Psychanalyse

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
Rocket clouds
Psychanalyse par Mind Map: Psychanalyse

1. Freud

1.1. L'inconscient

1.1.1. La cure de la parole

1.1.1.1. Breuer

1.1.1.2. Le patient murmure des mots sous hypnose.

1.1.1.3. Mise en lumière des symptômes (choc vécu durant l'enfance, impossibilité d'exprimer ses affects jusqu'ici).

1.1.1.4. Le patient se décharge, les symptômes disparaissent.

1.1.2. La réminescence

1.1.2.1. Impossibilité de se souvenir d'une expérience traumatisante sans pouvoir vraiment l'oublier.

1.1.2.2. Remobilisation de l'histoire du patient avec une centration sur les événements choquants pour une disparition des symptômes.

1.1.3. Le traitement de l'hytérie

1.1.3.1. Il s'intéresse à l'histoire globale et à la personnalité du sujet (là où Breuer ne se focalise que sur des événements spécifiques).

1.1.3.2. L'hypnose ou la méthode cathartique sont de l'ordre de la suggestion (thérapeute qui induit les réponses au patient).

1.1.3.3. Freud préfère travailler avec un patient dans son état normal.

1.1.4. La méthode cathartique

1.1.4.1. Purger la personne de ses affects à son insu, par l'expression verbale sous hypnose.

1.1.4.2. Affects liés à des événements de sa vie qui l'ont perturbé.

1.1.5. La méthode des associations libres

1.1.5.1. Le patient dit tout ce qui lui passe par la tête sans discrimination, à partir d'un élément donné ou de façon spontanée.

1.1.5.2. Attention flottante

1.1.5.2.1. Ecouter avec une importance égale à tous les éléments évoqués, sans jugement, et sans rien induire.

1.1.6. Transfert

1.1.6.1. D'abord obstacle au travail de l’analyse, avant d'être également considéré comme la cheville ouvrière de l’analyse.

1.1.6.2. Les sentiments ou les désirs inconscients envers les premiers objets investis dans l'histoire d'un sujet (comme les parents), se trouvent reportés sur une autre personne (ici le thérapeute).

1.1.6.3. Au lieu d'être exprimés, ces événements sont revécus et répétés par le patient. Le thérapeute doit traduire ces actes en mots.

1.1.7. Refoulement

1.1.7.1. Un désir essaie d'accéder à la conscience et est renvoyé dans l'inconscient sans avoir pu y accéder.

1.1.7.2. Le patient s'approche de ce qu'il doit dire mais n'arrive pas à le formuler car il est en conflit avec lui-même (résistance).

1.1.7.3. L'expérience traumatisante est expulsée du champ de la conscience car incompatible avec nos valeurs.

1.1.7.4. Le refoulement peut-être contourné à travers les rêves, les lapsus, les actes manqués, et les associations libres.

1.1.7.4.1. L'interprétation des rêves est la voie royale de l'inconscient selon Freud.

1.1.7.4.2. Les mécanismes de défense sont affaiblis par notre état de sommeil.

1.1.7.4.3. Il analyse chaque morceau du rêve raconté (contenu manifeste) pour en sortir et rendre conscient une série d'associations (contenu latent).

