Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
Rocket clouds
Escalade par Mind Map: Escalade

1. Ressource Bio-affective

1.1. Affectivité

1.1.1. SAE

1.1.1.1. Plaisir de grimper

1.1.1.2. Insécurité liée à l'assureur

1.1.1.3. Pression si compétition

1.1.1.4. Monotonie car environnement clos.

1.1.2. SNE

1.1.2.1. Incertitude (prises, points d'ancrages non-visibles...)

1.1.2.2. Vertige plus présent

1.1.2.3. Insécurité lié à l'assureur

1.1.2.4. Plaisir liée à l'originalité, à la diversité des voies et du cadre.

1.2. Danger

1.2.1. SAE

1.2.1.1. Faible en comparaison des SNE.

1.2.2. SNE

1.2.2.1. Alcoolémie

1.2.2.2. Vent ; Pluie

1.2.2.3. Prises pas sûres

1.2.2.4. Chûtes de pierres

1.2.2.5. Equipement dans des voies non-équipée

2. Ressource Bio-mécanique

2.1. SAE

2.1.1. Centre de gravité plus en retrait de la paroi (dévers).

2.1.2. Mouvement plus dur car la voie est plus courte pour une même cotation.

2.1.3. Pose du pied plus précise car les prises sont plus petites.

2.1.4. Equilibre, contrôle de la posture, transfert du poids du corps.

2.2. SNE

2.2.1. Centre de gravité proche de la paroi (dalle).

2.2.2. Mouvements plus diversifiés et donc moins durs.

2.2.3. Equilibre, contrôle de la posture, transfert du poids du corps ...

3. Ressource Bio-énergétique

3.1. Difficulté

3.1.1. SAE

3.1.1.1. Dévers

3.1.1.2. Voie plus courte et même cotation donc zones de repos plus présentes et mouvements moins éprouvants.

3.1.2. SNE

3.1.2.1. Dalle

3.1.2.2. Voie plus courte pour la même cotation donc effort plus intense et soutenue.

3.2. Type d'effort

3.2.1. SAE

3.2.1.1. Utilisation de la filière anaérobie : l'effort se prolonge peu après 5 minutes.

3.2.2. SNE

3.2.2.1. Types de cotations différentes (fissures, cheminées .. )

3.2.2.2. Utilisation de la filière aérobie car les voies sont souvent longue ( de 20 à 30 mètres).

4. Ressource Bio-informationnelle

4.1. Lecture intra-figurale

4.1.1. SAE

4.1.1.1. Mouvement plus facile à visualiser et à imaginer car les prises sont plus visibles.

4.1.2. SNE

4.1.2.1. Difficile car les prises sont peu visible, les mouvements sont donc différents que ceux qui étaient prévus.

4.2. Lecture inter-figurale

4.2.1. SAE

4.2.1.1. Plus facile car les prises sont mises en évidences et facilite l'imagination des mouvements.

4.2.1.2. Peu de prises donc moins de possibilité de passage.

4.2.2. SNE

4.2.2.1. Matière et qualité des prises durs à imaginer pour les mouvements.

4.2.2.2. Beaucoup de prises et donc une multitude de possibilité de passage.

4.3. Lecture réactive

4.3.1. SAE

4.3.1.1. Peu utile car la voie a déjà put être analysée en lecture intra-figurale

4.3.2. SNE

4.3.2.1. Utile car découverte de nouvelles prises tout au long de la voie qui permettent l'élaboration de nouveaux mouvements.

4.4. Lecture prédictive

4.4.1. SAE

4.4.1.1. Permet d'anticiper toutes les actions grâce à la visibilité des prises.

4.4.1.2. Points d'ancrage visible et passage difficile plus facile à localiser.

4.4.2. SNE

4.4.2.1. Point d'ancrage non visible et dégaine non préintallée

4.4.2.2. Prises moins visibles et multiples possibilités.