Pharmacologie

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
Rocket clouds
Pharmacologie par Mind Map: Pharmacologie

1. effet sur résultats de labo

1.1. Ins Card: ventricule incapable de pomper assez fort ce qui entraîne une compensation; aug PA et augmentation contractilité

1.1.1. inotrope positif: digoxin

1.1.2. inhibiteur de l'enzyme de conversion

1.1.2.1. inhibe la transfo de angiotensine I en II = vasodilatation = dim PA =dim TFG=aug creat/uréé Agit aussi directement sur réabsorption rénale: aug K et dim Na

1.1.2.2. Ex: Bénazépril, Captopril, Cilazépril

1.1.3. Beta bloquant

1.1.3.1. inhibe SN sympa: dim contractilité du coeur

1.1.3.1.1. pas d'effet sur labos

1.1.4. diurétique de l'anse Henlé

1.1.4.1. augmente élimination eau, Na et K= dim PA augmente aussi élimination du CL

1.1.4.1.1. suivi : bilan électrolytique on surveille hyponatrémie, hypochlorémie (alcalose métabolique), hypokaliémie

1.1.4.2. Furosémide (Lasix)

1.2. Hypolipémiant: utilisé dans les dyslipémie ou hyperlipémie

1.2.1. aug CHOL tot, trig, LDL ou dim HDL = risque athérosclérose

1.2.1.1. Statines (Lipitor,Crestor,Lescol)

1.2.1.1.1. inhibe une enzyme participant à la synthèse du Chol intra hépa=LDL sont appelé au foie pour le remplir de chol=dim LDL circulant

1.2.1.1.2. effet secondaire hépatique et muscu possible

1.2.2. Triglycérides proviennent de l'alimentation (chylomicron) ou sont produit de novo (VLDL).... Les lipoprot rebondissent sur la parois des VS à la recherche de LPL (par apo CII)... LPL permet d'hydrolyser les TG pour les faire sortir des lipoprot et entrer dans les cellules graisseuses

1.2.3. Résumé lipides

1.2.3.1. Chol proviennent de l'alimentation et sont intégré dans le VLDL qui devient un LDL lorsqu'il n'y a plus de TG à l'intérieur. Le role des LDL est de livrer les ester de chol au cellules.... attention peut causé une livraison du chol dans parois VS=athérosclérose

1.2.3.2. HDL produit dans le foie à partir des VLDL: leur role: ramasser le chol non-estérifié qui traîne sur la paroi des VS. Internalise le chol grâce à l'enzyme LCAT

1.3. Hypoglycémiant

1.3.1. Diabète type II: Metformime

1.3.1.1. augmente sensibilité tissulaire à l'insuline

1.3.1.2. inhibe la néoglucogénèse

1.3.1.2.1. Effet sec: augmentation de l'ac lactique

1.3.1.3. agit sur absorption intestinal

1.3.1.3.1. dosage de la vit B12 car son absortion pe diminuée

2. pharmacosurveillance: surveillance des taux sanguins de médicaments

2.1. brochodilatateur (théophiline)

2.1.1. Fenêtre thérapeutique étroite: effets indésirables : nausée vomissement, tachycardie, convulsion

2.1.2. Utilisé pour le traitement constriction et inflammation des voies respiratoires. Elle permet une dilatation et réduit l'inflammation des bronches (inhibiteur de la PDE)

2.2. Aminosides (gentamicine,tobramycine)

2.2.1. Antibio utilisé pour infections graves. agissent en créent des erreur de synthèse des protéines dans la bactéries.

2.2.1.1. dosage 30 min et 1h post dose pour suivre la [] plasmatique

2.2.2. Ototoxicité et néphrotoxicité

2.2.2.1. on surveille le bilan rénal tout au long du traitement

2.3. Immunosuppresseur

2.3.1. utilisé pour le rejet de greffe ou pour les maladie auto-immune

2.3.1.1. azathioprine, tacrolimus, cyclosporine, etc : médic qui inhibent les lymphocyte T

2.3.2. index thérapeutique très étroit

2.4. Vancomycine

2.4.1. antibio inhibiteur de synthèse de la paroi bactérienne

2.4.2. Intra-veineuse: on dose la [] plasmatique pour éviter la toxicité (ototoxique et néphrotoxique)

2.5. antiepileptique

2.5.1. Prévention des crises d’épilepsie en stabilisant l'excitabilité neuronale; éviter le déclenchement d'une crise d'épilepsie

2.5.2. antiépileptique de première génération: interactions +++ et posologie variable

2.5.2.1. phénobarbital, acide valproïque, carbamazépine, phénytoïne

2.5.2.1.1. Suivi: FSC, bilan hépatique et électrolytes

2.6. Digitaliques (Digoxin)

2.6.1. effet secondaire grave: trouble hématologique, infection, cancer, néphrotoxicité, etc

2.6.2. Utilisé pour le traitement de l'insuffisance cardiaque, inotrope positif: il ihnibe la pompe ATPase membranaire ce qui augmente la [Ca++] intracellulaire

2.6.2.1. le calcium est nécessaire à la contraction des muscles. L'augmentation du Calcium permet au coeur de mieux se contracter

2.6.3. dosage fait à jeun le matin avant la dose

2.6.4. est élimé proportionnellement à la creat.... bilan rénal en suivi

2.6.4.1. les PT en IC ont plusieurs problèmes de santé et donc plusieurs médic...plusieurs interactions possibles avec digoxin

