GESTION DE LA CLASSE EN L2

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
Rocket clouds
GESTION DE LA CLASSE EN L2 par Mind Map: GESTION DE LA CLASSE EN L2

1. Qu'est que sera dans l'examen?

1.1. Définition de Gestion de la Classe

1.1.1. Date

1.1.2. Time

1.1.3. Place

1.2. Styles de gestions et Characteristiques

1.2.1. Oral

1.2.2. Written

1.3. Modèles de Gestion

1.3.1. Multiple choice

1.3.2. Essay

1.3.3. Calculations

1.3.4. Open-ended questions

1.3.5. Close-ended questions

1.4. Stratégie d’enseignement associées aux intelligences multiples

1.5. Differentiation Pedagogique

1.6. Les premières rencontres avec les élèves, pp. 33-42;

1.7. Développer une dynamique de groupe et un esprit d’équipe. pp 53- 65

1.8. Les transitions dans une situation d’enseignement. pp 99-107

2. Les intelligences multiples

2.1. Spaciale

2.2. Linguistique

2.3. Musicale

2.4. Corporelle

2.5. Logico-Matematique

2.6. Intrapersonelle

2.7. Interpersonelle

2.8. Naturaliste

3. Modèles de Gestion

3.1. CANTER

3.1.1. discipline par l’affirmation de soi

3.1.2. interventionniste

3.1.3. attribuer les rôles

3.1.4. imposer des limites

3.1.5. enseignant qui s’affirme

3.1.6. tablir ce qui est acceptable ou non-acceptable en class

3.1.7. il s’affirme mais il est pas hostile

3.1.7.1. “Il est contraire au règlement de parler durant les cours sans avoir eu la permission. Ceci est un avertissement.”

3.2. GLASSER

3.2.1. la discipline sans coercition

3.2.2. axée sur la satisfaction des besoins

3.2.3. interactionniste

3.2.4. Les besoins fondamentaux: survie, appartenance, pouvoir, plaisir, liberté

3.2.5. Qu’est-ce que tu veux?

3.3. GORDON

3.3.1. autodiscipline

3.3.2. discipline axée sur le développement de la maitrise de chez soi

3.3.3. non-interventionniste

3.3.4. pas de punitions ni de récompenses

3.3.5. donner des options à l’élève

3.3.6. L’autorité: influencer les autres

3.3.7. La fenêtre du comportement et le principe d’appartenance du problème

3.3.7.1. 1) Modifier l’environnement; 2) Exprimer ses sentiments <<primaires>>; 3) Émettre des messages << à la première personne>> = le comportement qui pose un problème, les sentiments par rapport à ce comportement, les raisons pours lesquelles le comportement pose un problème; 4) Changer d’attitude: d’emetteur à recepteur; 5) Employer la méthode <<sans perdant>>;

3.3.7.2. “Lorsque vous vous bousculez dans la cour de récréation, cela me fait peur parce que vous pouvez tomber et vous faire mal.”

3.3.7.3. 1) Messages de prévention à la première personne; 2) Établissement démocratique des règles de conduite; 3) Gestion de classe démocratique;

3.3.7.4. “Pour qu’on se perds pas, il faut qu’on reste toujours ensemble.”

4. La Differentiation Pedagogique

4.1. “La différenciation est une approche organisée, souple et proactive qui permet d’ajuster l’enseignement et l’apprentissage pour atteindre tous et toutes les élèves, et surtout pour leur permettre de progresser au maximum.”

4.2. Même activité, mais avec des buts diférents

4.3. Objectif précis pour chaque élève

4.4. Zone proximale de développement: faire progresser les élèves individuellement, tâches adaptées, l’élève doit faire qqch qui est pas très compliqué, mais pas très facile

4.5. Dispositifs a diférencier

4.5.1. Contenu: sur quoi la tâcha va porter (sujet, sources, niveau de complexité); Structure: modalité d’organisation (lieux, regroupements, temps)

4.5.2. Processus: comment la tâche va être réalisée (cheminements possibles, documents d’appui);

4.5.3. Production: résultat de la tâche (sortie, présentation, démonstration, réalisation, concrète, expérience)

4.6. Classe Traditionelle x Classe Diférenciée

4.6.1. L’évaluation ajuste l’eseignement

4.6.2. Les différences entre les élèves sont la base de la planificaiton

4.6.3. Les types d’intelligences sont tenus en compte

5. Définition de Gestion de la Classe

5.1. La gestion de classe consiste à « planifier, organiser et superviser le mode de fonctionnement du groupe classe en vue de favoriser l’apprentissage et la socialisation des élèves ». (MELS (2001)

6. Styles de Gestion

6.1. Interactionniste

6.1.1. coopération, responsabilité partagé, relations de confiance intactes, satisfaire les besoins des élèves, régles établis en collaboration, ordre propice à l’apprentissage

6.1.2. les régles doivent être établies en collaboration entre l’enseignant et les élèves, en incluant le règles de vie à l’école

6.1.3. l’enseignant doit installer, maintenir et restaurer l’ordre propice aux apprentissages

6.1.4. le développement des élèves est assuré par leur cooperation, leurs forces antérieures et les conditions environnementales. La confrontation des idées est positive est l’établissement d’un contract de comunication entre tous propicie la réussite

6.2. Interventionniste

6.2.1. controler l’environnement, les élèves ne peuvent pas s’autodiscipliner, punition et conséquences, renforcement operant

6.2.2. les régles doivent être établies par l’enseignant et si l’élève ne les respect pas il y aura une conséquence

6.2.3. contrôller l’environnement des élèves et modifier leur comportement individuellement

6.2.4. le développement des élèves est influencé par des conditions environnementales et par leur motivation intrinsèque et leur potentiel inné

6.3. Non-interventionniste

6.3.1. développement congnitif et social de l’élève, égalité de chances, autrocontrole, émancipation individuelle et interdépendent, liberté de choix, conscience éthique

6.3.2. les élèves etablissent des règles avec l’aide de l’enseignant

6.3.3. piloter les échanges, aider les élèves à sélectionner les règles collectives à observer en fonction de leurs besoins, déterminer les conséquences associés au manquement

6.3.4. l’enseignant doit offrir un evironement de classe facilitant et aidant pour soutenir le développement cognitif et social d l’élève. Écoute active, comunication congruente, dialogue autentique et relations interpersonelles interdépendantes

6.3.5. le développement des élèves est influencé par des conditions environnementales et par leur motivation intrinsèque et leur potentiel inné.