Jean Rostand, Discours a l'UNESCO du 28 décembre 1968

Get Started. It's Free
or sign up with your email address
Rocket clouds
Jean Rostand, Discours a l'UNESCO du 28 décembre 1968 by Mind Map: Jean Rostand, Discours a l'UNESCO du 28 décembre 1968

1. Exemples

1.1. Rostand poursuit l’idée de son deuxième argument en avançant des exemples de problèmes sur Terre qui auraient du passer avant la conquête a l'espace

1.1.1. Chacun de ses arguments est introduit par "tant que". Ce terme qui est très présent dans cette fin de texte, intensifie le nombre de choses qu'il reste a ressoude sur Terre. "Tant que" relève du conditionnel et insiste une fois de plus sur l'avis de Fontenelle, de priorité dans le progrès.

1.1.1.1. Les problèmes prioritaires selon Rostand sont : les maladies et le cancer, la faim, la pauvreté, l'ignorance, la surpopulation, le sous-développement, le inconfort des seniors et des infirmes, les injustices, la violence, le racisme, le fanatisme et l’insécurité

2. Arguments

2.1. Opposition a la concession

2.1.1. La partie ou Rostand exprime ses arguments et facilement identifiable puisqu'en opposition a la concession, elle commence par "mais"

2.1.2. On retrouve également la succession d'une meme composition forme d'un modalisateur (je/je me), d'un verbe et de "que" --> "Je... de", "je... que"

2.1.2.1. "je ne cacherai pas que", "je me sens oblige de", "je tiens que"

2.2. Argument 1

2.2.1. Son premier argument est que les coûts financiers, en temps et en main d'oeuvre sont disproportionnés par rapport a ce que le voyage sur la Lune nous apportera

2.3. Argument 2

2.3.1. Selon Rostand, la course a l'espace aurait pu attendre car il affirme qu'il y a suffisamment de problèmes prioritaires sur Terre.

3. Concession

3.1. Rostand se sert de ce procédé argumentatif afin d'exposer l'opinion adverse et rebondir dessus

3.1.1. Des questions rhétoriques sont utilisées, en y répondant soi même, la réponse a la question devient ''évidente'' et/ou ''unique''. Indiquant que les arguments sont faibles ou inexistants.

3.1.1.1. L'exposition des idées adverses, est uniquement composée de questions rhétoriques, crédibilisant ainsi les arguments opposes a ceux de Fontenelle.

3.2. Lexique

3.2.1. Lors de la concession, Rostand exagère le point de vue des personnes contre ses pensées grâce a un champ lexical valorisant.

3.2.1.1. "enthousiasme", "féerique", "courage", "résolution", "hardiesse". Pour ces trois derniers, on remarque qu'ils sont placés a la suite, mettant en évidence un système ternaire

3.2.2. Systeme ternaire

3.2.2.1. Toujours pour exagérer l'opinion adverse, Rostand emploie une succession de trois termes dans un but amplifier et de rendre absurde un point de vue autre que le sien

3.2.2.1.1. "courage", "résolution", "hardiesse" ; "savants", "ingénieurs", "techniciens" ; "calculs", "ingéniosité", "outillage"

4. Argumentation

5. Conculsion

5.1. Grace a de nombreux procédés argumentatifs, Rostand, lors de son discours a exprime un avis totalement différent de l’opinion publique en exposant son point de vue sur les priorités du progrès de l'Homme