LES PRATIQUES Synthèse des contributions

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
LES PRATIQUES Synthèse des contributions par Mind Map: LES PRATIQUES Synthèse des contributions

1. Sobriété numérique

1.1. monter un groupe de travail sur la sobriété numérique

1.2. Répertorier, cartographier

1.2.1. La difficulté principale que nous rencontrons à l’échelle de Paris-Saclay me semble être le manque de visibilité/coordination entre les différentes composantes universitaires et les établissements composants.

1.2.2. Faire un état des lieux du matériel informatique (des bâtiments actuels/en construction, de centres de calcul/stockage de l’UPSay), des usages… sur l'ensemble des entités UPSaclay

1.2.3. Faire une cartographie des enseignements/projets de recherche /bonnes pratiques abordant déjà la question de la sobriété numérique ou des impacts des TICs sur l'ensemble des entités UPSaclay

1.2.4. Identifier les experts du domaine à l’UPSaclay

1.2.5. Répertorier les ateliers et conférences sur ces sujets organisés dans les composantes de l'université

1.3. Evaluer

1.3.1. évaluer systématiquement la pertinence environnementale de tout projet de services numériques

1.3.2. Evaluer les performances environnementales des sites webs de l’UPSay avec des outils comme EcoIndex et améliorer leur éco-conception

1.3.3. est-ce que le fait de construire un bâtiment "smart" est réellement utile d'un point de vue environnemental si l'on prend en compte la totalité de l'impact environnemental des équipements

1.3.3.1. Limiter le nombre de grands écrans (par exemple dans les salles de réunion), préférer les vidéos-projecteurs si cela est moins impactant

1.3.3.2. S’interroger de façon systématique sur les projets en particulier pour les bâtiments en construction sur le plateau

1.4. Partager

1.4.1. Mutualiser les équipements quand cela est possible et pertinent au sein de l’UPSay

1.4.2. Réparer : nous manquons souvent de personnel/temps dans les laboratoires pour réparer le matériel qui n’est plus sous garantie

1.5. Utiliser des logiciels libres

1.5.1. Pour réduire la dépendance aux GAFAMs

1.5.2. Soutenir (dons ?) les logiciels libres utilisés par les laboratoires et associations de l’UPSay (ex : framaform, framateam…)

1.5.3. Disposer d’instances d’outils libres à l’échelle de l’UPSay, hébergées localement ou chez un hébergeur éco-responsable

1.6. Intervenir au niveau des achats

1.6.1. prendre en compte les GES de la fabrication lors de l’achat d’un équipement en demandant cette information au fournisseur. Voir par exemple les fiches d’empreinte carbone...

1.6.2. Travailler sur la partie recyclage (cahier des charges pour le choix du prestataire…)

1.6.3. Augmenter la durée des garanties lors des achats (exemple : 5 ou 7 ans pour les portables)

1.6.4. Intégrer des critères environnementaux dans les appels d’offres

2. Gestion des déchets

2.1. Collecte et tri

2.1.1. augmenter le nombre de poubelles permettant le tri

2.1.1.1. Sur notre site (IUT), trop peu de points de collecte sélectifs (emballages alimentaires, papiers, cartons, etc.). Il en faudrait a minima un par couloir.

2.1.2. dans chaque bâtiment, un lieu de collecte pour des objets qui peuvent connaître une deuxième vie ou être valorisés

2.1.3. affichage clair et visible des règles de tri

2.1.4. campagne de promotion de la démarche

2.1.5. installer des bacs pour récupérer les stylos et plus généralement le matériel d'écriture usagé qui peuvent être recyclés.

2.1.6. collecter ampoules et cartouches d'encre usagées

2.1.7. le papier

2.1.7.1. une collecte à papier dans chaque service à minima

2.1.7.2. Il me semble impératif que le papier/carton soit recyclé dans tous les labos et dans tous les bâtiments de l'université.

2.1.7.3. tri sélectif dans les salles : il faudrait disposer une autre poubelle pour le papier et les déchets recyclables.

2.1.7.4. A chaque partiel, un carton est dédié spécifiquement au ramassage des feuilles de brouillon. Les brouillons sont ensuite mis dans une poubelle jaune à disposition devant les salles de partiels.

2.1.8. Recycler les mégots produit sur l'ensemble des campus, mise en place de cendriers ludiques et de récolte de mégots sur l'ensemble des composantes pour recyclage

2.2. Ré-emploi

2.2.1. une plateforme web pour signaler les objets/matériels des labos/entreprises/écoles à récupérer

2.2.2. Une ressourcerie pour l'échange ou la revente

2.2.3. Un repair-cafe pour réparer objets et matériels

2.2.3.1. impliquer les étudiants en électronique

2.2.4. Un FabLab en appui au repair-cafe

2.2.5. valoriser par des actions solidaires

2.2.6. Mettre en place un programme de surcyclage du mobilier de l'Université, renouvelé en raison des emménagements dans les nouveaux bâtiments.

