Vivre aujourd'hui: l'humanité, le monde, les sciences et la technique

Lancez-Vous. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse e-mail
Vivre aujourd'hui: l'humanité, le monde, les sciences et la technique par Mind Map: Vivre aujourd'hui: l'humanité, le monde, les sciences et la technique

1. Perspective d'étude: dire et écrire le métier, lire le métier

1.1. Conduite d’un projet, restitution orale, justification d'une démarche : le français prend dès lors toute sa part dans le dispositif du chef-d'œuvre.

1.2. Construction d'une pensée personnelle argumentée

1.3. Activités d'expression et de communication en co-intervention

1.4. Lecture cursive de livres portant sur le métier des élèves

1.5. Connaître des études et des idées sur le monde du travail et ses évolutions

1.6. Activités de lecture, construction de l'identité professionnelle

2. Acquisition de 4 compétences

2.1. Maîtriser l’échange oral : écouter, réagir, s’exprimer dans diverses situations de communication

2.2. Maîtriser l’échange écrit : lire, analyser, écrire ; adapter son expression écrite selon les situations et les destinataires

2.3. Devenir un lecteur compétent et critique ; adapter sa lecture à la diversité des textes

2.4. Confronter des connaissances et des expériences pour se construire.

3. Objectifs culturels Objectifs Linguistiques

3.1. ils ne sont pas dissociables : ils se renforcent mutuellement, de même que se complètent les enseignements, qu’ils soient généraux ou professionnels.

3.2. Au fil des trois années de scolarité au lycée, l’élève apprend ainsi à formuler, en respectant autrui, un jugement et des goûts personnels ; à réfléchir sur soi-même et sur le monde ; à se nourrir des oeuvres et des discours d’hier et d’aujourd’hui, d’ici et d’ailleurs ; à faire et assumer ses choix pour envisager un projet personnel

4. Démarches

4.1. Munir les futurs bacheliers des connaissances, aptitudes et attitudes leur permettant de connaître le monde dans lequel ils s’inscriront en tant qu’adultes.

4.2. Tenant compte des acquis de deux années de formation, le travail se concentre tout particulièrement, en lecture comme en expression écrite et orale, sur les capacités d’analyse, de synthèse et d’argumentation

5. Pratiques

5.1. Lecture, Compréhension, Interprétation, Argumentation

5.1.1. Reformuler le sens général d’un texte, Sélectionner en autonomie ce qui lui paraît mériter d’être analysé, et de Justifier une interprétation globale en l’étayant sur les passages qu’il a choisis.

5.1.2. L’apprentissage de l’interprétation évite donc les questionnaires fermés, pour habituer les élèves à formuler des hypothèses de lecture à partir de leurs premières impressions et à les corriger par un retour sur le texte

5.1.3. La littérature d’idées constitue le dernier genre littéraire que les élèves rencontrent durant l’année de terminale : elle les confronte à un nouveau degré d’abstraction et leur offre des modèles d’écriture réflexive, capable de nourrir leurs propres écrits.

5.1.4. L’argumentation s’enseigne à l’écrit et à l’oral, et passe par l’exercice d’une pensée logique dans des formes diverses

5.1.5. l’apprentissage de l’analyse de l’image, indispensable dans le monde contemporain. Les mots en effet ne cessent de se lier aux images, aux musiques, et le français apprend aussi à s’informer et à s’ouvrir aux arts

5.2. Connaissance et maîtrise de la langue

5.2.1. Connaître et mémoriser les catégories grammaticales

5.2.2. Connaître et mémoriser le fonctionnement de la phrase

5.2.3. Maîtriser le verbe

5.2.4. Comprendre et Ecrire des textes

5.2.5. Enrichir le lexique

5.2.6. Améliorer l'orthographe

5.3. Priorité étant désormais donnée en classe terminale à l’écriture réflexive, les activités orales s’organisent autour des besoins des élèves et de leur projet (de poursuite d’études ou d’entrée dans la vie professionnelle), et se concentrent sur les heures de co-intervention et d’accompagnement personnalisé, en visant, selon les spécialités professionnelles, la contribution du français aux épreuves orales (soutenance de rapport de stage, oral du chef- d’œuvre)

