Analogique, numérique  et format des vidéos.

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
Rocket clouds
Analogique, numérique  et format des vidéos. par Mind Map: Analogique, numérique  et format des vidéos.

1. vidéos analogiques

1.1. Définition

1.1.1. pellicule argentique

1.1.2. stockage de données audio, photo, vidéo…

1.1.3. envoi d'un signal analogique = variation continue d’un courant électrique qui représente une information.

1.1.4. perception des variations de lumière et de couleurs comme l'oeil humain

1.1.5. format de la cassette à ruban vidéo

1.1.5.1. 4/3

1.1.5.2. résolution maximale = 768 x 576 points

1.1.5.3. types

1.1.5.3.1. Betamax

1.1.5.3.2. VHS (Video Home System)

1.1.6. format de la pellicule

1.1.6.1. 8mm destiné au grand public

1.1.6.2. 16mm pour les documentaires

1.1.6.3. 35 mm pour le cinéma.

1.2. Standards de codage analogique de la vidéo en couleurs

1.2.1. conçus pour être compatibles avec les normes de télédiffusion de l'époque

1.2.2. types

1.2.2.1. PAL (Phase Alternating Line)

1.2.2.1.1. naissance années 60

1.2.2.1.2. 25 images par seconde / 625 lignes

1.2.2.1.3. principalement en Europe

1.2.2.2. SECAM (SÉquentiel Couleur À Mémoire

1.2.2.2.1. naissance années 60

1.2.2.2.2. 25 images par seconde / 625 lignes

1.2.2.2.3. principalement Asie, Afrique Centrale

1.2.2.3. NTSC (National Television System Committee

1.2.2.3.1. naissance années 50

1.2.2.3.2. 525 lignes et 30 images par seconde

1.2.2.3.3. principalement USA, Mexique

2. Poids des vidéos

2.1. Images par seconde

2.1.1. 24 ips

2.1.1.1. cinéma

2.1.1.2. norme internationale

2.1.2. 25 ips

2.1.2.1. TV Europe

2.1.2.2. système européen PAL ou SÉCAM en France

2.1.3. 29,97 ips

2.1.3.1. TV (Etats-Unis, Japon)

2.1.3.2. NTSC

2.2. Image

2.2.1. Définition

2.2.1.1. vidéo numérique

2.2.1.1.1. Standard Définition (SD)

2.2.1.1.2. Haute Définition (HD)

2.2.1.2. cinéma numérique

2.2.1.2.1. 2K

2.2.1.2.2. 4K

2.2.1.2.3. 8K

2.2.2. Couleur

2.2.2.1. N&B

2.2.2.1.1. 1 bit par pixel

2.2.2.1.2. Vidéo numérique SD

2.2.2.2. Niveaux de Gris

2.2.2.2.1. 8 bits = 1 octet par pixel

2.2.2.2.2. 8 fois plus volumineuse qu'une image N&B

2.2.2.2.3. 720 x 576 = 414 Ko

2.2.2.3. RVB

2.2.2.3.1. 3 octets (24 bits) par pixel

2.2.2.3.2. 3 fois plus volumineuse qu'une image niveaux de gris

2.2.2.3.3. 3 x 414 Ko = 1,2 Mo

2.3. Codecs

2.3.1. DV

2.3.2. MPEG2

2.3.3. MPEG4

2.3.3.1. H264 (le plus utilisé)

2.3.3.2. fichiers vidéo 5 fois moins lourds

2.3.4. ProRes

2.3.5. JPEG2000

2.4. images animées

2.4.1. SD non compressée

2.4.1.1. 25 ips x 1,2 Mo = 30 Mo/sec

2.4.1.2. 1 minute de film = 1,8 Go

2.4.1.3. 1h de film = 108 Go

2.4.2. SD compressée DV

2.4.2.1. Réduction du poids par un facteur de 10

2.4.2.2. 3 Mo / sec = 24 Mbits/sec

2.4.2.2.1. Sans le son

2.4.2.3. 25 Mbits / sec

2.4.2.3.1. Avec le son (1 Mbits / sec)

2.4.2.3.2. Débit moyen de la fibre optique

2.4.2.4. 1h de DV = 11,2 Go (25 X 3600 / 8)

2.5. Spécifications de Viméo

2.5.1. https://vimeo.com/help/compression

3. Formats numériques, DV, HD

3.1. genèse de la vidéo numérique: 1972 à 1982

3.2. Définition

3.2.1. enregistrement et restitution d'images animées

3.2.2. son = données audio

3.2.3. support électronique et non photochimique

3.2.4. vidéo = succession d'images à une certaine cadence.

3.2.4.1. succession d'images numériques codées

3.2.4.1.1. fluidité d'une vidéo = nombre d'images par secondes

3.2.4.1.2. Explication

3.2.4.1.3. débit nécessaire pour afficher une vidéo (en octets par seconde) =  la taille d'une image X le nombre d'images par seconde

3.2.5. DV (SD)

3.2.5.1. PAL

3.2.5.2. NTSC

3.2.6. HD

3.2.6.1. 720p

3.2.6.2. 1080i

3.2.6.3. 1080p

3.3. Formats vidéo

3.3.1. norme internationale CCIR 601 (4:2:2)

3.3.2. Formats de conteneurs: .avi, .wmv, .mov, .mkv, .webM, .ogm, .flv (Flash), .TS (DVD)...

3.3.2.1. Permettent de synchroniser les données audio et vidéo

3.3.2.2. Contient aussi des sous-titres, du chapitrage et des menus.

3.3.3. Codec: logiciel qui permet de compresser ou décompresser les données

4. Le mot « vidéo » vient du latin « video » qui signifie : « je vois »

5. C'est l'apocope de vidéophonie ou vidéogramme.

6. Pour aller plus loin: Le signal analogique et numérique.