Thème 3 : Ecole/ Dreyfus

Lancez-Vous. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse e-mail
Thème 3 : Ecole/ Dreyfus par Mind Map: Thème 3 : Ecole/ Dreyfus

1. La démopédie, apprendre la République

1.1. l'école est au coeur du projet républicain

1.2. Hippolyte Carnot est le ministre de l'instruction de la Seconde République de 1848

1.3. à partir de février 1879, Jules Ferry va incarner cette démarche d'égalité, de méritocratie et d'intégration national par l'école

1.4. 16 juin 1881 : école primaire gratuite, plus laique

1.5. 28 mars 1882 : école obligatoire

1.6. effort éducatif très important, le budget double en 10 ans

1.7. L'école participe d'une fierté communale et d'un enracinement de la République dans les territoires

1.8. les bâtiments républicains changent le paysage quotidien des français

1.9. 4.6 millions d'élèves scolarisés dans le primaire

1.10. le nombre de gens qui ne savent pas écrire ni lire diminue signicativement de 16% en 1880 et 2.8% en 1914

1.11. les hussards noirs(instituteurs publiques) sont envoyés dans les territoires ruraux, isolés et parfois hostile

1.12. les lois de Ferry sont mixtes

1.13. loi camille sée instaure en 1880 un lycée de jeunes filles par département.

1.14. de 6 à 13 ans puis certificat d'étude primaire seul 12% le décrochent en 1892 contre 30% en 1902.

1.15. Repérage des meilleurs éléments pour leur permettre une ascension sociale

1.16. Après l'école primaire l'enseignement est payant

1.17. Les meilleurs vont dans des écoles supérieurs

2. L'enracinement de la République

2.1. Depuis la Révolution française, l'Anticléricalisme augmente et gagne du terrain

2.2. Victor Hugo opposant à Napoléon Bonaparte déclare "L'Etat chez lui, l'Eglise chez elle"

2.3. Victor Hugo est catholique et toujours proche du pouvoir

2.4. Anticléricalisme : hostilité envers le clergé, le but est de séparer l'église et l'Etat

2.5. Alliance du trône et l'autel : Alliance du roi et l'église

2.6. Le "concorda" : loi de 1801

2.7. on voudrait que les prêtre soit déséculariser

2.8. "rerum novarum" : encyclique de 1891, le pape Léon 13 va produire ce texte où il demande au catholique de participer aux jeux démocratiques, votes...

2.9. Cette république est garante des pratiques religieuses, de ses libertés.

2.10. à partir de 1902, Emile Combes anticatholique, va engager une sorte de bras de fer avec l'église

2.11. E.C est dans le combat et cherche une diminution des catholiques en France.

2.12. Séparation de l'Église et de l'état en 1905, symbolisant une étape d'apaisement

2.13. Les catholiques et l'Église sont rentrés dans la république

2.14. sinistrisme : aller vers la gauche, évolution politique vers les idées de gauche

2.15. pluralisme politique se concrétise en 1901 avec la liberté des association

2.15.1. parti très important crée en 1901 : parti radical, très populaire sur la classe moyenne, sa politique est de préserver l'économie...

2.16. socialiste : classe moyenne / classe populaire, peut se développer grâce aux syndicat

2.17. en 1905, création de la SFIO, parti de Jean Jaurès (pacifiste)

2.17.1. il est assassiné

2.17.2. il s'appui sur un syndicat la CGT

3. Opposition, crise et débat

3.1. " il faut mettre la République au-dessus du suffrage universel" citation de Jules Ferry

3.2. pas de parti politique avec une République parlementaire

3.3. République faite de compromis, de négociation et donc de débats

3.4. Beaucoup de gouvernement change => instable

3.5. Général Boulanger : en 1887 il va se faire appeler "Général revanche"

3.5.1. proche de Clemenceau

3.5.2. Ce général est patriote et nationalisme

3.6. En France, des manifestations éclatent pour inciter le gouvernement à déclarer la guerre => nationalisme

3.7. Boulanger, commence à être apprécié par la gauche et droite

3.7.1. a ce moment-là Clemenceau s'écarte de ce Général car il dit que cela va devenir du césarisme

3.7.2. La même année un scandale éclate

3.8. Jules Grévy devient président de la République mais démissionne pour "le scandale des décorations"

3.8.1. Tout est favorable pour mettre un "bordel" dans la France

3.9. 17 mars 1889 : Boulanger fait une grosse erreur politique

3.9.1. il va dire dans un discours qu'il est républicain mais soutenu par les monarchistes et appelle les catholiques.

3.9.1.1. il perd alors beaucoup en crédibilité et on va lui faire un procès pour atteinte à la sureté de l'Etat, tout s'écroule et il finit par s'enfuir

4. arrivée au pouvoir des républicains à partir de 1875

4.1. République restaurée en 1871

4.2. monarchistes majoritaires à l'assemblée pendant la République

4.3. Gambetta est un Républicain, commis voyageur de la République

4.4. Les Républicains vont s'engager à diffuser en France les valeurs nationales et républicaines tandis que les monarchistes se divisent

4.5. utilisent les jeux parlementaire pour avancer des lois républicaines

4.6. le président de la République est élu pour 7 ans par les parlementaires

4.7. crainte du peuple même parmi les républicains

4.8. Clemenceau déclare "je vote pour le plus bête"

5. Affaire dreyfus : 15 octobre 1894

5.1. Alfred Dreyfus est arrêté pour trahison

5.1.1. on retrouve un bordereau dans l'ambassade d'Allemagne donc un français donne des infos aux allemands

5.1.2. L'armée veut étouffer l'affaire et condamne Alfred Dreyfus, un ancien stagiaire

5.2. Mécanisme du bouquémissaire ( désigne une parti de la population)

5.3. Dreyfus est condamner le 22 décembre 1894 à la déportation à vie

5.4. La presse est au courant de l'affaire, elle est antisémite

5.5. La presse est contre les juifs et fait de cette déportation un scandale

5.6. en 1896, le contre-espionnage en la personne du commandant Picquart s'aperçoit que l'auteur du bordereau est Esterhazy

5.7. le dossier d'accusation contre Dreyfus est vide

5.7.1. un dossier secret rempli de faux a été transmis aux juges par le ministres de la guerre en personne

5.8. en 1897, dans la presse des fuites apparaissent et la France se divise entre dreyfusard et anti-dreyfusard

5.9. 11 janvier 1898 : l'armée crée un faux qui innocente Esterhazy

5.10. 13 janvier 1898 : a la une du journal " L'aurore" de Clemenceau, l'écrivain Emile Zola publie son édito "j'accuse"

5.10.1. le but de Zola s'est d'être attaqué en diffation

5.11. 30 août 1898 : 1 des faucère révèla la supercherie et se suicide

5.12. 23 février 1899 : le président de la république vient de mourir

5.12.1. à l'occasion des obsèques de Felix Faure et face au chaos politique généré par l'affaire le poète Paul Déroulède tente d'entrainer la bride des cavaliers vers l'Elysée pour un coup d'Etat

5.12.1.1. il échoue !

5.13. en août un nouveau procès Dreyfus se tient à Rennes le condamnant "avec circonstances atténuantes"

5.13.1. il est immédiatement gracié pat le président de la République

5.14. Cette crise va modifier les tensions et les accointances politiques