psychologie sociale Sabrina

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
Rocket clouds
psychologie sociale Sabrina par Mind Map: psychologie sociale Sabrina

1. Résistance à l’influence sociale

1.1. Besoin de se sentir unique

1.2. Besoin de garder la maîtrise des événements

1.3. Personnalité antisociale

1.4. Réaction au sentiment d’avoir perdu sa liberté

1.5. Manque de sens critique, suivre aveuglément les avis de la majorité

1.6. Signifier que la personne refuse de profiter des enseignements des autres

2. Le pouvoir de la situation et de la réflexion

2.1. Le pouvoir de la situation

2.2. Le pouvoir de la réflexion

3. Forme d’influence sociale

3.1. Normalisation

3.2. Conformisme

3.2.1. Facteurs selon Solomon Asch

3.2.1.1. Stimulus

3.2.1.2. Caractéristiques du groupe

3.2.1.3. Traits de personnalité

3.2.1.4. Culture

3.3. Acquiescement

3.3.1. Techniques de persuasion

3.3.1.1. Acquiescement irréfléchi

3.3.1.2. Rapidité du débit

3.3.1.3. Effet de rareté

3.3.1.4. Norme de réciprocité

3.3.1.5. Attrait

3.3.1.6. Validation sociale

3.3.1.7. Technique du pied dans porte

3.3.1.8. Technique de la porte au nez

3.3.1.9. Légitimer les petites contributions

3.3.1.10. Amorçage

3.3.1.11. Utilisation d’un leurre

3.3.1.12. « Ce n’est pas tout »

3.3.1.13. Psychologie inversée

3.3.2. Obéissance

3.3.2.1. Facteurs de l’obéissance à l’autorité

3.3.2.1.1. Norme sociale

3.3.2.1.2. Situation d’agent

3.3.2.1.3. Personnalité

3.3.2.1.4. Mécanisme de défense

3.3.2.1.5. Utilisation technique du pied dans la porte

3.3.2.2. Impacts expérience de Milgram

3.3.2.2.1. Changements aux codes d’éthiques

3.3.2.2.2. Répercussions sur la psychologie de la personnalité

3.3.2.2.3. Intérêt accru pour la psychologie sociale

3.4. Innovation

3.4.1. Conditions favorisant l’innovation

3.4.1.1. Cohérence des jugements

3.4.1.2. Confiance, constance et unanimité

3.4.1.3. Argumentation articulée et optimiste

3.4.1.4. Minorités simples

4. Valeurs

5. Reflète ce que nous voulons être

6. Sentiment de bien être qui favorise le succès

7. Le comportement dans les groupes (Alexis Fortin)

7.1. Qu'est-ce qu'un groupe

7.1.1. Deux personnes en interactions

7.1.2. Buts communs

7.1.3. Entretiennent une relation stable

7.1.4. Présente une certaine interdépendance

7.1.5. Se perçoivent comme faisant partie d'un groupe

7.2. Les fonctions des groupes

7.2.1. Pour atteindre des buts qui seraient autrement inaccessibles

7.2.2. Pour répondre aux besoins psychologiques et sociaux

7.2.3. Pour établir une identité

7.3. Tâche complexe et réaction négative du groupe

7.3.1. Paresse sociale

7.4. La cohésion (degrés d'attraction)

7.4.1. Se manifeste par

7.4.1.1. Meilleur communication

7.4.1.2. Une participation plus élevée aux activités du groupe

7.4.1.3. Un meilleur esprit de collaboration

7.4.1.4. Un plus grand respect des normes du groupe

7.4.2. Ce qui favorise la cohésion

7.4.2.1. Même buts

7.4.2.2. Engagement dans les activités

7.4.2.3. Les succes

7.4.2.4. La présence d'une compétition intergroupe

7.5. La présence des autres

7.5.1. Effet de la présence des autres sur le rendement individuel

7.5.1.1. Facilitation sociale

7.5.1.1.1. Tendance à fournir plus d'effort

7.5.1.2. Paresse sociale

7.5.1.2.1. Tendance à fournir moins d'effort

7.5.2. Facilitation ou paresse sociale

7.5.2.1. Tâche simple et réaction positive du groupe

7.5.2.1.1. Facilitation sociale

7.5.2.2. Taches complexe et réaction négative du groupe

7.5.2.2.1. Paresse sociale

7.5.3. Comment réduire la paresse sociales

7.5.3.1. Par la compensation

7.5.3.2. Par l'évaluation

7.6. La prise de décision en groupe

7.6.1. Polarisation de groupe

7.6.2. La pensée de groupe

7.7. Huit symptômes de la pensée de groupe

7.7.1. Illusion d'invulnérabilité

7.7.2. Créer des rationalisés

7.7.3. Moralité supérieur

7.7.4. Vision stéréotypée

7.7.5. Pression à la conformité

7.7.6. Autocensure

7.7.7. Illusion d'humanité

7.7.8. Protection de la pensée

8. Être minoritaire dans un groupe

9. Psychologie sociale (Justin Dionne)

9.1. Définition

9.1.1. Discipline scientifique qui vise à comprendre et à expliquer la façon dont les pensées, les sentiments et les conduites des individus sont influencés par la présence réelle, imaginaire ou implicite d'autrui.