5.4. Enseigner le français à l'heure du numérique

5.4.1. Traitement du texte et de l’image, traitement du son et de la voix (qui doivent constituer une préoccupation constante et contribuer à faire de l’oral un véritable objet d’enseignement), recherche documentaire

6. Finalités et Enjeux

6.1. Découvrir ce que la littérature et les arts apportent à la connaissance du monde contemporain. Construire un raisonnement personnel en organisant ses connaissances et en confrontant des points de vue. Formuler sa pensée et l’exprimer de manière appropriée pour prendre part à un débat d’idées

6.2. La lecture de textes appartenant au champ de la littérature comme à celui des sciences humaines favorise la pratique de l’écriture réflexive, qui constitue l’autre visée de l’objet d’étude. Développer à l’écrit un raisonnement, structurer sa pensée, sélectionner, hiérarchiser des connaissances, mobiliser des références, allier esprit de synthèse et développement d’une discussion forment autant de capacités essentielles.

7. Références

7.1. Bibliographie du programme limitatif: choix d'un des ouvrages pour une séquence et construction, pour l’autre séquence, d'un corpus de son choix

7.2. La littérature d’idées dans laquelle s’inscriront les propositions d’œuvres à étudier est entendue au sens large (essais, romans, théâtre, récits allégoriques, apologues, fables, utopies et dystopies…).

8. Mise en oeuvre

8.1. Le thème du programme limitatif favorise l’approfondissement (réflexion construite à partir de connaissances précises, répondant à une perspective bien définie.)

8.2. Objet d'étude traité en deux séquences Ordre des séquences au choix du professeur

8.3. Séquence A: lecture d’une œuvre littéraire / Séquence B: analyse d'un groupement de textes, d’œuvres artistiques et/ou de documents de natures et de supports variés.

8.4. Travaux d’écriture: ordonner sa pensée, soutenir un point de vue, le justifier par des arguments variés, le nuancer et envisager des arguments contraires et, construire l’ensemble sous forme de démonstration. Mobiliser des connaissances, en tirer profit, passer de l’idée au fait comme du fait à l’idée.

8.5. - Apprendre à distinguer thème et thèse - Analyser la progression et la cohérence du propos - Extraire et reformuler les idées essentielles qui jalonnent le cheminement de la réflexion et de l’argumentation du texte. Apprentissage du vocabulaire lié au thème Interactions entre Lecture et Ecriture

9. Progression et Interdisciplinarité

9.1. Découvrir une littérature plus abstraite qui apprend au lecteur à comprendre d’abord le point de vue d’un autre avant d’émettre son propre avis, pour passer du registre de l’opinion à celui du jugement. Ce travail trouve son accomplissement dans l’exercice du raisonnement, tant à l’écrit qu’à l’oral, qui réclame exigence de syntaxe, progression des idées et précision du lexique.

10. Diversité d'entrées

10.1. la réflexion sur la condition humaine et les défis du monde contemporain(ainsi des évidentes tensions entre monde et technique), mais qui ne se limitent pas à un panorama de crises

10.2. La beauté de la nature: l'humanité et le monde

10.3. Les avancées de la science :pour mieux connaître le monde ou réparer les corps

10.4. Les avancées de la société: (dans la diffusion des savoirs, dans l’émancipation des individus)

10.5. Atouts et incertitudes de l'époque

10.6. Ouverture thématique et problématique

10.7. Plusieurs champs de réflexion

11. Un Programme Limitatif

11.1. Pour définir une entrée pertinente dans les enjeux et débats du monde contemporain

11.2. Renouvelable tous les deux ans.

11.3. Détermine un thème à travailler et propose une bibliographie dans laquelle le professeur choisit une œuvre et construit un corpus.

11.4. Pour 2021/2023: "Le jeu: futilité, nécessité"