[2] ENSEIGNER & APPRENDRE AVEC LE NUMÉRIQUE (F. Jourde)

Support d'intervention de François Jourde, www.jourde.eu

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
Rocket clouds
[2] ENSEIGNER & APPRENDRE AVEC LE NUMÉRIQUE (F. Jourde) par Mind Map: [2] ENSEIGNER & APPRENDRE AVEC LE NUMÉRIQUE (F. Jourde)

1. ÉCOLE & NUMÉRIQUE

1.1. séparations

1.1.1. de vieux débats…

1.1.1.1. Dessin Martin Vidberg, http://vidberg.blog.lemonde.fr

1.1.1.2. Laurentius de Voltolina

1.1.2. conflits des priorités

1.1.3. ÉCOLE

1.1.3.1. effort, persévérance, satisfaction différée, rythmes et contenus contraints, obligation et acceptation des codes (langage, écriture, règles mathématiques, lois scientifiques), socialisation comme intégration de chacun dans un groupe non choisi et dans une histoire collective

1.1.3.2. VERTICALITÉ (des programmes, de l'autorité disciplinaire), notes, mise en compétition, contrôle

1.1.4. ÉCRANS

1.1.4.1. culture ludique, dynamique, personnalisée, "culture de la chambre" (pratiques à la demande, hors des institutions culturelles et de l'école)

1.1.4.2. HORIZONTALITÉ, coopération, confiance a priori

1.1.4.3. connectés pour apprendre ?

1.1.5. varia…

1.1.5.1. désynchronisation

1.1.5.1.1. deux mondes qui s'éloignent ?

1.1.5.1.2. Nécessité d'une réforme des milieux scolaires dans une période de reconfiguration numérique globale.

1.2. alliances

1.2.1. comment instruire au numérique ?

1.2.1.1. intégration de l'usage des outils numériques dans les séquences d'enseignement disciplinaires plutôt que des séquences dédiées et séparées.

1.2.1.2. utiliser les technologies numériques pour enseigner, grâce à leurs atouts :

1.2.1.2.1. 1) la capacité de traiter de l’information, en grande quantité de façon automatique

1.2.1.2.2. 2) le stockage de l’information qui peut être ensuite réutilisée et diffusée

1.2.1.2.3. 3) le multimédia (sons, vidéos), qui commence à s’étendre au dossier multimodal (interfaces tactiles, haptiques)

1.2.1.2.4. 4) la mise en réseaux des personnes et des informations par internet qui permet d’augmenter considérablement l’accès aux informations disponibles, indépendamment de leur localisation géographique.

1.2.1.3. "rien de ceci n’est donné, y compris pour la jeune génération : […] on ne nait pas « digital native », on le devient. Dès lors, tout ceci implique non pas des leçons de morale, mais un véritable apprentissage, donc une pratique réflexive, à l’intérieur même de l’Ecole pour les élèves, dans la formation initiale et dans la formation continue pour les enseignants et pour les cadres de l’éducation." (Jean-Michel Le Baut)

1.2.2. primat de la pédagogie

1.2.2.1. La finalité pédagogique doit être prioritaire

1.2.2.2. la technologie n’est pas en soi un dispositif pédagogique.

1.2.2.2.1. @alicekeeler

1.2.2.2.2. Technology Does Not Replace Teachers

1.2.2.2.3. "Il ne suffit pas de proposer un environnement numérique quelle qu’en soit la qualité, il faut aussi permettre la construction d’une relation à cet environnement numérique qui soit de nature à faciliter les apprentissages." (P. Devin)

1.2.2.2.4. Freinet : motiver non par la technique, mais par l'intériorité

1.2.2.3. Enseigner = construire des occasions d'apprentissage

1.2.2.3.1. Enseignants : des architectes d'environnements d'apprentissage ("Designers of Learning Environments")

1.2.2.3.2. ce qui marche et ce que cela coûte…

1.2.2.4. … et importance du leadership !

