MANIFESTATIONS DANS CERTAINS PAYS: Haïti, Irak, Liban et l’Algérie

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
MANIFESTATIONS DANS CERTAINS PAYS: Haïti, Irak, Liban et l’Algérie par Mind Map: MANIFESTATIONS DANS CERTAINS PAYS: Haïti, Irak, Liban et l’Algérie

1. LA POPULATION

1.1. Des manifestants réclamant leurs droits fondamentaux

1.1.1. Le droit de vote égal pour tous

1.1.2. Ils sont contre le pouvoir

1.2. Une jeunesse abondante et dans le désespoir

1.3. Un mouvement féministe

1.3.1. La réclamation des droits de la femme

1.3.2. La place de la femme dans la société, lutte contre le patriarcat

1.3.3. Lutte contre le harcèlement et la violence

1.4. Une répression policière de plus en plus violente

1.4.1. Causant plusieurs morts et blessés des manifestants

1.4.2. Coalition de milices paramilitaires en grande majorité

1.4.3. Une violence de plus en plus incontrôlable

2. L’EXÉCUTIF

2.1. L’incapacité d’apporter des solutions et des réponses aux problèmes du peuple

2.1.1. Régler les problèmes financiers

2.1.2. Un gouvernement absent

2.1.3. Le Gouvernement et les partis politiques n’ont pas répondu aux revendications des manifestants

2.2. La corruption de l’exécutif

2.2.1. Disparition des aides financières attribuées à la population

2.2.2. Un président qui n’intervient pas

2.2.3. Un président illégitime

2.2.4. Un Gouvernement qui est lent

2.3. Une demande de démission de l’exécutif et de dissolution du Parlement par le peuple

2.3.1. C’est une démocratie : le peuple doit s’exprimer

2.4. Des promesses de reconstruction, d’amélioration du pays et de réformes non abouti

2.4.1. Apporter de nouvelles réformes

2.4.2. Améliorer le mode de vie au sein de la société

2.5. La politique

2.5.1. Une élite politique dirigée que par des hommes

2.5.2. La corruption de la classe politique

2.5.3. Classe politique incompétent pour régler les problèmes du pays

2.5.4. Lors des élections les citoyens ne sont pas représentés

3. L’ÉCONOMIE

3.1. Fort ralentissement de l’économie du pays

3.2. Crise économique qui dure plusieurs mois

3.2.1. Fermeture des écoles

3.2.2. Fermeture des universités

3.2.3. Entreprises en faillite

3.3. Hausse du chômage

3.3.1. Les fonctionnaires sont payés avec du retard

3.3.2. Moins d’offre d’emplois

3.3.3. Fermeture de certains entreprises

3.4. Faible budget

3.4.1. Moins de capital entrant

4. LA PAUVRETÉ

4.1. Des pénuries récurrentes des matières premières

4.1.1. Coupure d’électricité

4.1.2. Manque d’eau potable

4.1.3. Carburants

4.2. Des millions de personnes vivent en banlieue

4.2.1. Il n’y a pas beaucoup d’offre d’emplois

4.2.2. Pas les moyens financiers pour acheter un logement

4.2.3. Budget insuffisant

4.2.4. Les enfants ne sont pas scolarisés

4.3. Pas de travail

4.3.1. Pas de revenus

4.3.2. Pas de ressources

5. L’INSÉCURITÉ

5.1. Un pays au bord du précipice

5.2. Un peuple incontrôlable

5.3. Un Gouvernement absent

5.4. Des violences policières

5.5. Peuple désorienté et désespéré