1.2. La sexualité

1.2.1. La pulsion sexuelle

1.2.1.1. Pas de prédétermination sur l'objet sexuel

1.2.1.1.1. L'humain n'a pas un instinct inné qui le pousse à trouver un partenaire pour se reproduire.

1.2.1.1.2. La pulsion sexuelle qui s'éveille chez l'humain cherche à être satisfaite sans avoir un but déterminé.

1.2.1.1.3. Recherche du plaisir de façon indéterminée.

1.2.1.2. Les phases de développement de la libido

1.2.1.2.1. Stade Oral

1.2.1.2.2. Stade Anal

1.2.1.2.3. Stade Phallique

1.2.1.2.4. Période de latence

1.2.1.2.5. Stade Génital

1.2.1.3. Sexualité prégénitale

1.2.1.3.1. Non assujettie à la fonction génitale de reproduction.

1.2.1.3.2. Sexualité génitale

1.2.1.4. Auto-érotisme

1.2.1.4.1. Ou sexualité anaobjectale

1.2.1.4.2. Alloérotisme

1.2.1.5. Activité sexuelle anarchique

1.2.1.5.1. L'activité sexuelle infantile est défini par le jeu inorganisé des pulsions partielles.

1.2.1.5.2. Activité sexuelle hierarchique

1.2.2. Le complexe d'Oedipe

1.2.2.1. Forme positive

1.2.2.1.1. Désir de mort du rival

1.2.2.1.2. Désir sexuel pour le parent de sexe opposé

1.2.2.2. Forme négative

1.2.2.2.1. Jalousie du parent de sexe opposé

1.2.2.2.2. Désir sexuel pour le parent du même sexe

1.2.2.3. Issue favorable

1.2.2.3.1. Quand l'enfant renonce à la réalisation du désir sexuel et à choisir un de ses parents comme partenaire.

1.2.2.3.2. Permettra à l'enfant de se sociabiliser, de construire des relations avec les autres sans les utiliser comme objets de satisfaction.

1.2.2.3.3. Influencera notre choix de partenaire futur.

1.2.2.3.4. Dépendra de

1.3. La métapsychologie

1.3.1. Point de vue économique

1.3.1.1. Principe de plaisir

1.3.1.1.1. Lié aux pulsions sexuelles qui cherchent à se satisfaire de quelque manière que ce soit.

1.3.1.2. Principe de réalité

1.3.1.2.1. Nous pousse à nous interdire certaines choses à cause des règles.

1.3.1.3. Postule une circulation de l’énergie au sein de l’appareil psychique.

1.3.1.4. Correspond au flux et à la force des investissements et des désinvestissements de soi ou d’autrui.

1.3.1.5. Première vision

1.3.1.5.1. Pulsion d'autoconservation

1.3.1.5.2. Pulsion sexuelle

1.3.1.6. La métaphysique

1.3.1.6.1. Deuxième vision

1.3.2. Point de vue dynamique

1.3.2.1. L’appareil psychique est le siège de forces en conflit, qui opposent désirs et défenses.

1.3.2.2. Les conflits sont dynamiques et inconscients et les forces en conflit sont d’origine pulsionnelle.

1.3.2.3. La métaphysique

1.3.2.3.1. L'opposition entre les pulsions sexuelles et l'instance du moi

1.3.2.3.2. L'opposition entre la pulsion sexuelle et la pulsion du moi = pulsion narcissique

1.3.3. Point de vue topique

1.3.3.1. Le psychique est divisé en 3 instances

1.3.3.1.1. Première topique

1.3.3.1.2. La métaphysique

1.4. Constitution du moi

1.4.1. L'enfant est capable de jugement de valeur car l'autre existe de manière différenciée.

1.4.2. Narcissisme

1.4.3. Première phase

1.4.3.1. Narcissisme indifférencié

1.4.3.2. L'enfant se vit comme un tout à lui tout seul. L'enfant et sa maman sont en fusion.

1.4.3.3. Les pulsions intérieures de l'enfant sont continues alors que celles de l'extérieur sont discontinues.

1.4.3.4. L'enfant peut fuir les stimuli externes mais ne peut pas échapper aux pulsions internes. Il peut reproduire par lui-même ce qui lui apporte du plaisir et le reste lui est indifférent.

