L'Internet des familles modestes

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
Rocket clouds
L'Internet des familles modestes par Mind Map: L'Internet des familles modestes

1. Consensus sur des droits, des devoirs, des contraintes

2. L'éthique

2.1. Peur du piratage de CB

2.2. Bon coin = argent moral

2.3. Scrupule sur l'achat en ligne augmente avec l'âge

2.3.1. Intériorisation de l"'infériorité"

2.3.1.1. Ecrire, c'est dur

2.3.1.2. Les mails, les gens les gardent comme pièce à conviction

2.3.1.3. Rares sont les gens qui se sentent légitimes pour poster

2.3.1.4. Resymétriser la relation avec les experts

2.3.1.5. Savoir obtenu sur Internet, bête noire des sachants

2.4. Code de conduite familial

2.4.1. Faire famille contre les risques centrifuges

2.4.2. Ordinateur dans la pièce centrale

2.4.3. Même mail pour toute la famille, et compte facebook perso

2.4.4. Les réseaux sociaux menacent les relations parents-enfants et même entre conjoints

2.4.4.1. Cuisine = transmission familiale. Internet agrandit le champ des compétences

2.4.5. On valorise ses tricots en famille, pas sur Internet

2.4.6. Addiction au MMPORG traité à la shlag

2.5. Nouvelles façons d'apprendre c'est trop facile pour être fiable

3. Le rapport aux enfants

3.1. donner ses chances

3.1.1. Smartphone en 6°

3.1.2. Parents passent du temps sur l'aide aux devoirs

3.1.3. Les prix des équipements : on met + cher pour les enfants

3.1.4. Internet aux enfants = aider à la réussite scoalire

3.1.5. Parents admiratifs devant les enfants et la tablette

3.2. encadrement

3.2.1. Contrôle des parents au compte des enfants

3.2.2. On est pas aidé sur le dosage, le guidage

3.2.3. La mère est le pivot de la famille

3.2.4. Pronote (logiciel de l'école) consulté

3.3. Ouverture

3.3.1. Les enfants qui ont fait des études ouvrent au monde

3.3.2. La tablette, c'est un livre ouvert

3.3.3. Petits enfants professeurs de modernité

4. Les usages hors Réseaux sociaux

4.1. passifs

4.1.1. loisirs

4.1.1.1. Voir des Replay

4.1.1.2. Bon coin, vitrine de la vie des voisins

4.1.1.3. Flaner en ligne sur les sites marchands

4.1.1.4. Se poser 5 mn avec un jeu

4.1.2. informatifs

4.1.2.1. Internet pour presse locale

4.1.2.2. Une question : le réflexe smartphone

4.1.2.2.1. Observateurs invisibles

4.1.2.2.2. Faut regarder plusieurs pages pour savoir ce qui est bon ou pas

4.1.2.3. Blog de tricoteurses pour lire

4.1.2.4. Pages Facebook pour lire, pas pour écrire

4.1.2.5. Evaluation par les internautes guident le choix

4.2. Les tutoriels

4.2.1. Tutos = imitation et répétition, aux antipodes du discours et de l'explication

4.2.2. Tutos acquisitions de techniques pour les hobbies populaire : bricolage, jardinage

4.2.3. Tutos liés au quotidien et aux loisirs

4.2.4. Tutos cuisine = échange de pratique

4.2.5. Tutos pour essayer de voir comment c'est fait

4.3. actifs

4.3.1. Le drive, pour s'enlever la pression des enfants dans le magasin

4.3.2. Des personnes plus formés que lui qui prennent le temps de le faire progresser

4.3.3. Groupes facebook de vente géolocalisés

4.3.4. Se procurer des objets

4.3.5. Réseau d'entraide des compagnons pour un artisan

4.3.6. Mais e administration obligée avec le retrait des SP

4.4. proactifs

4.4.1. Ouverture d'une page Facebook pour un artisan

4.4.2. e-bay : développement des compétences de communication

4.4.3. Apprentissages de niche

4.4.4. Valentine la passeuse : de retour après ses études, donne accès à des services

5. Facebook

5.1. Contenu posté

5.1.1. Les femmes parlent de vie quotidienne domestique

5.1.2. Les hommes parlent de la vie publique, des femmes et des loisirs

5.1.2.1. Les hommes jeunes "psychologisent"

5.1.2.2. Blagues sur le sexe et l'alcool

5.1.3. Rarement poster des contenus

5.1.3.1. Contenus sous forme de panneaux

5.1.3.2. Citations sérieuses

5.1.4. Affirmer le consensus du groupe

5.1.4.1. Les messages de découragement suscitent l'engagement

5.1.5. La politique par des injures

5.1.5.1. Haro sur les cassos'

5.1.5.2. e-administration = exclusion de l'accès aux droits

5.1.6. Comptes de passionnés à la marge

5.2. Le réseau

5.2.1. Peu d'amis

5.2.1.1. 66 amis en moyenne contre 282 sur le groupe large

5.2.1.1.1. Mais on garde à distance les faux-culs du travail

5.2.2. La famille au coeur des interactions

5.2.3. Quand c'est extra-familial c'est les collègues, les voisins

5.2.4. Un compte par couple

5.2.4.1. ou pas

5.2.4.2. Candy crush (qui pousse au compte individuel pour se donner des vies)