Promote sustainable tourism

Promote sustainable tourism

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
Promote sustainable tourism par Mind Map: Promote sustainable tourism

1. Tourisme alternatif

1.1. Source : "Le tourisme autrement", Marie-Paule Eskénazi (Couleur Livre)

1.1.1. "Mettre l’Homme et son milieu au centre du débat sur le tourisme, étendre à ce secteur la réflexion éthique sur la consommation, le commerce équitable et le développement durable et prôner la solidarité pour tendre vers une société plus juste et plus humaine. " (citation de l'ouvrage "Le tourisme autrement"). On peut également parler du possible rôle du tourisme dans le développement économique de certaines populations.

1.2. Mots-clés : éthique, culture, équitable, développement durable

2. Tourisme équitable

2.1. Source : Youtube, Consomag, "tourisme équitable et solidaire, voyager autrement"

2.1.1. Voyager équitable et solidaire : cela passe par une juste rémunération des personnes qui reçoivent, et le voyage permet de développement économiquement des projets dans les destinations concernées. Cela permet aux populations qui sont concernées par les touristes de bénéficier de retombées économiques.

2.2. Mots-clés : changement, population, respect des cultures, respects des populations

3. Diffusion

3.1. Mots-clés : vidéo, promotion, prise de conscience, changement

3.2. Source : film "projet zéro" de Victor Galuchot, diffusé sur la chaîne Youtube "Salomon TV" dans le cadre de l'émission "La séance Freeski"

3.2.1. À travers cette vidéo, le skieur Victor Galuchot nous fait part de sa prise de conscience de l'impact environnemental du voyage (émissions carbone...) et présente son projet : partir skier 4 jours en polluant le moins possible (en termes de transport, hébergement et pratique du sport). Cette diffusion est comme une invitation à revoir nos choix en prenant en considération l'éco-responsabilité de chacun.

4. Organisation Mondiale du Tourisme (UNWTO)

4.1. Mots-clés : globalisation, développement, monde, organisation

4.2. Source : site web de l'organisation mondiale du tourisme

4.2.1. L'organisation mondiale du tourisme a un rôle d'appui et de soutien du tourisme, dans une dimension globale du sujet. L'organisation prône un "tourisme responsable", en sachant que le secteur touristique est aujourd'hui porteur et qu'il connait une des croissances les plus rapides. De ce fait, cette organisation globale permet d'encadrer cette pratique afin de la rendre le tourisme un moteur de l'économie et non un frein.

5. Engagement et responsabilité

5.1. Mots-clés : développement durable, conscience, travail

5.2. Source : "Tourisme et développement durable De la connaissance des marchés à l’action marketing", Atout France

5.2.1. L'idée de voyager autrement commence à être évoquée par différents acteurs : les voyagistes, les hébergeurs et les compagnies aériennes notamment. Ce sont à travers leurs communications que ces entreprises montre leur volonté de s'impliquer dans une nouvelle façon de voyager. Par exemple, la compagnie Air France propose sur son site de calculer l'impact CO2 des trajets des voyageurs.

6. Tourisme de masse

6.1. Mots-clés : transformation, développement, croissance

6.2. Source : "Du tourisme de masse aux tourismes de masse", Le Gargasson C., Messaoudi D., Leriche F. (2017), in Fagnoni Edith (éd.), Géographie du tourisme, A. Colin, pp. 68-79

6.2.1. Le tourisme, depuis les années 2000, a connu des transformations importantes, notamment sur 2 dimensions. D'abord sur le plan quantitatif : on assiste à une croissance exponentielle du nombre de touristes, mais également qualitativement, en voyant le nombre de destinations se multiplier afin de répondre aux goûts et attentes de chacun. Cela entraîne une multitude de problèmes ; on parle de "risque touristique" lorsqu'il y a un phénomène de surcharge (risques environnementaux, sociaux-cultures et l'appropriation des endroits notamment).

7. Le rôle des institutions

7.1. Mots-clés : régulation, aide, soutien

7.2. Source : "Du tourisme durable au tourisme équitable", Bernard Schéou - chapitre 7. Le rôle et l'action des institutions

7.2.1. De nombreuses institutions existent et ont un rôle d'encadrement, parmi lesquelles : - le PNUD - le programme d'aide des nations unies pour l'environnement - la CNUCED - l'organisation mondiale du tourisme - la Banque Mondiale - l'UNESCO

8. Enjeux climatiques

8.1. Source : National Geographic, "Le tourisme serait l'un des vecteurs principaux du réchauffement climatique"

8.1.1. Le tourisme est un secteur très polluant : il serait responsable de 80% des émissions de gaz à effets de serre de la planète. Les principaux facteurs polluants sont : les transports, l'hébergement, l'alimentation et les achats des touristes. Hors, le tourisme n'étant qu'en pleine expansion, un des enjeux sera de concilier ce secteur avec le respect de l'environnement afin de limiter son impact néfaste.

8.2. Mots-clés : pollution, dérèglement climatique, CO2

9. Le rôle d'internet

9.1. Source : "L’innovation dans le tourisme" - Culture numérique et nouveaux modes de vie, Brice DUTHION Cyrille & MANDOU (chapitre 2)

9.1.1. Comme le précise le document, plus de 80% des voyages se préparent sur internet ; la transition numérique s'est donc effectuée sur le tourisme depuis le début du 21e siècle, et représente donc un enjeu crucial pour le développement touristique. On peut donc parler d'un nouveau mode de consommation du tourisme, à la fois facilité mais également favorisé par l'utilisation d'internet et des nouvelles technologies, le rendant toujours plus accessible.

9.2. Mots-clés : choix, destinations, promotion, nouveauté

10. Un besoin de voyager ?

10.1. Mots-clés : découverte, covid-19, besoin de se déplacer, avion, consumérisme

10.2. Source : Business Insider "Singapore Airlines devrait proposer des 'vols vers nulle part' qui décollent et atterrissent au même aéroport"

10.2.1. Cet article parle d'une nouvelle tendance engendrée par la crise du Covid-19 : des avions qui décollent et rattérissent au même endroit (Singapour). Cette possibilité qui permet de "voyager" sans quitter le territoire peut-elle être considérée comme une dérive du tourisme ? En effet, sachant que le transport aérien est un pollueur énorme, ce type de voyage peut être un reflet de la surconsommation car n'étant peut être pas réellement essentiel...

11. Comment peut-on utiliser l'essor des nouvelles technologies, couplées avec Internet, pour promouvoir un tourisme plus durable, incorporant les différentes dimensions du développement durable ?

12. Ce sujet m'est venu en découvrant que deux tendances ont émergées en même temps : consommer de manière plus durable ainsi que l'essor et l'omniprésence d'internet . On peut donc se demander comment se servir d'internet pour favoriser de nouvelles pratiques, plus respectueuses de l'environnement, notamment en termes de voyage.

13. Crédit Photo : Jason Leem