Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
LES ÉTUDES DE CAS par Mind Map: LES ÉTUDES DE CAS

1. Qu'est - de que c'est?

1.1. C'est une approche méthodologique qui vise systématiquement la collecte suffisante d’informations sur une personne, un événement ou un système social afin de permettre au chercheur de comprendre comment celui-ci fonctionne ou se comporte en situation réelle.

2. À quoi ça sert ?

2.1. Les études de cas rigoureuses permettent aux chercheurs d’explorer ou de décrire un phénomène dans son contexte en utilisant diverses sources de données, en répondant aux questions du type « pourquoi ? » et « comment ? ».

3. Critères de sélection du cas

3.1. Communication

3.1.1. Clarité

3.1.2. Intégrité

3.1.3. Attrait

3.2. Contenu

3.2.1. Le cas

3.2.2. La problématique

3.2.3. Les données

3.3. Méthode

3.3.1. Sélection des cas

3.3.2. Collecte des données

3.3.3. Validation

3.4. Aspects pratiques

3.4.1. Accès

3.4.2. Confidentialité

3.4.3. Coûts

4. Quels sont les types d’études de cas ?

4.1. Explicatif

4.1.1. Etude de cas qui adresse une problématique visant l’explication de liens causaux présumés entre phénomènes complexes

4.2. Descriptif

4.2.1. Etude de cas utilisée pour décrire un phénomène et son contexte.

4.3. Exploratoire

4.3.1. Etude de cas qui explore un phénomène représentant un point d’intérêt pour le chercheur et qui vise la découverte de nouvelles causalités et/ou résultats.

4.4. Intrinsèque

4.4.1. Approche qui vise tout d’abord une meilleure compréhension du phénomène incarné dans le cas, pour un cas particulier ou unique pour le chercheur, sans chercher a priori à en généraliser les résultats

4.5. Instrumental

4.5.1. Approche qui vise essentiellement à résoudre un problème ou contribuer à la théorie. Ici le cas est un accessoire, un instrument qui sert un objectif supérieur. Evidemment, le cas doit être analysé avec la rigueur nécessaire mais il sert avant tout à la poursuite d’un intérêt externe au cas lui-même.

4.6. Collectif

4.6.1. Approche qui implique l’étude de plusieurs cas simultanément ou séquentiellement, afin de produire des résultats généralisables à une plus grande population.

5. Avantages et inconvénients en l’utiliser comme exercice d’investigation

5.1. Advantages

5.1.1. La collecte et l’examen des données s’effectuent la plupart du temps au plus proche du terrain, c’est à dire au coeur du phénomène étudié

5.1.2. La méthodologie de l’étude de cas à une stratégie de recherche qualitative, celle-ci permet d’utiliser des méthodes de traitement de données qualitatives et/ou quantitatives

5.2. Inconvénients

5.2.1. Les résultats issus de cette méthode peuvent prétendre à une généralisation théorique ou analytique des résultats, c’est-à-dire de généraliser un ensemble de résultats envers une théorie plus large, ou encore la formulation de nouvelles théories qui ne prétendent pas au statut de théories « universelles » mais plus modestes, relatives à une population spécifique.

5.2.2. La manque de rigueur souvent reproché, sur base de résultats équivoques ou biaisés.

5.2.3. La quantité des donnés à traiter. Les données ne sont pas systématiquement gérées et organisées par le chercheur qui se retrouve dans une situation de saturation vis-à-vis du volume de données à analyser

6. Peut être simple ou multiple

6.1. Simple

6.1.1. L'étude de cas simple peut être soit holistique et comprendre une seule unité d’analyse, soit comprendre plusieurs unités d’analyse encastrées.

6.2. Multiple

6.2.1. Une étude de cas multiples comprend comme unités d’analyse plusieurs cas individuels qui peuvent être soit des cas holistiques soit des cas encastrés.

7. Julieth Valencia Espinosa