1.2.2.4.1. besoin de leadership.

1.2.2.4.2. leadership ≠ managment

1.2.3. place du numérique

1.2.3.1. inventer, non pas refaire…

1.2.3.1.1. hacker (non pas cracker) l'apprentissage…

1.2.3.2. intégrer la culture des écrans

1.2.3.2.1. Jean-Michel Lebaut, "Lettre ouverte aux jeunes enseignants de la génération Facebook (et aux autres)"

1.2.3.2.2. préconisations (Tisseron)

1.2.3.3. "La meilleure manière de s'opposer aux mauvais usages est de développer les bonnes pratiques plutôt chercher désespérément à réduire les mauvaises". Serge Tisseron

1.2.3.4. Sous quelles conditions le numérique améliore-t-il les apprentissages scolaires ? > Conférence de André Tricot, mars 2017

1.2.3.4.1. notes d'après Tricot

1.2.3.5. vers de "nouvelles" (?) compétences

1.2.3.5.1. via Twitter

1.2.4. types d’usage à développer dans les classes

1.2.4.1. les effets des technologies numériques dépendent des usages qui en sont faits

1.2.4.2. 1. usages orientés vers l’entrainement et qui tirent profit de l’interactivité => acquérir des connaissances et compétences de base

1.2.4.3. 2. usages permettant d’ouvrir au monde

1.2.4.4. 3. usages orientés vers la production (d’écrits, de multimédia) => développent des compétences fondamentales (écriture, lecture) et transversales (recherche et évaluation d’information)

1.2.4.5. 4. les approches d’enseignement par projet, suscitant le travail d’équipe, une certaine ouverture en terme de choix de thématique et de lien avec le monde extérieur, sont particulièrement adaptées pour le développement de compétences disciplinaires et transversales de haut niveau (mais dont l’atteinte est plus dure à évaluer).

1.2.5. apports du numérique

1.2.5.1. collaboration,  conversation

1.2.5.1.1. engagement et interactions

1.2.5.1.2. "Using digital tools is a shift in mindset. Technology allows for interactions that were difficult or impossible before." (Alice Keeler)

1.2.5.1.3. "Good Ts can't be replaced by tech. What tech does is allow Ts to spend more time focusing on their learners & building those relationships." (Alice Keeler)

1.2.5.1.4. "L’école est un média de masse. Les TIC en feront un média social." (François Guite)

1.2.5.2. rétroactions (évaluation continuée et conversationnelle)

1.2.5.2.1. Exemple selon @alicekeeler : "Worksheet Trapped in a Notebook"

1.2.5.3. publication / partage

1.2.5.3.1. publications authentiques

1.2.5.3.2. évaluations par les pairs

1.2.5.4. arlequinage (mashup, remix…)

1.2.5.5. traces, archivage & recherche

1.2.5.6. différenciation, choix, créativité

1.2.5.6.1. permettre le choix des outils

1.2.5.6.2. "montre moi comment tu es intelligent"

1.2.5.7. évaluations…

1.2.5.7.1. automatisées

1.2.5.7.2. continuées & conversationnelles

1.2.5.8. …

1.2.5.8.1. "Lesson Planning – What Does it Look Like in 2016?" (Alice Keeler)

1.2.5.9. mythes du numérique (Amadieu et Tricot)

1.2.6. modèles d'intégration du numérique

1.2.7. … et former les enseignants !

1.2.8. promouvoir l'humanisme

1.2.8.1. humanisme

1.2.8.2. développer la littératie numérique

1.2.8.2.1. Capacité d’utiliser les outils et les applications numériques

1.2.8.2.2. Capacité de comprendre de façon critique le contenu et les outils des médias numériques

1.2.8.2.3. Connaissance et expertise pour créer à l’aide de la technologie numérique.

1.2.8.2.4. sur la littératie numérique

1.2.8.3. esprit "maker"

1.2.8.3.1. Les valeurs de "Makers" : "la priorité donnée au Faire, l’importance accordée au partage des savoirs, le refus des hiérarchies, la valorisation des objets et de la belle œuvre, les capacités à délibérer collectivement, etc."