2.2.6.1. faire participer des structures de l'ESS locales (recycleries), un éco-organisme et des designers pour créer de la valeur avec du mobilier qui aurait été jeté

2.2.7. systématiser le don/échange pour réemploi de matériel en interne à l'université

2.2.8. Organiser des free-troc parties. Les organisateurs : des étudiants volontaires dans chaque composante. Les participants ? Toute personne intéressée, cela comprend les étudiants, mais aussi le personnel universitaire, les enseignants…

2.2.9. Créer un lieu de création et de ré-emploi à partir de vêtements collectés par la recyclerie textile de Bures-sur-Yvette. Ces vêtements seraient utilisés comme matière première pour de nouvelles créations

2.2.10. Avec Agorae, organiser en octobre une braderie au bénéfice des étudiants notamment internationaux qui arrivent en cité U ou chambre sans rien que leur valise

2.3. Déchets verts

2.3.1. fournir des poubelles individuelles déchets verts pour les étudiants et personnels qui en font la demande

2.3.2. composteur industriel

2.3.3. valorisation en circuits courts

2.3.3.1. dans les zones vertes des parcs universitaires

2.3.3.2. l'utiliser pour les parterres verts, potagers, jardinières...

2.4. Lutter contre les produits jetables

2.4.1. Proposer des lingettes réutilisables pour réduire l'usage des lingettes jetables

2.4.2. mettre à la disposition des femmes des protections menstruelles écologiques donc réutilisables. Via des partenariats avec certaines marques

2.5. Proposer une nouvelle idée

3. Gestion des bâtiments

3.1. diagnostic énergétique

3.1.1. faire un état des lieux précis pour prioriser les actions à mettre en oeuvre

3.1.2. Une modélisation thermique des bâtiments effectuée dans le cadre d'un projet étudiant

3.1.3. Quid des bâtiments dépendant d'hébergeurs autres que l'UPSaclay, des bâtiments promis à la démolition depuis longtemps, dans lesquels rien n'est fait ?

3.1.4. performance du circuit de chauffage centralisé avec les tuyaux qui parcourent des kilomètres dans la vallée ?

3.2. Chauffage

3.2.1. Mieux réguler le chauffage

3.2.1.1. moyens de réglage minimalistes et parfois vétustes

3.2.1.2. améliorer la commande du thermostat

3.2.1.3. limiter le chauffage des salles de cours et bureau à 20°C

3.2.2. Rénover les systèmes de chauffage centraux défaillants des vieux bâtiments

3.2.3. une chaufferie bois comme aux Ulis ou à Palaiseau

3.3. Isaolation

3.3.1. Certains bâtiments ont également besoin d'une meilleure isolation thermique.

3.3.2. Végétalisation des toits

3.4. Eclairage

3.4.1. Eviter l'allumage nocture des batîments de cours

3.4.2. Passer tous les lampadaires d'halogène à LED

3.5. consommation d'eau

3.5.1. Mousseurs sur tous les robinets des sanitaires des anciens bâtiments

3.6. Terminer de chasser les derniers préfabriqués

3.7. Proposer une nouvelle idée

4. Alimentation

4.1. Consommation de protéines animales

4.1.1. augmenter la part des protéines végétales dans l'offre alimentaire des restaurants universitaires et cafétérias

4.1.2. Proposer, dans les restaurants étudiants et des personnels, des alternatives végétariennes "alléchantes" tous les jours

4.1.2.1. Des alternatives possibles : quiche végétarienne, falafels, tomates/courgettes farcies sans viande, chili végétarien, frittata, burger betterave, polenta, plats à base de lentilles, etc

4.1.3. Prévoir peut-être plusieurs jours par semaine sans viande, plutôt que 0 ou 1 max ?

4.1.4. favoriser les plats de viande "mixes", par exemple les hachis parmentiers, gratins avec un peu de viande, etc, sont des plats à moindre quantité de viande

4.1.5. Pour tous les foodtrucks devant Eiffel, 1 item végé à la carte + accompagnement

4.2. Consommer local

4.2.1. réapprendre à consommer local

4.2.2. Dans l'appel d'offre pour la cantine, clause contractuelle donc contraignante de fournir produits locaux à x %

4.2.3. réduire la consommation de produits exotiques

4.3. Déchets verts

4.3.1. récupérer les restes de la restauration pour alimenter des composteurs sur le campus

4.3.1.1. une personne dédiée à s'occuper de composteurs serait à employer

4.3.2. création des potagers participatifs utilisant le compost produit

4.3.2.1. Organiser des activités de sensibilisation autour des potagers collaboratifs

4.3.2.2. Sur l'idée des potagers collaboratifs, faire connaître ceux déjà existants

4.3.3. Partenariat avec un agriculteur bio à proximité : récupère les déchets alimentaires (passés dans un déshydrateur) et offre un tarif intéressant pour fournir la restauration en pain bio

