.1. CONSTAT

4.1.1. autrefois passage à l'ens sup bien marquée dans la vie

4.1.2. auj passage fréquents à l'enseignement sup (FC, VAE, ...)

4.1.3. trajectoires de formation très individuelles

4.1.4. changements d'emplois fréquents dans une vie

4.2. CONSEQUENCES

4.2.1. fin de la démarcation entre FI et FC

4.2.2. accent mis sur les compétences

4.2.3. système qui doit s'adapter aux besoins (modularité)

4.2.3.1. flexibilisation des programmes de formation (3/5ans, soir/weekend/journée, ...)

4.2.4. disparition du cours comme unité académique ?

4.2.5. etu choisit ses activités pour développer ses compétences

4.2.6. enseignant fait partie d'une équipe

4.2.7. outils numériques pour la flexibilité et la collaboration

5. internationalisation des pratiques

5.1. CONSTAT

5.1.1. mobilité des étudiants, des enseignants

5.1.1.1. etudiants francais =>"crocodiles"

5.1.2. idées traversent les frontières

5.1.3. diplomés préparés pour l'insertion locale

5.1.4. multiplication des échanges ...

5.2. CONSEQUENCES

5.2.1. revoir ce qui est fait à la lumière des idées d'ailleurs (parangonnage, benchmarking)

5.2.2. se comparer pour mieux comprendre ce qui pourrait évoluer

5.2.3. enseignants peuvent explorer les pratiques de l'étranger pour s'interroger sur les leurs

5.2.4. outils numériques aident à mieux se documenter et explorer les pratiques

5.2.5. etudiants peuvent explorer les pratiques d'apprentissage