Conceptions du problème Corps-Esprit

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
Rocket clouds
Conceptions du problème Corps-Esprit par Mind Map: Conceptions du problème Corps-Esprit

1. Monisme

1.1. Le corps et l'esprit ne font qu'un, l'être humain n'est composé que d'une seule substance.

1.1.1. Matérialisme

1.1.1.1. L'être humain, corps et esprit, est composé de matière physique.

1.1.1.1.1. En psychologie, la psychanalyse Freudienne ainsi que le conditionnement opérant de Skinner prennent cette approche.

1.1.2. Idéalisme

1.1.2.1. Tout notre contact avec le monde passe par l'esprit. Les choses physiques n'existent que parce que nous nous en faisons des représentations mentales.

1.1.2.1.1. IMPLICATION: UNE PERSONNE ADHÉRANT À CETTE CONCEPTION DIRA "JE ME REPRÉSENTE MENTALEMENT UN CONTACT AVEC CE BUREAU" PLUTÔT QUE "JE TOUCHE LE BUREAU"

1.1.3. Théorie du double-aspect

1.1.3.1. Il existe une substance divine omniprésente et transcendante. Oui, il y a un corps et un esprit; pourtant, tout est basé sur cette divinité.

1.1.3.1.1. En psychologie, on parle d'ondes vs. particules dans cette conception. Le philosophe Spinoza a créé cette conception.

2. Dualisme

2.1. Deux substances, corps et esprit.

2.1.1. Interactionnisme

2.1.1.1. Influence mutuelle entre le corps et l'esprit. Les deux ont une origine distincte.

2.1.2. Émergentisme

2.1.2.1. Le corps existera en premier et viendra créer l'esprit. Il y aura par la suite une interaction et une influence mutuelle entre les deux.

2.1.3. Épiphénoménologisme

2.1.3.1. Le corps produit l'esprit, mais ce dernier n'a aucune influence sur le corps, il ne détermine rien. Il n'est qu'un produit dérivé du corps et n'a pas d'effet sur celui-ci.

2.1.4. Parallélisme psychologique

2.1.4.1. L'esprit et le corps sont deux choses équivalentes et parallèles.

2.1.4.1.1. IMPLICATION: NOUS ÉTUDIONS CE QUI EST OBSERVABLE (CORPS; IRM, EEG, HORMONES, NEUROTRANSMETTEURS...) POUR TIRER DES CONCLUSIONS SUR SON PARALLÈLE INOBSERVABLE (ESPRIT; ÉMOTIONS, PENSÉES...)

2.1.5. Harmonie préétablie

2.1.5.1. Le corps et l'esprit existent tout deux, mais l'un n'influence pas l'autre malgré que l'on aille l'impression que oui.

2.1.5.1.1. EXEMPLE: LES DEUX DENSEURS Un danseur avance de deux pas et l'autre recule de deux pas. On a donc l'impression que l'un fait reculer l'autre. Impression fausse de causalité. Tout est en fait préétabli dans la chorégraphie.

2.1.6. Occasionnalisme

2.1.6.1. Le corps et l'esprit sont deux choses distinctes. Ils ne peuvent s'influencer que lorsqu'il y a une connection divine entre les deux.

3. CONCLUSION

3.1. Tous les modèles sont défendables et démontables de différentes manières.

3.2. Le modèle choisi par une personne sera de beaucoup influencé par son environnement social. EX: SI ON EST CAPITALISTE, ON CHOISIRA LE MODÈLE MONISTE MATÉRIALISTE EX: SI ON EST CATOLIQUE ROMAIN, ON CHOISIRA LE MODÈLE DUALISTE INTERACTIONNISTE

3.3. Nous adoptons tous, implicitement ou explicitement, l'un ou l'autre de ces modèles.

3.4. Cette conception aura, à grande échelle, une influence sur la recherche et sur l'intervention clinique en psychologie. EX: EN RECHERCHE, SI ON ADHÈRE AU MODÈLE MONISTE MATÉRIALISTE, ON FERA DE LA RECHERCHE EXCLUSIVEMENT EN TRAITEMENTS PHYSIOLOGIQUES (PSYCHOPHARMACOLOGIE ET INTERVENTIONS CHIRURGICALES...) EX: EN INTERVENTION, SI ON ADHÈRE AU MODÈLE MONISTE MATÉRIALISTE, ON TRAITERA UNIQUEMENT AVEC DE LA PSYCHOPHARMACOLOGIE