1.3. lectures…

1.3.1. sélection bibliographique "pratique"

1.3.2. "se former au numérique" carte…

1.3.3. personnes à suivre

1.3.3.1. [EN]

1.3.3.1.1. Catlin Tucker

1.3.3.1.2. Alice Keeler

1.3.3.1.3. …

1.3.3.2. [FR]

1.3.3.2.1. …

2. OUTILS/INSTRUMENTS

2.1. équipement numérique en classe

2.2. Catalogues d'outils pour les élèves, les profs et les curieux

2.3. points de vigilance et questions à se poser sur les outils et les services numériques

2.4. DISPOSITIFS

2.4.1. ATELIERS

2.4.2. ORIENTÉ "PHILO"

2.4.2.1. détours joueurs

2.4.2.2. formulaire d'écriture

2.4.2.2.1. exemple

2.4.2.3. plan de dissertation (tableur)

2.4.2.3.1. exemple

2.4.2.3.2. pour copie

2.4.2.4. blog

2.4.2.4.1. exemple en philo

2.4.2.5. …

2.4.3. autres...

3. NUMÉRIQUE

3.1. RÉVOLUTION NUMÉRIQUE ?

3.1.1. une certaine continuité…

3.1.1.1. la technogénèse

3.1.1.1.1. co-évolution de l'humain et de la technique au fil de leurs interactions

3.1.1.1.2. la pensée est outillée

3.1.1.2. l'histoire humaine : une série de révolutions

3.1.1.2.1. paléolithique

3.1.1.2.2. néolithique

3.1.1.2.3. écriture

3.1.1.2.4. monnaie

3.1.1.2.5. imprimerie

3.1.1.2.6. Internet

3.1.1.2.7. …

3.1.1.3. par son évolution, la technique donne des possibilités nouvelles à des pratiques anciennes ou déjà existantes

3.1.1.3.1. "L'hypertexte puise ses racines dans une histoire longue de l'écriture, des formes et des supports". Codex, table des matières, index... "les objets connectés inscrivent leurs usages dans une lignée bien plus lointaine qu'il n'y paraît, celui de la "consultation" comme réponse immédiate à une demande." - C. Angéin, "Hypertexte", in Escande-Gauquié, Bertrand Naivin, Comprendre la culture numérique, Dunod, 2019.

3.1.2. …une discontinuité certaine

3.1.2.1. comment se mesure la nouveauté ?

3.1.2.1.1. Michel Serres : la nouveauté d'un événement est proportionnelle à la longueur de temps que cet événement arrête

3.1.2.1.2. NB : contestation de la nouveauté technologique récente

3.1.2.2. 3 nouveautés

3.1.2.2.1. mémoire infinie

3.1.2.2.2. publications massives

3.1.2.2.3. mises en relations

3.1.2.3. STATISTIQUES

3.1.2.3.1. Que se passe-t-il en 60 secondes sur Internet ?

3.1.2.3.2. baromètre du numérique CREDOC 2015

3.1.2.3.3. taux d'équipement en smartphone 2015 : 90% chez les 18-24 ans, 81% des 12-17 ans.

