Peut-on assimiler le vivant à une machine ?

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
Rocket clouds
Peut-on assimiler le vivant à une machine ? par Mind Map: Peut-on assimiler le vivant à une machine ?

1. 1) Finalisme et vitalisme Le vivant se distingue de la matière inerte parce qu'il y a en lui un principe immatériel d'organisation

1.1. a)Le finalisme d’Aristote "la nature ne fait rien en vain"

1.1.1. De manière générale ce qui explique s’appelle une cause

1.1.1.1. cause matérielle : la matière, ce en quoi une chose est faite

1.1.1.2. cause formelle : la forme ou l'organisation d'une chose

1.1.1.3. cause finale : la fin, la fonction

1.1.1.4. cause motrice ou efficiente : la cause qui met en mouvement

1.1.2. vivre c'est " se nourrir ,croître et dépérir par soi même" il y a donc un principe d'organisation interne → 3 types d'âmes

1.1.2.1. végétative : nutrition, croissance et reproduction

1.1.2.2. sensitive : faculté de sentir et d'éprouver plaisir et douleur commandant le mouvement local

1.1.2.3. intellective : pensée et raisonnement

1.1.3. ce que la vue est à l'œil, l’âme l'est au corps "si l’œil était un animal , la vue serait son âme"

1.1.3.1. l’âme est le principe d'organisation du corps elle donne forme à la matière du corps et l'anime

1.1.3.2. L'état achevé est la fin a laquelle doit parvenir l'organisme en vertu de sa nature

1.1.3.3. l’âme est à la fois fin, forme et moteur de l’être vivant

1.1.3.4. l’âme est ce qui de l’intérieur organise la matière du vivant → l’âme n'est pas matière mais forme et fin du coups→ principe de vie immatériel : vitalisme

1.2. b) Le vitalisme moderne

1.2.1. La vie est une force ou une tendance ou un élan vital interne à l'organisme qui est irréductible aux phénomènes physico-chimique

1.2.1.1. Xavier Bichat: la vie se définit par l'ensemble des fonctions qui résistent à la mort

1.3. Difficultés

1.3.1. anthropomorphisme

1.3.1.1. penser la nature sur le modèle de l'homme

1.3.2. Le pouvoir explicatif d'une fonction vitale est inopérant

1.3.2.1. ex: Pourquoi l'opium fait il dormir? : Parce qu'il il a une vertu dormitive

1.3.2.1.1. pour le vitaliste : pourqioi le vivant est il vivant ? : parce qu'il a une vertu vitale

2. 2) Le mécanisme La nature s’explique par des rapports de cause à effet d'ordre mécanique

2.1. a) Lucrèce : la croyance en la finalité est une erreur

2.1.1. nos organes ne s’expliquent pas par des causes finales, c'est l'inverse

2.1.1.1. ex: nous avons des yeux donc nous voyons

2.1.1.2. l'organe précède la fonction

2.2. b) Descartes : la théorie de l'animal machine

2.2.1. théorie de l'animal machine

2.2.1.1. le vivant est une machine plus complexe, dont les mecanisme sont trop petit pour etre aussi facilement identifiables que ceux d'une machine

2.2.1.2. il n'y a pas besoin de l’âme pour expliquer le fonctionnement de l'organisme

2.2.1.2.1. seul l'homme possède une âme car il a la pensée et la conscience

2.2.2. une machine, tout comme un être vivant est un tout cohérent dont les parties sont solidaires

2.2.2.1. chaque partie à une formee et une fonction qui contribue au fonctionnement de l'ensemble

2.2.2.2. tout ce que fait un animal est purement mécanique

2.2.2.2.1. mouvement

2.2.2.2.2. pression

2.2.2.2.3. chaleur

2.3. Difficultés

2.3.1. Selon Kant il y a la l'autorégulation qui est propre au vivant

2.3.1.1. Force formatrice : principe qui permet a l'organisme de s'organiser, de se régénérer et de se reprosuire

2.3.2. Pour Kant la seule manière d'expliquer scientifiquement la vivant est le mecanisme

2.3.2.1. mais la science ne peut pas tout connaitre du vivant

2.3.2.2. le mécanisme est insuffisant pour expliquer le vivant

3. 3) La question de la nature du vivant au regard des sciences naturelles contemporaines

3.1. a) La théorie de l'évolution

3.1.1. les espèces évoluent selon 3 facteurs

3.1.1.1. le hasard : les mutations des organismes se font par hasard, au gré des variations dues à des phénomènes physico chimiques

3.1.1.2. la sélection naturelle : les mutations permettent ou non une meilleur adaptation au milieu

3.1.1.3. transmission héréditaire : les mutations se transmettent par hérédité si elles sont salutaires et garantissent l'adaptation au milieu , alors l’espèce se perpétue

3.1.2. le rapport entre organe et fonction est évolutif

3.1.2.1. dans un premier temps l'organe précède la fonction puisque qu'il amène du hasard

3.1.2.2. dans un second temps en se perpétuant par la transmission héréditaire la fonction précède la formation de l'organe à venir

3.2. b) L'idée de programme génétique

3.2.1. machines cybernétiques

3.2.1.1. la cybernétique est la science qui étudie les mécanismes d'autorégulation d'un système

3.2.1.2. ex: les outils informatiques qui comportent un programme définissant des fonctions d'autorégulation

3.2.2. programme génétique

3.2.2.1. c'est ce qui explique la force formatrice de Kant et l'idée que la fonction précède l'organe d'Aristote

4. 4) Le modèle de la machine reste réducteur

4.1. a)Le modèle de la machine ne permet pas de comprendre entièrement le vivant

4.1.1. raison d'ordre théorique

4.1.1.1. un programme suppose un programmateur externe

4.1.2. Le vivant animal est un être sensible

4.1.3. Chaque être vivant à un rapport spécifique à son milieu

4.1.4. il faut tacher de comprendre les animaux par des fins et pas seulement d'expliquer par des causes mecaniques

4.2. b) Quelques questions de bioéthique

4.2.1. l'animal possède la sensibilité

4.2.1.1. on ne peut pas le traiter comme un simple objet

4.2.2. le vivant vise constamment à perpétuer la vie

4.2.2.1. la vie est une fin en soi

4.2.2.2. la machine n'est jamais qu'un moyen pour nos fins