Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
SOCIÉTÉ par Mind Map: SOCIÉTÉ

1. La société peut-elle empêcher les conflits?

1.1. Elle ne peut empêcher les conflits, car elle repose sur eux

1.1.1. Développement de la société basé sur l'exploitation d'une minorité par une majorité

1.1.2. Marx

1.1.2.1. La majorité s'accapare tellement les richesses, qu'ils ne laisseront plus rien (ressource vitales) à la minorité, qui les maintient en classe dominante => abus qui causera la perte de la classe dominante

1.1.2.2. Histoire de la société, en cercle "vicieux": lutte des classes -> transformation de la société -> société discplinaire

1.2. L'ordre par la discipline

1.2.1. Pour assurer sa domination, la classe dominante a longtemps développé les société sur le principe de l'ordre par la discipline

1.2.2. Foucault (Surveiller et punir 1975)

1.2.2.1. Panoptique: système de surveillance qui permet, par son architecture, la surveillance des autres, sans que "l'autre" ne le voit

1.2.2.1.1. Basé sur les jeux de regards des individus

1.2.2.1.2. Modèle importé hors des systèmes carcéraux

1.2.2.1.3. Assujettissement, peur, désindividualisation du pouvoir

1.3. De la discipline au contrôle

1.3.1. Contrôle par l'open space

1.3.1.1. Lui aussi crée des relations de pouvoir basées sur les jeux de regards

1.3.1.2. Changement: Les surveillés peuvent se voir entre eux, et voir les surveillants => Relation de pouvoir redistribuée

1.3.1.3. Le capitalisme se base plus sur l'autonomie d'initiative et créative des individus

1.3.1.4. Le contrôle s'effectue aussi via l'outil informatique (cryptage, brouillage, piratage ...)

1.3.2. Nagri & Hardt

1.3.2.1. Empire: un monde basé sur des existences apparemment émancipées caractérisé par l’autonomie et la communication mais qui subordonnent celles-ci aux exigences de l’accumulation capitaliste.

1.3.3. La société de contrôle désigne un monde où la domination capitaliste s'est diffusé au sein des relations sociales. Or, l’un des effets majeur de cette société de contrôle est de neutraliser le conflit avec le consentement des individus eux-mêmes.

2. Définition

2.1. Un ensemble organisé ...

2.1.1. lien formé par des individus entre eux, basé sur un territoire défini, des institutions et une culture commune

2.2. unis par des normes et des relations d'interdépendance

2.2.1. apporte une certaine valeur aux actions, objets, savoirs

2.2.2. plus une action est proche de la norme, plus elle a de la valeur

3. La société conditionne-t-elle ses membres?

3.1. Autorité nécessaire pour limiter les passions individuelles

3.1.1. A la différence de l'animal, l'Homme a d'autres fins que celles physiques: il est dévoré par ses désirs illimités

3.1.1.1. Besoin d'une force extérieure pour lui fixer des limites

3.1.2. Durkheim

3.1.2.1. Puissance régulatrice: permet l'équilibre des membres, mais doit éviter tout conditionnement

3.2. Détermine condition de vie, d'agir et de penser

3.2.1. Bourdieu

3.2.1.1. Habitus: capacité acquise d'avoir la réaction appropriée à un environnement de façon naturelle

3.2.1.1.1. Un entrainement social, conditionnement qu'inculpe un groupe social et qui une fois acquis, permet aux membre d'être conforme à la culture du groupe

3.2.1.1.2. Se base sur un ensemble de connaissance, pratiques acquises

3.2.1.2. Ce qui nous semble naturel est le produit d'un construction social

3.2.2. La société se conditionne, la sociologie révèle les mécanismes du jeu social et du déterminisme Les membres croient à un ordre naturel, mais il est réalité hérité.

4. Pourquoi entrer en société?

4.1. Dans l'histoire

4.1.1. Aujourd'hui: société civile tournée sur l'interêt privé

4.1.2. Antique: société = communauté politique de citoyens animés par le sens du bien commun

4.2. Permet à l'Homme de se développer

4.2.1. Les individus ne sont pas gouvernés par la seule contrainte de satisfaire leurs besoins, ils choisissent aussi librement d'obéir aux lois, ce qui leurs créent des obligations

4.2.2. Aristote

4.2.2.1. Langage, perception juste/injuste ...

4.2.2.2. La société permet à l'homme d'accéder à ses fins naturelles

4.3. Pour échanger

4.3.1. Dans l'antiquité, on se définissait par son appartenance à sa cité et son rang, aujourd'hui, c'est par le travail

4.3.1.1. Par le travail et pour ses propres interêts, l'Homme s'est mis au service de la société

4.3.1.1.1. Il suffit que chacun suive son interêt pour que tout le monde soit gagnant? (égoïsme de l'Homme)

4.4. Apprends à l'Homme à vivre ensemble

4.4.1. Smith

4.4.1.1. L'Homme est égoïste, mais l'égoïsme de chacun se croise, et devient bénéfique grâce aux échanges.

4.4.2. Kant

4.4.2.1. Désir de sociabilité au même niveau que celui d'indépendance

4.4.2.1.1. Insociable sociabilité: tendance à entrer dans la société + tendance à y résister => Empêche l'Homme de rentrer dans une existence de fourmis

4.4.2.1.2. Réorientation du comportement: le développement de l'égoïsme humain permet la découverte de la vocation morale

4.4.3. Chacun accepte les autres par interêt et avec réticence => interêt commun qui s'exerce dans un cadre politique