3.1.2.3.4. Les jeunes et le numérique (Cité des Sciences)

3.2. LE NUMÉRIQUE : UN ENVIRONNEMENT

3.2.1. le numérique = un milieu

3.2.1.1. "il faut s’affranchir d’une pensée instrumentale, qui est encore celle de l’informatique, et prendre conscience que le numérique désigne désormais un milieu beaucoup plus qu’un outil" - Louise Merzeau

3.2.1.2. "L’enjeu est de passer d’un face à face avec la machine (le fameux "rapport homme-machine" et la question centrale de l’interactivité qui a occupé les années 1990), à une relation avec un environnement, qui réclame moins une technologie qu’une écologie." - Louise Merzeau

3.2.1.3. "aborder le numérique, non comme une discipline spécifique mais comme environnement de travail global qui imprègne en conséquence chaque domaine du socle commun" Le numérique comme milieu d’organisation des savoirs et objet d’étude

3.2.1.4. une culture et un paradigme

3.2.1.4.1. le numérique : une culture

3.2.1.4.2. le numérique : un paradigme

3.2.1.4.3. notion de "culture numérique"

3.2.2. caractéristiques

3.2.2.1. fonctionnement en réseau

3.2.2.2. transversalité, horizontalité

3.2.2.2.1. "Qui dit culture numérique dit horizontalité des échanges. ? Hélas le système éducatif reste toujours foncièrement pyramidal et hiérarchisé et l’enseignement lui-même se fait souvent de façon frontale et verticale."

3.2.2.3. collaboration, participation

3.2.2.3.1. “Le web est un média dans lequel l’utilisateur doit être actif, selon un système de réciprocité : je lis et j’écris. […] Si on n’est pas engagé, il y a quelque chose que l’on perd de l’expérience du numérique." Dominique Cardon

3.2.2.4. ...

3.2.2.5. varia

3.2.2.5.1. LOUISE MERZEAU — CULTURE NUMÉRIQUE

3.2.2.5.2. CULTURE NUMÉRIQUE : 01 INTRODUCTION GÉNÉRALE

3.2.2.5.3. COMPTES-RENDUS CHAIRE - L’HUMAIN AU DÉFI DU NUMÉRIQUE

3.2.2.5.4. Culture numérique - Site Vitrine des modules de cours

3.2.2.5.5. De quelles cultures numériques parle-t-on ?

3.3. NATIFS DU NUMÉRIQUE ?

3.3.1. digital natives…

3.3.1.1. Prensky, Marc, 2001 "Digital Natives, Digital Immigrants.", On the Horizon 9:1-6.

3.3.1.2. "Être natif du numérique, c'est avoir acquis la faculté de voir apparaître le monde en étant numériquement outillé." — Stéphane VIAL, L'être et l'écran, PUF, 2013, p. 146.

3.3.1.3. … mais n'oublions pas la fracture économico-numérique

3.3.1.3.1. Unicef : en 2017, 346 millions des "natifs du numérique" n’ont pas accès à Internet.

3.3.2. …digital naives ?

3.3.2.1. accès ≠ usage

3.3.2.1.1. "La massification de l'accès est différente de la démocratisation des usages."

3.3.2.1.2. fossé numérique en termes d’usages (non pas en termes d’accès)

3.3.2.1.3. la plupart des jeunes possèdent une connaissance limitée du fonctionnement des outils utilisés quotidiennement

3.3.2.1.4. biais d'auto-évaluation des compétences numériques

3.3.2.2. consommation [passive] ≠ production [active]

3.3.2.2.1. La grande majorité des enfants sont des consommateurs de contenu numérique, et seule une petite minorité a déjà produit du contenu numérique.

3.3.2.2.2. Les jeunes sont-ils efficaces dans l'utilisation des outils numériques ? > utilisation PASSIVE vs utilisation ACTIVE

3.3.2.2.3. "les jeunes acquièrent certaines compétences par immersion, mais elles sont peu conceptualisées et donc peu transférables, et plus orientées vers des usages de consommation (de musique, de jeu, de contenus divertissants) que de réflexion critique ou d’ouverture vers de nouveaux domaines."

