Groupes et réseaux sociaux.

Get Started. It's Free
or sign up with your email address
Rocket clouds
Groupes et réseaux sociaux. by Mind Map: Groupes et réseaux sociaux.

1. Un Groupe Social

1.1. Ensemble de personnes en interaction direct ou indirect et ayant conscience d'appartenir à un même groupe. (construction social)

1.2. Passer de catégorie à groupe social :

1.2.1. Un groupe social contrairement à la catégorie sociale va : -Se constituer en acteur collectif (avoir la capacité d'action collective et la possibilité de se faire entendre); -Intervenir dans le vécu des individus de façon spécifique ( donc interagir sur l'identité de l'individu)

1.2.2. La catégorie sociale est un simple outil de classement mis en place par les sociologues.

2. Groupe primaire

2.1. Est caractérisé par un fort degré d'intimité et par des relations intenses, c'est-à-dire des relations directes, fréquentes et qui représentent un fort investissement émotionnel pour l'individu. Ces relations intenses font que le groupe primaire possède un haut degré de cohésion. Ce sont davantage des groupes de petite taille.

2.2. Exemple : la famille est un groupe primaire. C'est un petit groupe, où les individus se connaissent bien et ont des interactions directes et régulières.

3. Groupe secondaire

3.1. Est de taille plus conséquente et les relations sont plus indirectes (plus superficielles) avec un degré d'intimité (d'appartenance) plus faible. Le comportement des individus et leurs rôles vont davantage se cantonner au statut occupé dans le groupe.

3.2. Exemple : l'ensemble des employés d'une entreprise forment souvent un groupe social secondaire. Ils se connaissent de vue, sont conduits à interagir, mais ne tissent souvent pas de relations intimes entre eux.

4. Socialisation primaire

5. Socialisation secondaire

6. Groupe d'appartenance

6.1. Est le groupe dont l'individu est membre. Il dicte à l'individu les rôles que l'on attend de lui, en fonction du statut du groupe et du statut dont l'individu dispose dans le groupe.

6.2. C'est l'origine sociale.

7. Groupe de référence

7.1. Est celui auquel l'individu veut appartenir. C'est donc le groupe sur lequel l'individu cherche à "calquer" son rôle. Ce groupe peut être différent du groupe d'appartenance et les individus peuvent se référer à un autre système de normes, valeurs, etc.

7.2. C'est la destinée sociale.

8. Réseaux sociaux

8.1. Sont un ensemble de relations entre des individus ou des groupes d'individus, entretenant des liens plus ou moins forts.

8.2. L'intérêt de l'étude des réseaux est de voir comment se structure les relations, un réseau implique : les contacts directs mais aussi les contacts des contacts.

9. La sociabilité

9.1. La sociabilité désigne l'ensemble des relations qu'une personne ou qu'un groupe entretient avec les autres.

9.2. Différentes formes :

9.2.1. La sociabilité formelle qui désigne l'ensemble des relations imposées et réglées, dans un cadre préalablement organisé.

9.2.1.1. Exemple : lorsque les individus se fréquentent au cours de réunions dans une entreprise.

9.2.2. La sociabilité informelle qui désigne des relations plus souples et libres, hors d'un cadre formel.

9.2.2.1. Exemple : un pique-nique entre amis.

9.2.3. Un lien fort entre deux individus qui constitué de relations intenses, c'est-à-dire régulières et intimes.

9.2.3.1. Par exemple : deux membres d'un couple, ou un parent et son enfant entretiennent des liens forts.

9.2.4. les liens faibles qui sont des liens moins intenses voire qui ne consistent qu'en la connaissance de l'existence de l'autre.

9.2.4.1. Par exemple : l'ami d'un ami dont on a seulement entendu parler.

10. Le réseau est un capital social

10.1. Le capital social désigne l'ensemble des ressources auxquelles le réseau d'un individu lui permet d'avoir accès. Le capital social désigne ainsi à la fois l'ensemble des personnes qui sont mobilisables (le "carnet d'adresses" de l'individu) mais aussi les ressources économiques et culturelles mobilisées à travers elles.

10.2. Lorsque les individus mobilisent un réseau, ils ont accès à du capital social. Pierre Bourdieu a forgé la notion de capital social, qu'il met en relation avec d'autres formes de capital : économique, culturel et symbolique.

10.3. Il faut investir dans ce capital, il faut entretenir ce capital.