Le plan de sondage et échantillonnage

sondage

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
Le plan de sondage et échantillonnage par Mind Map: Le plan de sondage et échantillonnage

1. Plan de sondage ?

1.1. Population de référence ( Quelle l'univers statistique concernée par l'enquête?)

1.2. Quelle méthode pour construire l'échantillon?

1.3. Taille de l'échantillon + quotas (quelle taille?)

2. Population de référence? (Population mère)

2.1. Quel est l'univers statistique concerné par l'enquête? : toutes les personnes concernées par l'étude ( ou ensemble d'objet matériels, immatériels ou institution)

2.2. La population interroger dépend :

2.2.1. du problème > formulation des objectifs

2.2.2. des hypothèses

2.2.3. des possibilités matérielles

3. Quelle méthode?

3.1. Probabilistes/ aléatoires

3.1.1. Le tirage au sort

3.1.1.1. Chaque unité à la même chance d'être tirée

3.1.1.1.1. POUR CELA LE CHERCHER DOIT

3.1.2. L'échantillonnage aléatoire systématique

3.1.2.1. 1. Calcul de l’intervalle de sondage N/n en arrondissant au nombre entier le plus proche

3.1.2.2. 2. Tirage au hasard d’un nombre « i » entre 1 et N/n

3.1.2.3. 3. Sélection systématique des individus « i » - « N/n+i

3.1.3. La stratification

3.1.3.1. ETAPE 1 -> déterminer des strates

3.1.3.1.1. Définition des strates: regroupement d’unités statistiques tirées de la population totale et reliées entre elles par un caractère lié à l’objet de l’enquête.

3.1.3.1.2. Elles doivent être mutuellement exclusives et collectivement exhaustives.

3.1.3.1.3. Chaque élément de la population doit être attribué à une seule strate et aucun élément de la population ne doit être omis.

3.1.3.1.4. un individu appartenant à un groupe ne peut appartenir à aucun autre groupe, et tous ces groupes ensemble permettent la reconstruction de la population sans omission.

3.1.3.2. ETAPE 2 -> Dans chacune des strates, tirer au hasard le nombre requis par l’échantillon

3.1.3.2.1. Les variables peuvent être

3.1.3.2.2. Elles doivent

3.2. non probabilistes/ empiriques (il n'y a pas de base de sondage disponible)

3.2.1. L'échantillonnage de convenance

3.2.1.1. Aucune mesure n'a été prise pour que les personnes faisant partie de l'échantillon n'aient pas certaines caractéristiques, sont constituées de personnes qui étaient au lieu et au moment de la collecte des informations.

3.2.1.2. La moins couteuse et la plus rapide de toutes les techniques d’échantillonnage

3.2.1.3. Ils ne sont pas représentatifs, il n'est donc théoriquement pas logique d'étendre ce type d'échantillon à une population quelconque.

3.2.1.4. Bon pour les études exploratoires

3.2.2. La méthode des quotas

3.2.2.1. signification

3.2.2.1.1. Très répandu, il permet d'obtenir des résultats intéressants avec peu d'échantillons

3.2.2.1.2. Consiste à construire, par un choix raisonné, un modèle réduit de la population totale en tenant compte d’un nombre restreint de ses caractéristiques

3.2.2.1.3. Le chargé d'étude sélectionne 2 ou 3 critères de contrôle et en construit un échantillon.

3.2.2.2. Méthodes

3.2.2.2.1. QUOTAS SIMPLE : Recréez les fréquences de chaque variable de contrôle, quelle que soit la répartition dans (à l'intérieur) de chaque catégorie. ( ex : tranche d'âge

3.2.2.2.2. QUOTAS Croisé : + précis, nécessaire de fournir des informations détaillées sur les ventilations des individus dans différentes catégories. Les proportions à l'intérieur de chacun croisements entre les catégories doit être respecté.

3.2.3. Méthodes des itinéraires

3.2.3.1. On va définir un chemin à suivre pour interroger l’échantillon, un certain ordre qui va donner un caractère aléatoire.

3.2.3.2. On impose à l’enquêteur un itinéraire en lui indiquant exactement les points de circuit où il doit réaliser une entrevue.

3.2.3.3. L'identification de ces points d'enquête est le résultat de l'élaboration de tirages au sort sous forme de coordonnées géographiques et de la consultation de cartes détaillées.

4. Calcul de la taille de l’échantillon

4.1. Méthode probaliste

4.1.1. /

4.1.1.1. Soit on connaît p sinon p=0.5

4.1.1.1.1. d/2=e

4.1.2. Méthode non probaliste

4.1.2.1. Idem mais on multiplie par 1.4

5. Taille de l'échantillon

5.1. population infinie

5.1.1. n/N < ou = 1/7

5.1.1.1. Ex : 300 par rapport à 10 000

5.2. population non infinie

5.2.1. n/N > 1/7

5.2.1.1. Ex : 300 par rapport 2000

5.2.1.1.1. Nd = n*N / n+N