Religion et pouvoir ère républicaine 1/2

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
Religion et pouvoir ère républicaine 1/2 par Mind Map: Religion et pouvoir ère républicaine 1/2

1. 215-205 : 1ere G Macédonienne 200-197 : 2G Macédonienne 192-188 : Guerre contre Séleucides 172-168 : 3G Macédonienne 150-148 : 4G Macédonienne 146 : Destruction de Carthage et Corinthe 133 : Attale lègue à Rome le royaume de Pergame. Appât du gain et recherche de gloire militaire

2. Deuxième Guerre Punique 218-202

2.1. Crise politique liée aux défaite et au non respect des rites

2.2. Consul Flaminius ne respecte par le rite des auspices et ne tient pas compte des prodiges et l'appétit des poulets sacrés

2.3. Défaite du lac Trasimène et de Cannes (217-216) (Colère divine)

2.4. Solution par rites exceptionnels : On enseveli des Vestales vivantes sous le forum Boarium et un couple de Grec et de Gaulois en 216. Mais aussi Jeux appolinaire en 212 après consultation des livres sybillins et carmina marciana.

2.5. Introduction du culte de Cybèle (de Pessinonte) en 204. Culte oriental, la Grande Mère des dieux.

3. Scandale des Bacchanales (186)

3.1. Culte à mystère d'origine grecque (Bacchus)

3.2. Culte privé, secret et nocturne (donc suspiscion de complot et de rompre la pax deorum

3.3. Crise politique selon John Scheid. Conséquences : Lois contre les complots.

3.4. Interdiction des cultes à mystère et renforcement de l'autorité sur les villes italiennes.

4. Expansion

5. Philhéllénisme

5.1. - Conséquence des contacts croissants avec le monde Grec - Introduction de cultes et statues 189-187 : Victoire de Fulvius Nobilitor à Ambracie -> temple d'Hercule Musagète à Rome 146 : Offrande de statues suite aux pillages de temples. Caecilius offre ensemble statutaire des cavaliers d'Alexandre (Dion). - Architecture et art hellenistique - Adoption des coutumes et langue grecques - Réaction de certains traditionnalistes.

6. Transgression religieuse

6.1. 131: Révolte d'Aristonicos à Pergame. Crassus qui est alors PM (n'a pas le droit de quitter Rome), use de son autorité sur l'autre consul Flaccus pour aller mener cette répression par appât du gain. Premier PM à quitter Rome. En 49 César le fera à son tour et fera apparaître les insignes du PM sur ses monnaies.