9.2. Le pouvoir de la situation et de la réflexion

9.2.1. Le pouvoir de la situation

9.2.2. Le pouvoir de la réflexion

9.3. Les théories dominantes

9.3.1. La théorie des rôles

9.3.2. L'apprentissage

9.3.3. L'échange social

9.3.4. La théorie de l'attribution

9.3.5. La consistance cognitive

9.3.6. Le traitement de l'information

9.4. Les approches nouvelles

9.4.1. La psychologie interculturelle

9.4.2. La psychologie évolutive

9.4.3. Les neurosciences sociales

9.4.4. Les processus automatique d'adaptation

9.5. La psychologie sociale et les autres sciences humaines

9.5.1. Psychologie sociale et psychologie général

9.5.2. Psychologie sociale et psychologie de la personnalité

9.5.3. Psychologie sociale et sociologie

10. Le soi (Xavier)

10.1. Qu’est ce que le soit

10.1.1. 3 dimension

10.1.1.1. Cognitif

10.1.1.1.1. Le concept de soi

10.1.1.1.2. Qui suis-je

10.1.1.2. Évaluative

10.1.1.2.1. Estime de soi

10.1.1.2.2. Comment je m’aime

10.1.1.3. Comportemental

10.1.1.3.1. Présentation de soi

10.1.1.3.2. Comment j’agis

10.1.1.4. Vouloir ce dépasser

10.1.2. Caractéristiques individuelle

10.2. La culture et le soi

10.2.1. Culture individualiste

10.2.1.1. Valorise

10.2.1.1.1. Indépendance

10.2.1.1.2. Autonomie

10.2.1.1.3. Innovation individuelle

10.2.1.2. Biais de complaisances

10.2.1.2.1. Succès grâce à nous mêmes

10.2.1.2.2. Échec depand des autres

10.2.2. Culture collective

10.2.2.1. Valorise

10.2.2.1.1. Générosité

10.2.2.1.2. Gentillesse

10.2.2.1.3. Connaissance de son rôle

10.2.2.2. Biais de complaisance inversé

10.2.2.2.1. Succès collectif

10.2.2.2.2. Échec personnel

11. L'influence sociale (Myriam)

11.1. Réaction à la pression d’autrui

11.1.1. Soumission

11.1.2. Identification

11.1.3. Intériorisation

11.1.4. Indépendance

11.1.5. Anticonformiste

12. Relations interpersonnelles (Sabrina Rossignol)

12.1. L'affiliation

12.1.1. Besoin d'attachement

12.1.2. Besoin d'intégration sociale

12.1.3. Besoin d'estime

12.1.4. Besoin d'aide

12.1.5. Besoin d'être guidé

12.1.6. Besoin de donner aux autres

12.2. Les déterminants de l’attraction

12.2.1. Remarquer l'autre

12.2.1.1. Original

12.2.1.2. Correspondre à nos besoins

12.2.2. La proximité physique

12.2.2.1. Théorie 1

12.2.2.2. Théorie 2

12.2.3. La familiarité

12.2.4. La beauté physique

12.2.4.1. Le biais en faveur de la beauté

12.2.4.2. Qui est beau?

12.2.4.3. Les inconvénients de la beauté

12.2.5. La similarité

12.2.5.1. Hypothèse 1

12.2.5.2. Hypothèse 2

12.2.5.3. Hypothèse 3

12.2.5.4. Hypothèse 4

12.2.6. La complémentarité

12.2.7. Autres caractéristiques personnelles

12.3. La théorie Stimuli-Valeurs-Rôles Murstein

12.3.1. Stimuli

12.3.2. Rôles

12.3.3. Béhaviorisme

12.3.4. La théorie de l’échange social

12.4. Berscheid et Walster

12.4.1. L’amour-affection

12.4.2. L’amour-passion

12.5. La typologie de Lee

12.5.1. Amour primaire

12.5.1.1. Eros

12.5.1.2. Storge

12.5.1.3. Ludus

12.5.2. Amour secondaire

12.6. La théorie triangulaire de Sternberg

12.6.1. Intimité

12.6.2. Engagement

12.6.3. Passion

12.7. La Solitude dépend de ...

12.7.1. L'état matrimonial

12.7.2. Soutien social reçu

12.7.3. La qualité de l’attachement

12.7.4. L'estime de soi

12.7.5. L'âge