1.4.4. L'enfant va pouvoir attribuer des qualités en fonction du sentiment qu'il éprouve vis-à-vis de l'autre.

1.4.5. Deuxième phase

1.4.5.1. Narcissisme qualifié

1.4.6. Troisième phase

1.4.6.1. Moi réel définitif

1.4.6.2. Le monde et autrui n'existe pas que pour l'enfant, ni par rapport à lui.

1.4.6.2.1. Distinction entre représentation et perception du monde externe

1.4.6.3. L'enfant sait faire la différence entre ce qu'il pense être et ce qu'il est vraiment.

1.4.6.3.1. Distinction entre Moi réel et Moi imaginaire

1.5. Dualisme pulsionnel

1.5.1. Le conflit psychique naît entre les pulsions sexuelles et l'instance du Moi.

1.5.2. Le Moi est divisé en instances

1.5.3. Le conflit naît de l'opposition entre la pulsion de vie et la pulsion de mort.

2. Klein

2.1. Concepts clefs

2.1.1. Pulsion de mort

2.1.1.1. Sadisme

2.1.1.1.1. Lié au savoir et à la question "d'où je viens ?"

2.1.1.1.2. Si le sadisme est trop important

2.1.2. Symbolisation

2.1.2.1. Liée au jeu

2.1.2.1.1. Transfert du sadisme sur des objets externes.

2.1.3. L'enfant est, dès la naissance, un être de relation.

2.1.3.1. Rapport entre mes mécanismes de défense et les angoisses qui se jouent dans la relation à l'objet.

2.2. Pulsions

2.2.1. Pulsions de vie et de mort présentes dès la naissance.

2.2.2. La pulsion de vie doit l'emporte, sinon risque de pathologie, ou même de mort.

2.2.3. Rôle de la maman indispensable.

2.3. Moi introprojectif

2.3.1. Construction du moi par mécanisme de défense

2.3.1.1. Introjection

2.3.1.1.1. L'enfant s'approprie quelque chose de l'extérieur qui lui plait, et ce qui lui convient chez lui.

2.3.1.2. Projection

2.3.1.2.1. L'enfant rejette ce qui ne lui convient pas chez lui.

2.4. Jugements de valeur

2.4.1. Différent des jugements d'existence

2.4.2. Le Moi différencie les objets selon qu'ils soient bons ou mauvais.

2.5. Positions

2.5.1. Par opposition au concept de "stade" de Freud.

2.5.1.1. Stade = schéma évolutif de la sexualité naissante

2.5.1.2. Position = engagement pris, avec possibilité de passer de l'un à l'autre, ou de retourner à la position antérieure.

2.5.2. Caractérisées par un type de

2.5.2.1. Angoisse

2.5.2.1.1. Interne

2.5.2.1.2. Externe

2.5.2.2. Défense

2.5.2.2.1. Choisi en fonction de l'angoisse à contrer.

2.5.2.3. Relation à l'objet

2.5.2.3.1. La relation à l'autre doit trouver à se développer.

2.5.2.3.2. Le bébé devient un sujet propre, non plus en fusion avec sa mère.

2.5.3. Schizo-paranoïde

2.5.3.1. Angoisse de type paranoïde

2.5.3.1.1. Sentiment de persécution

2.5.3.1.2. Crainte de la destruction des bons objets par les mauvais.

2.5.3.2. Rapport à l'objet partiel

2.5.3.2.1. Pulsion de vie

2.5.3.2.2. Rapport au sein, et non à la mère.

2.5.3.2.3. Incapacité à intégrer les qualités et les défauts d'un même objet "total".

2.5.3.3. Processus psychiques / Mécanismes de défenses

2.5.3.3.1. Clivage

2.5.3.3.2. Identification projective

2.5.3.3.3. Projection

2.5.3.4. Dépassement de la position

2.5.3.4.1. Les pulsions de vie doivent l'emporter sur les pulsions de mort

2.5.3.4.2. L'idéalisation du bon objet qui apparait comme tout puissant dans sa bienveillance.

2.5.3.4.3. Reconnaissance progressive de l'objet tel qu'il est.

2.5.3.4.4. Si les expériences vécues ne sont pas assez bonnes et que la pulsion de mort l'emporte...

2.5.4. Dépressive

3. Bowlby

4. Winnicott