4.4. Emballages, contenants jetables

4.4.1. un cahier des charges plus strict pour les prestataires fournissant repas ou boisson à emporter sur le campus

4.4.2. Imposer que les distributeurs à café du campus aient l'option "ne pas délivrer de gobelet en plastique" (permettant d'utiliser sa propre tasse)

4.5. Quels interlocuteurs

4.5.1. l'UPSaclay peut influer sur les restaurants du personnel et les foodtrucks avec lesquels elle passe des conventions

4.5.2. Pour le CROUS, peut-être UPSaclay peut-elle porter la demande à l'échelle adaptée ?

4.5.2.1. Assiettes Végétales, association à but non-lucratif, pourrait accompagner le CROUS dans ce changement (formation, recettes, communication, conseils).

4.5.3. Le CESFO a mis en place un système de consigne qui permet l'utilisation de pots en verre réutilisables

4.6. Proposer une nouvelle idée

5. Mobilité

5.1. Véhicules électriques

5.1.1. les établissements doivent se doter de bornes accessibles aux étudiants et personnels.

5.2. Vélo

5.2.1. Parkings à vélos

5.2.1.1. que chaque site soit doté d'un parking vélo à l'échelle du nombre d'utilisateurs, et qui permette d'attacher de façon sécurisée son vélo.

5.2.1.2. une multitude d'abris vélo dispersé sur le terrain, au plus proche de sa destination.

5.2.1.3. Les dimensions devraient être flexibles

5.2.1.4. Ces parkings doivent avoir des arceaux pour attacher les vélos

5.2.1.5. une partie du parking doit être abritée

5.2.1.6. avoir des prises électriques dans ces abris vélos sécurisés

5.2.1.7. un système avec badges centralisés pour accéder à l'abris vélo

5.2.1.8. Les frais de mise en place des abris pourraient peut-être être partagés avec les laboratoires qui font la demande d'un nouvel abri de ce type.

5.2.2. Points de réparation

5.2.2.1. On pourrait installer des bornes avec outils à plusieurs endroits sur le campus vallée et plateau

5.2.2.2. Un lieu de partage de matériel de réparation sur le campus pour développer l'utilisation du vélo pour les allers-retours plateau/vallée.

5.2.2.3. Il y a un réparateur de vélos (solicycles) sur le campus. Adhérer à l'asso pour avoir à disposition du matériel pour réparation.

5.3. Proposer une nouvelle idée

6. Artificialisation des sols & biodiversité

6.1. Végétaliser

6.1.1. Végétaliser et amener de la biodiversité sur le plateau : arbres, toits et murs végétalisés, bacs à plantes, perchoirs à oiseaux...

6.1.2. Des jobs étudiants pour en assurer l'entretien.

6.1.3. Pour les nouveaux bâtiments déjà construits, ajouter des plantes au sol, aux murs...

6.1.4. Conserver des relativement grandes surfaces convertis en parcs, espaces verts

6.2. Lutter contre la bétonisation

6.2.1. La bétonisation est déjà beaucoup trop avancée. La priorité est à l'arrêt des constructions !

6.2.2. l'Université ne doit pas vendre des morceaux de son campus de la vallée pour faire des pavillons les pieds dans l'eau

6.2.3. Pour les bâtiments encore en construction, ou pas encore construit, ne pas bétonner chaque centimètre carrée.

6.2.4. Peut-être l'Université devrait-elle simplement prendre officiellement parti contre le projet et en faveur de projets alternatifs plus responsables

6.3. Proposer une nouvelle idée

7. Autres

7.1. Politique d'achats

7.1.1. L'université achète et consomme un grand nombre de produits, souvent sur la base d'un marché. Les questions environnementales devraient entrer dans la politique d'achat.

7.1.2. Produits de ménage respectueux de l'environnement

7.1.3. Critère social sur choix entreprise de ménage (dev durable= environnement+social): formation de leur personnel, sous traitance,

7.1.4. Prendre davantage en compte la durabilité dans les appels d'offres.

7.1.5. développer la consommation de papier recyclé à l'université

7.1.6. Problème : le marché passé pour le ménage ne prévoit pas le vidage des poubelles sélectif. Solution : mesure à imposer lors du renouvellement des marchés de nettoyage-entretien des différents sites.

7.2. Biodiversité

7.2.1. la pollution lumineuse perturbe les êtres vivants

7.2.1.1. Mieux orienter les lampadaires

7.2.1.2. Choisir les bonnes longueurs d'onde du spectre lumineux : éviter absolument la lumière bleue et favoriser les couleurs chaudes (jaune) : la lumière bleue perturbe les cycles biologiques des organismes vivants

7.2.1.3. Limiter la durée d'éclairage : éteindre quand ce n'est pas nécessaire (par ex entre 23h et 6h du matin)"

7.3. Proposer une nouvelle idée

8. Consultation UPSaclay DS2021

9. Mise à jour le 20/11/2020