LES RÉSEAUX SOCIAUX

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
Rocket clouds
LES RÉSEAUX SOCIAUX par Mind Map: LES RÉSEAUX SOCIAUX

1. Définition

1.1. Un réseau social est une application basée sur les technologies du Web qui offrent un service de mise en relation d'internautes pour ainsi développer des communautés d'intérêts.

2. Quelques Dates :

2.1. 1995 : Classmates (un des premiers réseaux sociaux qui permettent aux étudiants de rester en contact)

2.2. 2003 : Myspace (aujourd'hui en perte de vitesse) ; LinkedIn (racheté depuis par Microsoft) = vocation professionnelle

2.3. 2004 : Facebook (réservé aux étudiants d'Harvard) puis ouvert au grand public en 2006

2.4. 2006 : Twitter (échanges de courts messages)

2.5. 2009 : WhatsApp (messagerie instantanée = remplacement des SMS et MMS chez beaucoup d'utilisateurs ; racheté depuis par Facebook)

2.6. 2010 : Instagram (racheté depuis par Facebook ; permet le partage de photos et vidéos)

2.7. 2011 : Snapchat (partage de photos et vidéos, avec une limitation de durée)

3. Informations complémentaires :

3.1. En 2018 : environ 3,2 milliards d'utilisateurs actifs des réseaux sociaux

3.2. En France, les réseaux sociaux utilisées sont pour la grande majorité américain

4. Autres réseaux sociaux :

4.1. En Chine, apparition en 2009 de Weibo (application de microblocage) / 350 millions d'utilisateurs en 2018

4.2. 2012 : naissance de l'application de messagerie Weixin (développée par Tencent) / plus d'un milliard d'utilisateurs en 2018

5. Les algorithmes et les programmes :

5.1. De très nombreux algorithmes mis en place par les réseaux sociaux

5.2. Appuie des entreprises sur des services de mise en relation avec des internautes membres du réseau, relation ou amis communs

5.3. Algorithmes : opère sur des graphes et sur les bases de données

5.4. Algorithmes de recommandation suggèrent des amis, des contenus, des annonces promotionnelles aux utilisateurs

6. Impacts sur les activités humaines

6.1. Introduction d'un nouveau type de lien sur le Web : abonnement à des relations ou amis et la possibilité de recommander de l'information en fonction du réseau

6.2. Expérience de Milgram (1967) : indique la constitution de "petits mondes" où chacun à au maximum six liens de distance d'un autre

6.3. Peut-on éviter les phénomènes de communautés liés à des recommandations et donc causer un appauvrissement de la "pensée critique"?

6.3.1. Référence au question de bonding (renforcement de liens existants au sein d'un même groupe)

6.3.2. Bridging (construction de nouveaux liens non redondants)

6.4. Affaires de fuite de données personnelles : mettent en avant les questions liées aux modèles économiques des applications de réseautage social

6.5. Réseaux sociaux : support de cyberviolence (photographie partagées sans accord ; diffusions de "fake news" ; dénonciations ; fausses accusations)

6.5.1. Protection possible par des outils ou services grâce à la dénonciation

7. Lois encadrant l'usage des réseaux sociaux

7.1. Article 222-33-2-2 du code pénal

7.1.1. Harcèlement

7.1.1.1. Le harcèlement moral est une conduite abusive qui par des gestes, paroles, comportements, attitudes répétés ou systématiques vise ou conduit à dégrader les conditions de vie et/ou conditions de travail d'une personne.

7.1.2. Peine encourue pour harcèlement : 1 an d'emprisonnement et 15 000 € d'amende si les faits sont suivis d'une incapacité totale de travail ou égal à 8 jours

7.1.2.1. Punition par 2 d'emprisonnement et 30 000 € d'amende

7.1.2.1.1. 1) Les faits ont causée une incapacité totale de travail supérieure à 8 jours

7.1.2.1.2. 2) La victime a moins de 15 ans

7.1.2.1.3. 3) La victime est particulièrement vulnérable (âge ; maladie ; infirmité ; déficience physique ; état de grossesse)

7.1.2.1.4. 4) Les harceleurs ont utilisés un service de communication au public en ligne ou un support numérique ou électronique

7.1.2.1.5. 5) Un mineur était présent et y a assisté

7.1.3. L'infraction également constituée :

7.1.3.1. Si les propos ou comportements sont imposées à une même personne par plusieurs personnes de manière concertée, alors que chacune de ces personnes n'a pas agi de façon répétée