Les rapports sociaux au sein de l'entreprise Marjorie Nicolas

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
Rocket clouds
Les rapports sociaux au sein de l'entreprise Marjorie Nicolas par Mind Map: Les rapports sociaux au sein de l'entreprise Marjorie Nicolas

1. La hiérarchie

1.1. definition

1.1.1. structure de pouvoir telle que chacun des éléments de l'organisation est subordonné au suivant

1.2. organigramme

1.2.1. représentation schématique des liens et des relations fonctionnelles, organisationnelles et hiérarchiques qui existent entre les éléments et les individus d'une organisation formelle (association, entreprise, réseau, etc.), d'un programme, etc. et met en évidence sa structure organisationnelle.

1.3. inconvénient

1.3.1. délégation des taches à un subalterne

1.3.2. peut créer des conflits entre salariés

1.3.3. peut effacer toutes prises d'initiative

1.4. avantage

1.4.1. Favorise contact et coopéraion

1.4.2. répartition des taches

1.5. dans les petites entreprise

1.5.1. organisation simple

1.5.2. rôle des personnes impliqués faiblement différenciés

1.5.3. "comment travailler ensemble" facilement régler de façon informelle

1.5.4. propriétaire-manager

1.5.4.1. impliqué dans la prodution

1.5.4.2. compétant pour les différentes fonctions de l'entreprise

1.5.4.3. rapports sociaux déterminés par la proximité des individus

1.6. dans les grandes entreprises

1.6.1. organisation complexe

1.6.2. proprietaires

1.6.2.1. apporteurs de capitaux propres

1.6.2.2. actionnaires = propriétaires des entreprises

1.6.2.3. personnes physiques ou morales

1.6.3. salariés

1.6.3.1. individu travaillant pour un patron, lié a ce dernier par un contrat de travaille, lien de subordination entre eux , touche un salaire,

1.6.3.2. peut être actionnaire si c'est une SA

1.6.3.3. peuvent être dirigeant/managers (PDG/COMEX):

1.6.3.3.1. occupent position clé et la coordination des activité au sein de l'entreprise

1.6.3.3.2. bénéficient d'une délégation de pouvoir de la part des propriétaires en raison de leurs compétence

1.6.3.3.3. prennent officiellement les décisions importantes

1.6.3.4. autres salariés sont ouvriers, employés, professions intermédiaires et cadres

1.6.3.4.1. sont en charges de l’exécution de la production et et des opérations d'accompagnement

2. La coopération

2.1. définition

2.1.1. Fait d'impliquer les individus appartenant à l'entreprise de façon à ce qu'ils agissent conjointement et intègrent totalement ses objectifs

2.2. peut être forcé et motivé par l'aspect

2.2.1. économique (primes, salaire,...)

2.2.2. psychologique (promotion, employé du mois, ...)

2.2.3. sociaux (formation collective de travail, ...)

2.2.4. susciter l'intérêt de l'employé, le motiver

2.2.5. faire adhérer l'employé pour qu'il soit plus investit

2.3. se fait generalement entre

2.3.1. hauts placés

2.3.2. ouvriers et syndicats

3. Les conflits

3.1. definition

3.1.1. conflits du travail: blocage des mécanismes de décisions au sein d'une entreprise

3.2. peuvent être

3.2.1. collectif ou individuel

3.2.2. défensif ou offensif

3.3. motifs

3.3.1. salaires, primes

3.3.2. temps de travail

3.3.3. climat des relations de travail

3.3.4. emploi, licenciement

3.3.5. conditions de travil

3.4. les formes de conflit

3.4.1. le débrayage (grève sur un très courte durée)

3.4.2. les grèves( cessation totale du travail, reconnu par le code du travail)

3.4.2.1. grève inf a 2 jours

3.4.2.2. grève de 2 jours ou +

3.4.2.3. grève perlée (baisse des cadences et ralentissement de la production)

3.4.2.4. grève du zèle (ralentissements du travail sous prétexte d'un respects scrupuleux des règles)

3.4.3. le refus d'heure supplémentaires

3.4.4. les manifestations

3.4.5. les pétitions

3.5. résolutions des conflits

3.5.1. la domination, le plus faible s'efface et n'est pas satisfait, inegalitaire

3.5.2. le compromis : terrain d'entente trouver mais partis insatisfait, égalitaire

3.5.3. l'intégration: mise en commun des différents intérêts, entraîne changement partiellement déstabilisant