Sujet 3 : Nicolas Sarkozy et sa troupe médiatique. Vous pouvez commencer par n'importe quelle pa...

Cette carte est l'objet d'un partiel.

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
Rocket clouds
Sujet 3 : Nicolas Sarkozy et sa troupe médiatique. Vous pouvez commencer par n'importe quelle partie, les parties sont indépendantes. Les icônes en forme de livre vert comportant un "@" indiquent un lien, ouvrable via la flèche à droite du texte. par Mind Map: Sujet 3 : Nicolas Sarkozy et sa troupe médiatique.  Vous pouvez commencer par n'importe quelle partie, les parties sont indépendantes. Les icônes en forme de livre vert comportant un "@" indiquent un lien, ouvrable via la flèche à droite du texte.

1. La communication politique avant et après 2000

1.1. Les moyens de communication sont bouleversés

1.1.1. Dans tous les domaines, on enfonce des portes ouvertes en paraphrasant ce qui devient un dicton : la technologie a révolutionné nos manières de communiquer, de par la rapidité de l'échange d'informations. La communication politique ne fait pas exception.

1.1.2. La propagande survenue lors du 20ème siècle emprunte beaucoup de codes de la publicité, pour influencer l'opinion publique. Celle-ci prend d'autres formes aujourd'hui. On peut remarquer la façon dont s'est fait élir Donald Trump fin 2016, à coup de fake news propagées sur les réseaux sociaux, et des tweets polémiques permanents qui centrait l'attention du monde entier.

1.2. Le but reste le même

1.2.1. L'objectif d'un politique, toutes époques confondues, reste de donner la meilleur image de soi, pour donner une opinion positive de sa personne.

1.3. De la retouche photo à un rognage politiquement correct

1.3.1. Même si la retouche existe toujours aujourd'hui avec une efficacité à des années lumières de ce qu'il se faisait auparavant, elle tend à moins se voir. Le rognage, jouer sur le point de vue et masquer ce qu'il se passe en hors-champ est plus politiquement correct qu'une retouche ou on vient fausser la réalité en face de nos yeux.

1.3.2. La retouche était plus répandue auparavant, et a été utilisée par nombre de dictateurs pour ne pas apparaître aux côtés d'anciens associés devenus ennemis politiques.

2. Équipe politique et agence de publicité : cherchez la différence

2.1. Les mêmes postes

2.1.1. Le planneur stratégique d'une agence publicitaire étudie l'environnement et le comportement des consommateurs cible. Cette acculturation prend également sens dans le cadre d'une campagne de communication politique.

2.1.2. Un commercial, dans une agence, vend les projets de l'équipe créative, accompagné du directeur créatif. Ses talents demandent la même rigueur que l'équipe qui s'occupe de faire adhérer les français aux projets du politique.

2.2. Un objectif commun : donner une certaine image d'une marque

2.2.1. A partir du moment ou l'on doit se vendre, on devient nous-même une marque. Le positionnement de celle-ci réside dans le fait de donner une certaine image dans l'inconscient du consommateur : haut de gamme, entrée de gamme... Toute la stratégie de communication en découle.

2.2.2. Une personnalité politique est une marque, et l'ambition n'est pas de convertir la totalité des français, mais ceux qu'il est possible de faire adhérer au programme. Il existe donc bien une cible qu'un politique doit atteindre via son image, son projet et sa manière d'être.

2.3. L'équipe de Macron et les coulisses de la victoire

2.3.1. On la voit dans le documentaire diffusé sur TF1 après la victoire du président actuel : l'équipe d'Emmanuel Macron fonctionne comme une véritable agence de publicité ! Adblock doit être désactivé pour visionner la vidéo.

3. L'image de Sarkozy en selle

3.1. Les faits

3.1.1. En 2007, à 2 jours du premier tour de l'élection présidentielle, on retrouve dans la presse ce genre de cliché du futur président.

3.1.2. L'envers du décor est dévoilé : une tracteur qui transporte ce qui ressemble à toute une équipe de tournage le suit. C'est toute une panoplie de journalistes qui se trouve dans le tracteur.

3.2. Qu'est-ce que cela implique ?

3.2.1. On voit que le futur président donne la meilleure image possible de lui : un président potentiel décontracté, comme tout le monde, qui aime la nature.

3.2.2. Son objectif vers l'opinion publique : apparaître comme un candidat non angoissé à l'approche du rendez-vous capital que représentent les élections.

3.3. Images similaires

3.3.1. La taille de Nicolas Sarkozy lui a valu beaucoup de remarques dans la presse, surtout après ce genre de comparaison de clichés.

3.3.2. L'AFP supprimé de sa base de données cette photo peu flatteuse de François Hollande. L'agence a affirmé n'avoir reçue aucune pression de la part du gouvernement. Cette affirmation, vraie ou pas, montre qu'on attend de l'équipe de communication d'un président un suivi sur ce genre de mauvaise publicité, qui peut porter atteinte à l'image de tout un parti.