PLANÈTE TERRE ET ENVIRONNEMENT GLOBAL

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
Rocket clouds
PLANÈTE TERRE ET ENVIRONNEMENT GLOBAL par Mind Map: PLANÈTE TERRE ET ENVIRONNEMENT GLOBAL

1. Mercure

1.1. Pas d'atmosphère et donc pas de pression atmosphérique

2. Les satellites élaborent des images grâce à des capteurs appelés radiomètres.

2.1. Ces satellites nous permettent d'observer :

2.1.1. - Des nuages donc une atmosphère

2.1.1.1. Atmosphère : enveloppe gazeuse retenue par gravité en surface d’une planète.

2.1.2. Une couleur bleue, celle des océans, donc une hydrosphère

2.1.2.1. Hydrosphère : ensemble des masses aquatiques de la planète.

2.1.3. Des continents donc d’une lithosphère

2.1.3.1. Lithosphère: enveloppe rigide du globe, découpée en plaques mobiles épaisses d’environ 100 Km.

3. L'effet de serre

3.1. Origines : Sur la Terre ainsi que sur Vénus et Mars, la présence d’une atmosphère entraine un effet de serre à l’origine d’un réchauffement de la surface planétaire.

3.1.1. Les activités humaines responsables de l'effet de serre

3.1.1.1. Centrales énergétiques

3.1.1.2. Processus industriels

3.1.1.3. Transports

3.1.1.4. Extraction et distribution des énergies fossiles

3.1.1.5. Réseidences, commerces et autres

3.1.1.6. Combustion de biomasse et exploitation des énergies terres

3.1.1.7. Elimination et traitement des déchets

3.1.2. Conséquences

3.1.2.1. Augmentation des catastrophes naturelles

3.1.2.2. Augmentation de la température

3.1.2.3. Elevation du niveau de la mer

3.1.2.4. Réchauffement planétaire

3.1.3. Fonctionnement : L’effet de serre est à la base un processus naturel d’absorption de la chaleur émise par le Soleil. Il est dû à la présence de gaz à effet de serre (GES) contenus dans l’atmosphère. Aujourd'hui, une concentration trop importante de ces gaz provoque un réchauffement climatique (lien en haut à droite).

4. L'atmosphère

4.1. La Terre

4.1.1. Atmosphère présente : pression atmosphérique de 1000 hPa

4.1.1.1. 0,03 % de CO2

4.1.1.2. 21% de O2

4.1.1.3. 78% de diazote (N2)

4.1.1.4. 0,5% de vapeur d'eau (H2O)

4.1.1.5. AUTRES

4.1.1.5.1. L’ozone est la seule molécule capable de bloquer une partie des rayons ultraviolets nocifs pour les êtres vivants.

4.1.1.5.2. Le CO2 (0,03 à 0,04 %) est essentiel par sa contribution à l’effet de serre et à la photosynthèse.

4.1.1.5.3. La vapeur d’eau joue un rôle important dans l’effet de serre et à l’origine des nuages.

4.2. Mars

4.2.1. Atmosphère présente : pression atmosphérique 150 fois inférieure à celle de la Terre

4.3. La Lune

4.3.1. Pas d'atmosphère et donc pas de pression atmosphérique

4.4. Vénus

4.4.1. Atmosphère présente : pression atmosphérique 90 fois supérieure à celle de la Terre

5. Structure verticale de l’atmosphère (lien en haut à droite)

5.1. La troposphère, d’environ 13 Km d’épaisseur, dans laquelle la température diminue avec l’altitude, elle est l’origine des nuages et est le siège des mouvements atmosphériques sa composition est la suivante :

5.2. La stratosphère, épaisse d’environ 37 Km, dans laquelle la température augmente avec l’altitude. C’est là que l’on trouve entre 20 et 35 Km La couche d’ozone, cette couche absorbe plus les rayons ultraviolets du Soleil que les autres couches et participent ainsi activement au maintien de la vie sur Terre.

5.3. La mésosphère, qui absorbe peu le rayonnement solaire, dans laquelle la température chute avec l’altitude

5.4. La thermosphère, très sensible aux rayons solaires, dans laquelle la température augmente avec l’altitude.

5.5. L’ionosphère dans laquelle les molécules sont décomposées par les rayons solaires. C’est dans cette couche que se déroulent les aurores boréales et australes.