3.3.2.2.4. “Le web est un média dans lequel l’utilisateur doit être actif, selon un système de réciprocité : je lis et j’écris. […] Si on n’est pas engagé, il y a quelque chose que l’on perd de l’expérience du numérique." Dominique Cardon

3.3.2.3. usage récréatif ≠ usage académique

3.3.2.3.1. N. Roland, "Technologies et classes sociales : de la fracture aux inégalités", 2015.

3.3.2.3.2. il faut apprendre à étudier et à travailler avec le numérique

3.3.2.4. Appétence | expérience | expertise

3.3.2.4.1. Appétence, expérience et expertise : réalités à distinguer pour comprendre les usages numériques (Anne Cordier)

3.3.2.5. du côté du cerveau…

3.3.2.5.1. L'intelligence humaine se manifeste différemment [Frank Ramus]

3.3.2.5.2. le même cerveau… utilisé différemment

3.3.2.5.3. des personnalités rapides… mais superficielles ?

3.3.2.5.4. numérique et attention

3.3.2.6. statistiques & études

3.3.2.6.1. Kirschner, P. A., & De Bruyckere, P. (2017). The myths of the digital native and the multitasker.

3.3.2.6.2. ECDL Foundation, “The Fallacy of the ‘Digital Native’: Why Young People Need to Develop their Digital Skills”, 2014.

3.3.2.6.3. How ICT savvy are Digital Natives actually? - Nr 03 - 2017 - Nordic Journal of Digital Literacy - Idunn - Nordic journals online

3.3.2.6.4. Frau-Meigs, D. (2017). Les compétences numériques ne s’improvisent pas !

3.3.2.6.5. Les digital natives existent-ils ? | InaGlobal

3.3.2.6.6. Giannoula et Baron (2002) ; Kirschner et De Bruyckere (2017)

3.3.2.6.7. statistiques 2014

3.3.2.6.8. mutation des pratiques culturelles, étude INJEP (2014)

3.3.2.6.9. étude IPSOS (2013)

3.3.2.6.10. études Suisse( 2014) [liens à corriger…]

3.3.2.6.11. "Les adolescents sur Internet : expériences relationnelles et espace d’initiation" (2015)

3.3.2.6.12. http://www.cjlt.ca/index.php/cjlt/article/view/27558?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter

3.4. ENJEUX DE L'ÉDUCATION NUMÉRIQUE

3.4.1. nécessité d'une formation à la littératie "numérique"

3.4.1.1. apprentissage de l'écrit / apprentissage du numérique

3.4.1.1.1. "Kids can tweet, but many lack digital literacy skills"

3.4.1.1.2. "l’apprentissage « du fait numérique » est très similaire à l’apprentissage de l’écrit : alors que notre société baigne dans l’écrit, il nous paraît évident que les enfants ne peuvent acquérir naturellement les savoirs complexes liés à la maîtrise de l’écrit (lecture et production) et qu’une instruction formelle et continue est nécessaire. La maîtrise de l’écrit et celle du numérique partagent également le même enjeu de forte fracture sociale." - Mireille Betrancourt, rapport (non publie") pour la DIP de Genève, 2019.

3.4.1.1.3. compétences techno-numériques

3.4.1.2. LITTÉRATIE NUMÉRIQUE

3.4.1.2.1. UTILISER

3.4.1.2.2. COMPRENDRE

3.4.1.2.3. CRÉER

3.4.1.3. + sortir le numérique des discours de l’expertise

3.4.1.4. Autres

3.4.1.4.1. http://theconversation.com/les-competences-numeriques-ne-simprovisent-pas-85108

3.4.1.4.2. Se former au numérique (EDUSCOL) : carte

3.4.2. former aux "compétences du XXIe s."

3.4.3. enjeux

3.4.3.1. pour l'économie

3.4.3.1.1. savoirs et savoirs-faire liés aux technologies numériques

3.4.3.2. pour la société

3.4.3.2.1. souci des libertés

3.4.3.2.2. former les citoyens à un usage critique des médias numériques

3.4.3.3. pour l'individu

3.4.3.3.1. être capable d'autonomie et d'émancipation à l'ère numérique