La "Madone des décombres"

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
Rocket clouds
La "Madone des décombres" par Mind Map: La "Madone des décombres"

1. chronologie

1.1. création 12/03/2011 par Tadashi Okubo

1.2. achat AFP/Reuters/Associated Press 13/03/2011

1.3. Diffusion publique en Unes de journaux 14/03/2011

1.4. Reprise de l'image comme objet d'analyse dès le 14/03/2011

1.5. Diffusion sur Facebook le 17/03/2011

2. Où ?

2.1. Journaux nationaux (Nouvel Obs, Paris Match, Le point)

2.2. Journaux nationaux étrangers

2.3. Sites éducatifs (clemi)

2.4. Sites d'analyses des médias (ex : arrêt sur image), et de l'image (ex : histoirevisuelle.fr)

2.5. Sites personnels

3. Modifications

3.1. Quelles modifications ?

3.1.1. Orientation (verticalité)

3.1.2. Recadrage (+ ou - zoom)

3.2. Pourquoi ?

3.2.1. Contraintes éditoriales (Adaptation pour le format en Unes)

3.2.2. Accentuation de l'émotion

3.2.3. Utilisation sur le web en tant que symbole (voire en "logo")

3.3. Plusieurs Titres (La Pleureuse d'Ishinomaki)

3.4. Contrastes / Couleurs

4. Omniprésence, naissance d'une icône

4.1. à cause de l'esthétique de la photo

4.1.1. madone : référence religieuse et culturelle (Pieta)

4.1.2. Histoire du photojournalisme : codes communs

4.1.3. Contraste débris/survivante : surnaturel

4.2. à cause du Fonctionnement des médias

4.2.1. Paresse éditoriale

4.2.2. Uniformisation

4.2.3. canal unique de la photo de presse