2.6.5. on dose pcq zone toxique très près du seuil thérapeutique

2.7. Antidépresseur

2.7.1. dépressions majeurs : débalancement de certains neurotransmetteurs (serotonine, noradrénaline, dopamine)

2.7.1.1. FSC, bilan rénal et hépatique en suivi

2.7.2. les tricycliques sont dosés

2.7.3. inhibent la recapture de la sérotonine dans les synapses: augmente [sérotonine]

2.8. Lithium

2.9. Clozapine

2.9.1. antipsychotique traitement schizophrénie:agit en inhibant neurotransmetteur

2.9.1.1. trouble bipolaire: cation monovalent (LI+) qui modifie la libération/recapture de plusieurs neurotransmetteurs

2.9.1.1.1. stabilisation [neurotransmet]= stabilisation humeur

2.9.2. FSC en suivi pour neutropénie

2.10. Méthotrexate

2.10.1. antinéoplasique utilisé pour le cancer: cause la mort cellulaire

2.10.1.1. cause une toxicité pour la MO: anémie, thrombopénie, leucopénie...

2.10.2. dosage 12h à 24h post dose

2.10.3. toxicité cellulaire importante, effets sec graves (IR, déshydratation, hypercalcémie)

3. Intoxication: détecter substance et suivre évolution de l'intox

3.1. Acétaminophène:

3.1.1. []plasmatique proportionnelle à son hépatotoxicité

3.1.1.1. suivi: bilan hépatique, NH3 et TQ

3.1.2. diminue respiration

3.1.2.1. suivi: gaz sanguin et ac lactique: acidose mixte

3.1.3. Néphrotoxique (nécrose tubulaire)

3.1.3.1. suivi: bilan rénal et analyse urine

3.2. Salicylate

3.2.1. Inhibe COX1 et COX-2:

3.2.1.1. réduction inflammation!

3.2.1.2. Effet sec: hémorragie, irritation gastrique, diminution TFG

3.2.1.2.1. Suivi bilan rénal (créat++, urée++)

3.2.1.3. Néphrotoxique par inhibition des COX= diminution TFG possible nécrose cellulaire rénale

3.2.2. stimulation centre resp (au début intox)

3.2.2.1. alcalose respiratoire compensée par élimination HCO3

3.2.3. diminution respiration (après un temps)

3.2.3.1. Acidose resp non compensée (pas de HCO3 dispo)

3.3. éthanol

3.3.1. modif metabol glucide, lipide

3.3.1.1. ac lactique+++, cétone+++

3.3.1.1.1. acidose métabolique non compensée

3.3.2. Aiguë: trou osmolaire aug, lactate augmenté, pH diminué, Hco3- diminué, Cl normal, trou anionique augmenté

3.3.3. Chronique: GGT augmenté, AST-ALT (ALP) augmenté, trig augmenté, albumine diminuée, VGM augmenté, plaquettes diminuées, TQ augmenté

3.3.3.1. phénomène de tolérance:

3.3.4. Dosage colo avec enz alcool déshydrogénase, appareil de routine

3.4. Drogues de rue

3.4.1. Dosage qualitatif (immunométrique) des diverses drogues et de certains médicaments (PCP, cannabis, cocaine, opiacés,etc)

3.5. monoxyde de carbone (CO)

3.5.1. gaz incolore et inodore qui se fixe très facilement à l'hémoglobine (HbCO) et qui cause une toxicité cellulaire.

3.5.1.1. Dosage quantitatif d'une drogue détectée réalisée au besoin dans au laboratoire de toxicologie par HPLC ou GC/MS

3.5.1.2. dosage carboxyhémoglobine sur appareils à gazs grâce à un spectre lumineux de longueur d'onde précise

4. dosage des médicaments/substances

4.1. Colorimétrique

4.1.1. ACCESS, bonne sensibilité et bonne spécificité

4.1.2. Immunoturbidimétrique: anticorps réagit avec substance à doser rendant le milieu trouble

4.1.2.1. 1er: SPE (extraction en phase solide) pour éliminer les contaminants

4.2. chimiluminescence

4.2.1. variation de la méthode ELISA, Ac primaire agit avec substance à doser, AC sec marqué avec enzyme réagit avec le complexe Ag-Ac prim -->substrat-->lumière mesurable

4.3. HPLC

4.3.1. Chromatographie en phase liquide haute performance: colonne retient avec une certaine affinité les medic, La colonne retient le medic pendant un certain temps avant que ce dernier se décroche et soit mesuré par un détecteur UV. On note le temps de rétention pour identifier le medic et la hauteur du pic (aire sous la courbe) pour le doser

4.4. MS

4.4.1. spectromètre de masse: détecteur pouvant être couplé à la chromatographie gazeuse ou liquide

4.4.2. méthode très sensible: on détecte de faible concentration et très spécifique: le temps de rétention est propre à chaque substance

4.4.3. Principe: les molécule sortant de la colonne sont ionisés et séparé en fonction de leur rapport masses/charge. on quantifie chaque ions grâce à un détecteur

4.4.3.1. Une molécule qui subit une ionisation se fragmentera toujours de la même façon. On compare le modèle de fragmentation avec une base de données

4.4.4. meilleur appareil pour identifier des substances.... dans les labos de toxicologie