Geol

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
Rocket clouds
Geol par Mind Map: Geol

1. La mobilité des continents

1.1. Théorie de la dérive des continents de Wegener

1.1.1. Avant la théorie de Wegener une théorie domine : la théorie qui dit que la Terre serait comme une pomme qui se désèche

1.1.2. Wegener fait des observations troublantes / des correspondances entre les différents continents / plusieurs arguments lui permet d'appuyer sa théorie

1.1.2.1. Argument géométrique : correspondance de forme des côtes occidentales et orientales de l'Atlantique

1.1.2.2. Argument paléontologique : présence des mêmes fossiles datés de l'ère primaire en Amérique du Sud et en Afrique

1.1.2.3. Argument climatologique : existence de vestiges d'une ancienne calotte glaciaire de 200 millions d'années en Amérique du Sud, en Afrique et en Australie

1.1.2.4. Argument pétrographique de géologique : continuité des structures géologiques et Amérique du Sud et en Afrique

1.1.2.5. Répartition bimodale des altitudes à la surface de la Terre sugère un contraste océans continent, les continents fait de SIAL flotterait sur les continents faits de SIMA

1.1.3. Abandon de la théorie

1.1.3.1. Similarité des continents imparfaite

1.1.3.2. Similitudes de la faune et la flore partielles

1.1.3.3. Abscence de moteur pouvant expliquer le mouvement

1.2. Contraste océans/continents

1.2.1. Les études sismiques permettent de caractériser de grands types de croutes

1.2.1.1. Océanique

1.2.1.1.1. Composé de basalte et gabbro de 6 à 8km d'épaisseur en moyenne

1.2.1.2. Continentale

1.2.1.2.1. Composé de granite de 35 à 70km d'épaisseur en moyenne

1.2.2. Discontinuité de Mohorovic est la discontinuité séparant la croûte terrestre du manteau / limite inférieur de la croûte terrestre

2. De la dérive des continents à l'expansion océanique

2.1. Hypothèse de l'expansion océanique

2.1.1. Hess considère que le manteau terrestre subit de large mouvement de convection, il suppose qu'il y a des remontés de matériaux chaud au niveau des dorsales océaniques

2.1.1.1. Pour lui il y a la création du plancher océanique qui s'écarte de part et d'autre de la dorsale, puis se refroidie et finit par plonger dans le manteau au niveau des dorsales océaniques. La croûte continentale est continuellement créé.

2.2. La validation de l'hypothèse

2.2.1. Magnétisme des roches magmatiques et champ magnétique terrestre

2.2.1.1. Le champ magnétique terrestre résulte de mouvement de matière dans le noyau externe la Terre, caractérisé par un pôle nord et un pôle sud

2.2.1.1.1. Il y a des inversions magnétiques, il y a donc une polarité normale et une polarité inverse

2.2.1.1.2. L'étude des roches magmatiques montre que la polarité s'inverse au cours des temps géologiques

2.2.2. Les bandes d'anomalies magnétiques symétriques par rapport à l'axe des dorsales océaniques est corrélables avec les phénomènes d'inversion des pôles magnétiques, donc confirmation de l'hypothèse, possiblité de calcules la vitesse d'expansion

2.3. Distinction lithosphère/asthénosphère

2.3.1. Le plancher océanique s’enfonce dans le manteau au niveau des fosses océaniques

2.3.2. Au niveau des fosses océaniques il y a une forte activité sismique

2.3.2.1. La distribution spatiales des foyers des séismes en fonction de leur profondeur s'établit selon un plan incliné

2.3.2.1.1. La différence de vitees des ondes sismiques qui se propagent le long de ce plan, par raport à celle qui s'en écartent, permettant de distinguer: : la listosphère et l'asténosphère

3. Le modèle actuel de la tectonique des plaques

3.1. Le premier modèle globele

3.1.1. Des alignements volcaniques, dont la position ne correspond pas à des frontières de plaques sont la trace du déplacement de plaques lithosphériques au-dessus d'un point chaud fixe situé dans le manteau

3.1.2. Failles transformantes

3.1.2.1. Parallèles entres-elles, perpendiculaire à l'axe des dorsales, segmente l'axe de la dorsale en tronçons

3.1.2.1.1. Frontières de plaques en coulissage

3.1.3. L'étude des failles transformantes à montrer que les plaques sont rigide et elles se déplacent en rotation. Entre 2 plaques il y a des mouvements de convergence et de divergence.

3.1.4. Chaque point d'une plaque se déplace sur le globe en suivant un cercle eulérien

3.1.5. 3 types de mouvements relatif des plaques : divergeant, convergent, décrochant

3.2. Modèle actuel

3.2.1. Age des sédiments

3.2.1.1. Plus on s'écarte de la dorsale plus les sédiments sont anciens

3.2.2. Plus la lithosphère océanique est âgée plus la profondeur des fonds océaniques est importante

3.2.3. Lorsque la litosphère océanique s'éloigne de la dorsale océanique, elle s'enfonce dans l'asténosphère et disparait au niveau des zones de subduction

3.2.4. La lithosphère océanique est détruite en permanence dans les zones de subduction par incorporation au manteau des matériaux de cette lithosphère océanique âgée