Groupement agropastoral:Côte Vermeille

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
Rocket clouds
Groupement agropastoral:Côte Vermeille par Mind Map: Groupement agropastoral:Côte Vermeille

1. Sciences

1.1. Relation avec le CNRS

1.2. Réponse à l'appel à projet du ministère de l'agriculture : Travail avec CNRS

1.2.1. Promotion de pratiques agroécologiques

1.3. "Ce qui me gène dans la science c’est qu’elle ne peut s'empêcher de disséquer pour comprendre "

1.3.1. "A partir du moment ou on dissèque on ne comprend plus rien"

1.4. Participation dans la recherche:travail dans une recherche sur l’amélioration des outils de traction animale.

2. Movement Social

2.1. Agroécologie est présent dans le quotidien

2.2. Tout vrai changement passera par le soulèvement social

2.3. "l'AE nous a permis d'avoir beaucoup de contact"

2.3.1. Interface de la chambre d'agriculture

2.4. une clientèle de plus en plus intéressée par la notion d'agroécologie

3. Philosophie et Ethique

3.1. "les animaux sont innocents et on se doit d’être respectueux"

3.2. "Il va falloir deux générations pour réellement récupérer notre sensibilité réel d’humains dans notre environnement"

3.3. "C’est très important la technologie cependant rester attentif sur comment on va mettre cette technique en place."

4. Pratiques

4.1. Association viticulture-élevage

4.1.1. 100ha de vigne

4.1.1.1. agriculture organique

4.1.1.1.1. revenu économique acceptable mais moyen

4.1.1.1.2. respect de l'environnement

4.1.1.2. une petite partie représente par agriculture intensive

4.1.1.2.1. compenser économiquement l'agriculture organique

4.1.2. Troupeau de brebis

4.1.2.1. Fertilisation en partie

4.1.2.1.1. Réduction de l'utilisation d'engrais

4.1.2.2. Désherbage de l'exploitation

4.1.2.2.1. Réduction de l'utilisation des produits phytosanitaires

4.1.2.2.2. gain de temps de travail

4.1.2.3. Les animaux ne sont pas dans les conditions d'élevage, essentiellement à l'herbe avec un éleveur

4.1.2.4. Berger à 20% pris en charge par le groupement et à 80% par le conseil départemental