Evaluer les acquis

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
Rocket clouds
Evaluer les acquis par Mind Map: Evaluer les acquis

1. Outils d'évaluation en cours de formation

1.1. Problèmes-exercices à résoudre

1.1.1. Mettre en application des connaissances pour résoudre un cas posé par écrit

1.1.2. Favoriser des temps de réflexion individuels, puis des partages en sous-groupes avant de passer au collectif

1.2. Etudes de cas

1.2.1. Un contexte réel ou fictif est proposé aux stagiaires. Les séances précédentes permettent de résoudre le cas.

1.2.2. Préparer des cas suffisamment complexes pour que l’analyse soit nécessaire et bien isoler les objectifs visés.

2. Outils d’évaluation en fin de formation ou de séance avec corrigé-type

2.1. Les tests de réussite

2.1.1. Questions à choix multiples

2.1.1.1. Les organismes vivants ont besoin d’oxygène afin : - de purifier le sang - d’oxyder les déchets - de renouveler l’énergie - de combattre l’infection

2.1.1.2. Eviter que l’on puisse trouver la bonne réponse parce qu’elle est située au même endroit et qu’elle est plus longue que les autres

2.1.1.3. Imaginer des fausses réponses plausibles

2.1.1.4. Eviter que la bonne réponse puisse être déduite d’une autre question

2.1.2. Les questions à réponses VRAI/ FAUX

2.1.2.1. Les femmes vivent en moyenne, plus longtemps que les hommes - VRAI - FAUX

2.1.2.2. Ne pas faire des phrases avec deux propositions (les femmes…et travaillent plus)

2.1.2.3. Eviter les mots imprécis (souvent, beaucoup, petit)

2.1.2.4. Eviter les doubles négations ( ne pas…sans)

2.1.3. Les questions à réponses fermées

2.1.3.1. Quels sont les 3 types d’objectifs pédagogiques ?

2.1.3.2. Les phrases ne peuvent accepter qu’un type de réponse précis

2.1.3.3. Ne pas poser de question trop vaste, sinon on a des difficultés à jauger des réponses acceptables « qu’est ce que le diabète ? »

2.1.4. Les phrases incomplètes

2.1.4.1. Le cathéter doit être changé de place tous les ................

2.1.4.2. Les phrases ne peuvent accepter qu’un type de réponse précis. Pas « Le cathéter doit … »

2.2. Les tests de performance

2.2.1. Test d’identification

2.2.1.1. Devant le schéma « muet » d’une pompe à insuline, il est demandé d’identifier et de nommer certains éléments, de préciser leur fonction et d’indiquer les pannes dont ils peuvent être touchés

2.2.1.2. L’accent est mis sur la connaissance d’un produit. On demande à la personne une description et des explications qui doivent satisfaire certains critères déterminés à l’avance. Il est important d’éviter toute ambiguïté dans les dessins

2.2.2. Test de simulation

2.2.2.1. Demander à la personne de simuler un changement de cathéter ou le remplissage d’une pompe, de composer un repas équilibré..

2.2.2.2. L’attention se porte sur la procédure suivie. Ne pas assister la personne et faire un retour évaluatif ensuite.

2.3. L’observation

2.3.1. Avec check-list

2.3.1.1. L’observation rejoint le test de simulation. Un check-list peut aussi permettre l’auto-observation et donc être un support post-formation.

2.3.1.2. Un check-list bien construit doit respecter les points suivants : les points observés doivent pouvoir faire l’objet d’une réponse objective ( oui, non) les points doivent être claires et courts chaque point ne doit comprendre qu’un comportement regrouper les points en catégories

3. Outils d’évaluation en fin de formation ou de séance sans corrigé-type

3.1. L’entretien individuel

3.1.1. Oral individuel à l’occasion duquel on demande à la personne ce qu’elle a retenu sur une notion ou une procédure : « comment allez-vous gérer une situation de panne de pompe ? »

3.1.2. Peut être très planifié ou très ouvert. Prise de temps importante et nécessité de bien définir des critères d’évaluation en lien avec les objectifs

3.2. Les questions individuelles des apprenants

3.2.1. Plutôt que de multiplier les questions posées, il est important de susciter les questions

3.2.1.1. Demander aux stagiaires de rédiger deux questions et les réponses qu’ils donneraient à ces questions. Demander d’ajouter une question à laquelle ils ne connaissent pas la réponse et qui les intéresse

3.2.1.2. Inviter un stagiaire à poser une question à un participant ; le questionneur valide la réponse et le groupe et le formateur apportent leur contribution. La personne interrogée interroge à son tour

3.2.1.3. A la fin, le formateur fait un bilan et exprime les questions importantes oubliées et demande aux stagiaires d’y répondre et d’expliquer pourquoi ces aspects ont été oubliés.

3.2.2. Intéressant à utiliser en cours de formation et pas seulement ne fin de façon à réajuster les connaissances en cours de formation.

3.2.3. Ne pas oublier d’apporter des réponses à des questions laissées en suspens ou à renvoyer à d’autres enseignements dans lesquels seront travaillées ces réponses

3.3. Les questions par équipe

3.3.1. Un autre mode de travail des questions consiste à séparer le groupe en deux en début de séance (en cours de formation) : Les équipes A et B préparent des questions, dont le nombre a été défini par le formateur, puis se posent respectivement leurs questions ; le formateur arbitre et rectifie. L’objectif est d’obtenir le plus de points.

3.3.2. Penser à changer les équipes si ce mode se répète. Cela limite l’évaluation des plus faibles qui ne prendront pas la parole.

4. Légendes

4.1. Cliquez sur les petits ronds blanc avec un point noir pour ouvrir le "noeud"

4.1.1. Voilà, c'est fait !

4.1.2. Exemples d'exercices

4.1.3. Précautions